Faire la méthode Lafay en salle : une hérésie ?

Méthode Lafay en salle

La méthode Lafay est une méthode de musculation basée sur des exercices au poids du corps, et qui ne requiert pas de matériel de musculation. Tout peut se faire chez soi, avec un peu de mobilier : deux chaises, une table, etc. Pourtant, certains pratiquants de la méthode choisissent de faire leurs séances en salle de musculation. Pour beaucoup, c'est une hérésie. Cela ne présenterait que des désavantages et ne serait pas vraiment dans l'esprit de la méthode. Pour d'autres, qu'importe l'endroit, l'important est de progresser. Voici les pour et les contre d'un entraînement Lafay en salle.

Les pour de la méthode en salle

C'est plus pratique !

Même si la méthode Lafay peut se pratiquer à la maison, sans aucun vrai matériel, il faut tout de même posséder des chaises solides et une table résistante. Ce que tout le monde n'a pas, notamment certains étudiants. Il leur faut alors investir dans un peu de mobilier ou s'acheter des tréteaux. De plus, même si les tractions Lafay peuvent s’exécuter sous une table, il faut tout de même reconnaître que ce n'est pas l'idéal car les avant-bras et les doigts finissent par lâcher avant les biceps ou le dos. Il faut alors investir dans une barre de traction, mais il faut pouvoir la fixer. Or, pour cela, il est nécessaire d'avoir des murs en béton ou des portes compatibles avec certaines barres spéciales.

Bref, pratiquer la méthode Lafay en salle, cela permet de tout avoir à disposition, une barre fixe bien solide qui ne demande pas de détériorer les murs de sa propre maison et une machine à dips.

Un côté social

Suivre la méthode Lafay chez soi, c'est bien, mais généralement cela se fait en solitaire. On peut, bien sûr, inviter un ami à partager ses séances (même si, avec les temps de repos très courts de la méthode, c'est assez difficile), mais cela ne permet pas vraiment de faire de nouvelles rencontres.

A la salle, il y a ce caractère social, le fait d'être entouré de monde et de pouvoir converser avec eux (évidemment, tant que cela ne nuit pas à la séance en elle-même). Le fait de pratiquer la méthode Lafay en salle pourrait même attirer le regard des curieux, cela peut faciliter le contact ! Si vous avez du mal à faire abstraction du regard des autres, ce sera une bonne thérapie.

Méthode Lafay en salle

Profiter des « bonus »

Une fois la séance Lafay terminée, à la maison, il n'y a guère le choix pour se détendre. Une bonne douche ou un bain, un canapé ou un lit, ou encore le sol – Je sais, je dois bosser mon cardio ! Bref, le confort du chez-soi, mais pas plus.

Dans certaines salles, pour le prix initial de l'abonnement, vous pouvez souvent avoir accès à une piscine, un sauna, un hammam et même un jacuzzi. Un petit luxe sympathique qui permet généralement de bien se détendre après sa séance.

Une meilleure motivation

En salle, il est possible de partager sa passion avec les autres. Tout le monde est là pour la même chose et cela permet d'échanger et de se motiver. Cela peut être un plus pour ceux qui se démotivent vite.

Les contre de la méthode en salle

C'est trop cher !

La méthode Lafay offre l'avantage d'être très économique. Il suffit d'acheter le livre et de se débrouiller avec le mobilier de la maison. Quelques fois, il faut investir dans une barre de traction et des tréteaux, mais cela reste assez faible comme investissement.

Au contraire, un abonnement en salle peut être vraiment onéreux. Pour un étudiant, par exemple, qui n'a pas forcément de revenus, un abonnement est quelque chose d'assez inaccessible.

Trop d'attente

S'entraîner chez soi, c'est l'assurance d'avoir son matériel à disposition de façon exclusive. En général, personne ne l'utilisera à votre place, il n'y aura donc aucune attente et la séance pourra se dérouler selon les temps de pause requis.

En salle, ce n'est pas tous les jours aussi facile. Suivant l'affluence, certains postes de travail peuvent être pris d'assaut. Or, lorsque vous avez des temps de pause très courts, si d'autres personnes s'accaparent la barre de traction ou la machine à dips, ou tout autre matériel dont vous avez besoin, cela peut devenir compliqué de suivre correctement votre programme.

Pour finir, il faut souvent composer avec des types qui suintent à mort, d'autres qui semblent se laver une seule fois par semaine, sans oublier ceux qui confondent gym et salon de thé.

Méthode Lafay en salle surpeuplée

Beaucoup de temps perdu

La méthode Lafay a cela d'intéressant qu'il est possible de la pratiquer chez soi et quasiment sans préparer quoi que ce soit. Lorsque l'heure de la séance avance, il suffit mettre le mobilier en place, de s'échauffer et de commencer.

A l'inverse, aller à la salle demande du temps, certains sont obligés de prendre la voiture et peuvent même tomber dans les bouchons. Finalement, cela représente beaucoup de temps perdu par rapport à un entraînement à la maison. De plus, devoir ressortir de chez soi et/ou faire un trajet peut être quelque chose de démotivant, surtout en hiver, quand il faut quitter la chaleur de son foyer pour traverser le froid. Sans oublier les frais d'essence…

Perte de concentration

A la maison, il est possible de s'isoler dans une pièce, de mettre sa propre musique et de se concentrer totalement sur la séance. En salle, la musique est rarement au choix et il y a beaucoup de monde qui circule. Cela peut nuire à la concentration et donc à la séance.

De plus, une tenue correcte est exigée. On ne peut pas s'entraîner en slip et/ou pieds nus !

Il faut ajouter à cela que pratiquer la méthode Lafay en salle attire forcément les curieux. Tout le monde vous regarde, on dirait que vous venez de Mars. Cela peut également être vu d'un mauvais œil par certaines personnes assez intolérantes.

Conclusion

Pour conclure, que l'on pratique la méthode Lafay à la maison, dans un parc ou en salle, ce sera tout aussi efficace, pour peu que l'on pratique bien. Votre choix se fera donc en fonction des envies et des impératifs qui sont les votres.

Partagez l'article !

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Admin du site musculaction. Je suis là pour partager mes connaissances et ma passion !