Le repas de triche ou « cheat meal »

Cheat meal musculation

Généralement, suivre une diète hypocalorique n'est pas facile à cause de la tentation, de la faim ou de la baisse de moral. Cela peut également vous isoler socialement et vous fatiguer.

Au bout du compte, la diète devient difficile à tenir. Heureusement, il existe une soupape de sécurité : le cheat meal. C'est un repas, ou même une journée complète, pendant lesquels vous pouvez vous lâcher et manger ce qui vous plaît. C'est un concept qui peut faire peur quand on essaye de perdre le maximum de gras possible ou qu'on veut garder la ligne. Pourtant, il possède de nombreux avantages et peut même vous aider.

Le cheat meal relance votre métabolisme

L'un des principaux problèmes de la diète hypocalorique, c'est que votre corps finit par s'y habituer. Pour réagir à la restriction calorique, il va ralentir son métabolisme, notamment en réduisant la sécrétion de certaines hormones. Or ce phénomène est contre-productif pour vous puisque vous voulez justement avoir un métabolisme très actif pour brûler le plus de calories possibles.

L’intérêt de ce repas ou de ce jour de relâche, c'est d'envoyer un message à votre organisme pour lui faire comprendre que vous n'êtes pas vraiment en manque de calories, qu'il n'y a pas de raisons de diminuer son métabolisme. Le cheat meal vous permet donc de conserver un métabolisme suffisamment haut pour continuer à perdre du poids.

Le cheat meal restaure vos réserves de glycogène

Lorsqu'on se restreint de manger afin de perdre du gras, l'organisme ne puise pas seulement dans ses réserves adipeuses. Il entame également ses réserves de glycogène, d'autant plus si vous pratiquez de la musculation voire pire, du cardio. Cela a plusieurs conséquences comme la baisse de vos performances, mais aussi une sensation de fatigue qui peut être autant physique que mentale.

L'effet est pervers puisque moins vous avez de glycogène en réserve, plus vous êtes fatigué, plus vos performances baissent et plus vous perdez du muscle. Ce que vous voulez éviter à tout prix. Le pire étant que, plus vous perdez du muscle, plus votre métabolisme diminue et plus vous aurez du mal à mincir.

Le cheat meal a donc cette fonction importante de remplir vos réserves de glycogène afin de diminuer l'impact de la diète sur vos performances et sur votre fonte musculaire.

Cheat Meal The Rock

Le cheat meal épique du « Rock » : 12 Pancakes, 4 Pizzas, 21 Brownies ! Rien que ça ?

Le cheat meal vous rebooste mentalement

Il ne faut pas sous-estimer l'influence que peut avoir une restriction calorique sur votre moral. Cela peut réellement vous rendre triste et déprimé. C'est ainsi que votre motivation peut rapidement diminuer et vous faire abandonner votre diète.
En vous accordant un jour de relâche, ou simplement un cheat meal, de temps en temps, vous relâchez la pression de la diète. Ainsi, vous conservez votre motivation intacte et cela vous permet de continuer dans le bon sens.

Le cheat meal réduit votre stress

Tout comme pour la baisse de motivation, la diète peut vous soumettre à un stress intense et même vous rendre irascible. C'est une période qui est difficile mentalement et qui vous demandera donc une grande volonté. En prenant un repas ou une journée bonus, vous ouvrez la soupape de sécurité afin de soulager votre stress.

Le cheat meal améliore votre vie sociale

Enfin, comme vous l'avez peut-être déjà remarqué, une diète hypocalorique équilibrée est difficilement compatible avec les sorties entre amis ou en famille. La nourriture des restaurants s'intègre rarement bien dans votre diète, surtout celle des fast-foods, et l'alcool est assez exclu.
C'est ainsi qu'on finit par se couper du monde pour pouvoir atteindre son but.

Cependant, faut-il vraiment en arriver là et sacrifier ses relations d'amitié et ses liens avec la famille pour perdre quelques kilos ? Non, évidemment, ce n'est pas une obligation !
Grâce aux cheat meals, vous pouvez très bien vous accorder un restaurant dans la semaine ou faire une petite fête le week-end. Ainsi, vous pouvez rester connecté avec ceux que vous aimez au lieu de devenir un ermite.

Page Hathaway Cheat Meal

Le cheat meal, c'est bien, mais il ne faut pas abuser… © Paige Hathaway, modèle fitness.

À quel moment prendre son cheat meal et que manger ?

Il n'y a pas vraiment de règle définie. Le cheat meal peut être un dîner comme un déjeuner ou un petit-déjeuner. Vous pouvez alors manger ce qui vous a fait envie toute la semaine et vous faire plaisir. Évidemment, vous n'êtes pas obligé de vous lancer dans une orgie alimentaire. L'important est simplement de faire un repas sans se prendre la tête et en mangeant un peu plus que d'habitude.

L'autre façon de faire est de vous accorder un jour de relâche entier, généralement le week-end. Pendant cette journée, vous laissez de côté votre plan alimentaire et vous mangez sans vous en préoccuper. Mieux vaut cependant éviter de trop abuser à tous les repas. Ne vous forcez pas, mais essayez de vous détendre sans trop penser à votre diète.

Partagez l'article !

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Admin du site musculaction. Je suis là pour partager mes connaissances et ma passion !