Gainers pour la musculation

Gainers

Un gainer est un supplément nutritionnel en poudre qui sert à augmenter l'apport énergétique. Dans la pratique de la musculation, il vous apporte l’énergie nécessaire pour stimuler la prise de poids et peut également servir aux sportifs qui se dépensent beaucoup.

Formulé à base d'ingrédients naturels deshydratés provenant du lait pour les protéines et du maïs ou du blé pour les glucides, le gainer reste un supplément naturel et pas un produit dopant. Ces préparations ne sont pas dangereuses pour la santé et ont les mêmes effets que la nourriture sauf qu'elles sont en poudre.

A qui s'adresse le gainer ?

Les gainers sont généralement conseillés pour les personnes qui ont des difficultés à prendre du poids et qui désespèrent d’être maigres. Mais ils conviennent également aux sportifs qui ont besoin d'augmenter leur apport énergétique.
Le gainer est utile pour ceux qui ont de mauvaises habitudes alimentaires et pas la volonté de se préparer plusieurs repas ou collations par jour indispensables pour progresser.

En pratique, 2 ou 3 verres de gainer mélangé avec du lait en plus de trois repas traditionnels est généralement suffisant et permet enfin de prendre du poids. Attention, la nourriture solide doit rester la base. Vous ne devez pas remplacer vos repas par du gainer qui doit être pris en plus de l'alimentation.

Les personnes qui font facilement du gras et celles qui sont plutôt athlétiques à la base doivent faire attention avec les gainers. L'excès de ce supplément peut entrainer une prise de gras comme les excès à table. Ils devront s'orienter vers les gainers les plus riches en protéines (au moins 50%, voir 2/3) pour réduire au maximum le risque de prise de graisse. Ce genre de formule nutritionnelle complète conviendra mieux à leurs besoins.
Il y a quelques années, tout le monde utilisait du gainer ; c'était le supplément de base qu'on conseillait à tour de bras. Le but était de consommer des calories à forte dose, en espérant gagner du muscle. Les gainers à 2000, 3000 voir 4000 calories par dose étaient légion. Hélas, on sait qu'il est impossible d'absorber 3000 calories supplémentaires et d'en faire que du muscle !

Cette alimentation trop riche en calories permettait d'obtenir certes du poids, mais pas beaucoup de masse musculaire. Pour beaucoup, une bonne partie de la masse prise était surtout du gras qu'il fallait se débarsser plus tard, lors d'un régime ou d'une sèche.
De nos jours, on trouve des formules plus adaptées aux besoins spécifiques des athlètes et souvent enrichies en substances favorisant la prise de muscle.

Comment bien choisir son gainer ?

Il existe différents types de gainer, plus ou moins riches en protéines. Les personnes minces qui ont du mal à prendre du poids même en mangeant plus pourront s'orienter vers les gainers les moins protéinés (de 15 à 35%). Ceux qui veulent réduire au maximum le risque de prise de graisse devront s'orienter vers les gainers les plus riches en protéines (50 à 65%), pour un prise de masse sèche avec le minimum de gras.

Au niveau des ingrédients qui composent le gainer, il faut s'intéresser à ce qui est écrit sur la boite et décrypter les informations qu'on veut bien nous donner.
Par exemple, les aliments sont listés par ordre décroissant de teneur en gramme. Donc le premier de la liste est l'aliment présent en quantité la plus importante.

Voici pour illustrer mes propos une liste d'ingrédients qui composent un gainer très connu.

Ingrédients :
Dextrose, fructose, mélange de protéine (calcium caséinate, concentré de protéine de lactosérum, blanc d'œuf), cacao maigre, arômes, vitamine E, B6, B2, B1, biotine, acide folique.

Donc ici l'ingrédient majoritaire de la boite sera du dextrose et le moins important en quantité sera l'acide folique. Ce listing est également utilisé dans pour l'ensemble des produits alimentaires dans le commerce.
Avec l'expérience on arrive à évaluer un peu prés les quantités de chaque composant en utilisant les autres données fournies comme la quantité de glucides, protéines ou lipides. Par exemple, pour le gainer cité plus haut :

Composition moyenne pour 100 g :
Valeur énergétique en calories: 386 Kcal
Protides: 18 g, Glucides: 75 g, Lipides: 1 g

Pour en revenir au contenu de votre gainer, celui-ci doit contenir suffisamment de protéines. Evitez les gainers qui contiennent mois de 15% de protéines car c'est vraiment trop peu.
Concernant les glucides qui le compose, on trouve généralement du dextrose, de la maltodextrine, du fructose ou un mélange des trois.

Dans le commerce, on trouve des gainers avec des sucres absorbés rapidement et des protéines de petit lait (whey protéine) qui sont aussi absorbées rapidement. Ce type de gainer est idéal pour la collation après l'entraînement. On peut citer Mass Gain de Futurelab.
On trouve aussi des gainers avec des mixes de proteines (lentes et rapides) et des glucides « lents » (index glycémique faible). Ils conviennent bien pour les collations prises en journée. On peut citer Instant Mass de Reflex.

Donc, en fonction de vos besoins, choisissez bien votre gainer de sorte à optimiser votre gain de masse musculaire et votre récupération.

Attention, votre gainer ne doit pas contenir de collagène ni de gélatine qui sont des protéines bas de gamme, indigestibles et de valeur biologique pratiquement nulle. Les mélanges de protéines issues de protéines de collagène ou de tendons sont pauvres en tryptophane, un acide aminé indispensable, et sont choisies par l’industrie en raison de leur faible coût de revient.
Concernant les vitamines et minéraux, la législation oblige les fabricants à en ajouter. C'est un plus, mais généralement les gainers sont peu dosés en micronutriments.
Votre gainer peut contenir de la créatine et divers acides aminés favorisant la croissance des muscles. Ces gainers bodybuildés, « tout-en-un », sont généralement plus chers mais peuvent être intéressants pour ceux qui ne souhaitent pas acheter plusieurs suppléments.

Comment utiliser le gainer ?

Un gainer peut se prendre sous forme de collation avec de l'eau ou du lait, en plus ou à la place des repas. On peut aussi le prendre après l'entraînement de musculation ; c'est le fameux post training qui sert à récupérer et à reconstituer les réserves énergétiques et les acides aminés détruits pendant l'effort.
En pratique, on recommande de prendre le gainer en milieu de matiné ou comme quatre heure, de sorte à ne pas laisser de trop longues périodes sans s'alimenter. On prendra une dose de 100g de poudre mélangée avec de l'eau ou du lait, ce qui vous apportera environ 400 kcal par prise.

Notre avis sur les gainers !

Les gainers seront réservés aux maigres qui n'arrivent pas à faire décoller leur poids même avec des efforts à table. Les sportifs qui s'entrainent et se dépensent beaucoup pourront utiliser les gainers comme source d'énergie. En cas de prise de masse avec l'aide du gainer, on veillera à surveiller son tour de taille. Si on prend trop de gras au niveau du ventre, il faudra diminuer l'apport calorique et donc les doses de gainer. Si on ne prend pas de poids, il faudra augmenter ses calories via son alimentation et augmenter la prise de gainer si vous en prenez.

Partagez l'article !

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Admin du site musculaction. Je suis là pour partager mes connaissances et ma passion !