Pourquoi s'entraîner dans le froid ?

Sport et froid

Les salles de gym sont bondées et le soleil s’est déjà couché, bien avant que vous ne sortiez du travail. Bref, de quoi remettre en question votre motivation ! Mais, avant que vous n’abandonniez et passiez le reste de l’hiver bien au chaud sur votre canapé en regardant les séries US, vous devriez garder en tête que s’entraîner dans le froid peut être particulièrement bon pour vous. Mais surtout, que ce n’est pas si dur que ça.

Pourquoi s’entraîner dans le froid ?

Et oui, il y a des bénéfices à s'entraîner dans le froid. On peut en citer au moins 3 :

brûler plus de calories

De manière générale, pour produire de la chaleur, votre organisme brûle des calories. Or, des études montrent que s’entraîner dehors, dans le froid, pourrait conduire à plus de calories brûlées. Et ce, pour le même niveau d’effort physique perçu.

renforcer votre cœur

Quand vous vous entraînez dans le froid, votre cœur doit travailler plus durement pour apporter le sang jusqu’aux extrémités et maintenir votre organisme au chaud malgré l’exposition au froid. Cela signifie qu’en cas de conditions plus chaudes, vous serez mieux préparé et vous pourrez vous surpasser.

améliorer votre humeur

Pratiquer une activité à l’extérieur et à l’air libre peut aider à lutter contre le syndrome de dépression saisonnière, qui est, le plus souvent, exacerbé par le fait de rester enfermé à longueur de journée. De plus, prendre le soleil, même si ce n’est qu’un tout petit peu, peut vous aider à obtenir de la vitamine D, vitamine qui est très importante dans la régulation de l’humeur et du bonheur.

Musculation dans la neige

Quels sont les risques ?

Bien entendu, il y a toujours des risques à prendre en considération. Par exemple, la surcharge de travail demandée à votre cœur peut conduire à des accidents cardiaques. Cela touche surtout les personnes dont le système cardiovasculaire n’est pas en très bonne forme. Ainsi, avant de vous décider à aller vous entraîner dehors, dans le froid, allez consulter votre médecin pour faire un bilan de santé.

Ensuite, des études ont montré qu’un temps froid pouvait augmenter le risque de déshydratation. Ainsi, contrairement à ce qu’on pourrait penser, on transpire bien en hiver. Le problème, c’est qu’on ne se sent pas en sueur. Pourquoi ? Tout simplement à cause de l’effet séchant du froid, provoqué par l’absence d’’humidité. Ainsi, boire pour rester hydraté est nécessaire, même en hiver.

Enfin, rappelez-vous que vous n’êtes pas à l’abri d’une chute et que si les conditions météorologies sont mauvaises, cela augmente encore plus les risques. Prudence également au moment de traverser les routes, surtout si la luminosité n’est pas suffisante.

Voici 7 conseils pour profiter pleinement des bénéfices d’un entraînement à l’extérieur, l’hiver, tout en gardant vos objectifs et en vous assurant une sécurité optimale.

7 conseils pour bien s'entraîner en hiner

Habillez-vous léger

Nous savons maintenant que porter plusieurs couches fines de vêtements est la solution pour rester au chaud et au sec durant l’hiver.

Une couche de base anti-transpiration suivie d’une couche thermique vous gardera au chaud sans laisser la sueur s’accumuler en-dessous. Les poches d’air entre les 2 couches préviennent efficacement les différences de température et agissent comme un isolant.

Si vous allez courir dehors, n’oubliez pas de mettre un haut visible. Un t-shirt couleur flashy ou un brassard réfléchissant, peu importe, du moment où vous êtes visible à la tombée du jour.

Courir dans le froid

Trouvez un partenaire

Quand vous avez un partenaire avec qui vous entraîner à heure fixe, cela réduit les chances de passer à côté de votre entraînement, même en hiver. Certes, vous vous sentirez surtout obligé d’honorer vos engagements vis-à-vis de votre partenaire mais s’entraîner avec quelqu’un ce n’est pas que ça. Avoir de la compagnie peut vous aider à trouver la motivation et à rendre l’entraînement plus plaisant.

Echauffez-vous à l’intérieur

S’étirer est beaucoup plus facile quand vos muscles sont chauds. Donc, avant de partir dans le froid glacial, échauffez-vous avec vos exercices d’étirement habituels mais réalisez-les à l’intérieur.

Portez un chapeau

Savez-vous que 10 % de la chaleur du corps se perd par la tête ? Un simple chapeau, même un fin comme ceux vendus dans les magasins de sport, fait une grosse différence pour garder au chaud tout votre corps malgré les froides températures.

Postez sur les réseaux sociaux

Quand vous montrer sur les réseaux sociaux que vous vous entraînez, cela aide à créer un sentiment de fierté et de camaraderie parmi les followers. C’est également un bon moyen de susciter l’admiration des autres pratiquants et de progresser, non ?

Restez hydraté

Ce n’est pas parce que vous ne transpirez pas beaucoup que cela veut dire que vous ne perdez pas d’eau à un rythme rapide. L’air sec du froid absorbe les fluides de votre corps de manière accélérée. Ainsi, il est particulièrement important de rester hydraté en hiver. Assurez-vous de toujours avoir une bouteille d’eau avec vous lors de vos entraînements à l’extérieur.

Combinez exercice et activité ludique

Si vous avez du mal à rester motivé pour vous entraîner l’hiver, essayez de trouver d’autres solutions pour vous bouger. Cela peut être des choses que vous avez toujours aimées faire, comme emmener votre chien avec vous.

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Stephen est le créateur du site et du forum musculaction. Il y partage ses connaissances et sa passion.