Fenugrec pour la musculation

Fenugrec

Le Fenugrec est une plante comestible dont on peut utiliser les graines comme épices mais aussi dont on peut consommer les feuilles. C'est une plante dont l'utilisation remonte à des temps anciens puisque on sait que les égyptiens l'utilisaient déjà, que ce soit pour les arômes qu'elle dégage ou pour parfumer les plats.
On attribue au fenugrec la faculté d’accroître l'appétit mais certains lui prêtent également des vertus pour combattre les infections et soigner diverses pathologies. On le retrouve d'ailleurs dans la liste des substances servant aux médecines ayurvédiques et chinoises.
Plus récemment, le fenugrec a été le centre de recherches scientifiques se concentrant sur l'action qu'il semble produire sur la sécrétion de l'insuline. Un effet intéressant dans le traitement du diabète mais qui peut aussi avoir son utilité dans le domaine sportif.

Effets du Fenugrec

Stimulation de l'appétit

L'utilisation la plus connue du fenugrec, en dehors du domaine culinaire, est sa consommation dans le but d'ouvrir l'appétit. En effet, il a été prouvé et démontré empiriquement que l'usage de fenugrec avait des vertus apéritives. Dès lors, il est possible de se servir du fenugrec lorsqu'on souhaite prendre du poids mais que l'appétit manque ou lorsqu'il est nécessaire de beaucoup manger, comme le doivent certains sportifs, notamment dans le domaine de la musculation.
Mais il peut aussi être intéressant d'en prendre dans certaines périodes de maladie où l'envie de manger n'est pas au rendez-vous.

Accroître la production d'insuline

C'est une découverte plus récente mais qui intéresse beaucoup les chercheurs puisqu'elle pourrait représenter une solution dans le traitement du diabète de type 2. En effet, le fenugrec contient une substance absente chez les mammifères et que l'on nomme 4-hydroxyisoleucine. C'est cet acide aminé qui semble prendre la plus grande part à l'action du fenugrec sur l'insuline. Pris pendant un repas, il permet de booster la sécrétion d'insuline et la sensibilité de l'organisme à cette hormone. Résultat, la synthèse des glucides est améliorée. Quand on sait que le diabète est justement caractérisé par une diminution de la sensibilité à l'insuline, on comprend l’intérêt des chercheurs pour le fenugrec.
C'est aussi un effet intéressant pour le sportif puisque, après une séance de sport, celui-ci va chercher à rapidement reconstruire ses réserves de glycogène. Or le fenugrec semble pouvoir optimiser cette synthèse de glycogène et améliorer la riposte anabolique.

Malheureusement, bien que les études tendent à démontrer de véritables effets du fenugrec sur l'insuline, les essais de bonne qualité sont rares et les méthodologies divergent. Les études sur animaux sont prometteuses mais il faudra encore attendre pour être certain de l'efficacité du fenugrec sur l'homme.

Réduction des lipides sanguins

Durant des études préliminaires sur des diabétiques, le fenugrec a permis de réduire les taux de mauvais cholestérol ainsi que de triglycérides sanguins. Mais ces résultats ne sont pas suffisants pour amener une conclusion. De plus la méthodologie employée n'était pas parfaite et laisse donc le doute planer. Mais comme des études sur animaux ont effectivement prouvé les effets du fenugrec sur le cholestérol et les triglycérides, les chercheurs gardent à l’œil cette plante qui pourrait contribuer à soigner les personnes souffrant de syndrome métabolique ou d'obésité.

Soulager les inflammations

L'usage de fenugrec a été reconnu pour soigner les inflammations à l'aide de cataplasmes. Ces effets s’étendent aux douleurs de type rhumatismale et névralgique et peuvent aussi s'appliquer aux inflammations cutanées.

A quel dosage ?

Stimulation de l'appétit

Il est possible d'utiliser le fenugrec sous diverses formes mais la plus pratique reste les capsules contenant de la poudre de fenugrec provenant des graines.
On prendra de 500 à 1000mg de fenugrec au maximum 6 fois par jour.
Il est également possible d'utiliser de la teinture (1:5) à raison de 10 ml ou un extrait fluide (1:1) à raison de 1 à 2 ml, et cela 3 fois par jour.
Une autre possibilité moins pratique est de tremper 500mg de graines dans environ 150ml d'eau fraîche. Après 3h de macération, il faut alors filtrer puis boire la boisson. Et cela à répéter jusqu'à 12 fois par jour. Il peut falloir plusieurs jours avant que les premiers effets n'apparaissent.

Stimulation de l'insuline

Au vue du manque d'informations solides sur le sujet, il est difficile de prescrire une posologie efficace et toute utilisation dans un cas de diabète doit faire l'objet d'une visite chez le médecin.
Néanmoins, dans un cadre sportif, il peut être intéressant d'en ajouter à une collation juste après un entraînement.

Inflammations

Pour soigner les inflammations on peut appliquer différentes méthodes.
Tout d'abord, il est possible de mélanger du fenugrec directement dans l'eau du bain à raison de 50g de poudre de graine.
Mais il est aussi possible de placer des cataplasmes sur l'inflammation en mélangeant 50g de poudre de fenugrec à 1litre d'eau. En peu de temps, une pâte va se former et il sera possible de l'appliquer. Enfin, on peut appliquer quelques gouttes de teinture sur la zone atteinte et masser pour faire pénétrer.

Effets secondaires

Le fenugrec ne semble pas posséder de toxicité et provoque peu d'effets secondaires. Pourtant, il est possible d'éprouver des problèmes intestinaux après une trop grande consommation de fenugrec, et cela à cause de la teneur des graines en fibres.
Le fenugrec peut également provoquer des réactions allergiques sur certains sujets. Il est aussi à remarquer que le fenugrec peut teinter la sueur d'une odeur particulière.
En cas de traitement médical, il vaut mieux prendre rendez-vous chez le médecin avant d'utiliser du fenugrec car celui-ci pourrait entrer en interaction avec ce traitement.

Enfin, deux mises en garde sont à suivre :

  • Les personnes diabétiques doivent absolument tenir compte de l'avis de leur médecin avant d'utiliser du fenugrec. Celui-ci devra peut-être adapter la posologie du traitement diabétique.
  • Les femmes enceintes ne devraient pas consommer trop de fenugrec. En effet, celui-ci a été utilisé traditionnellement pour faciliter les accouchements.

Conclusion

Comme nous l'avons vu, le fenugrec augmente l'appétit, ce qui peut être plus dans la pratique de la musculation durant une prise de masse. Nous vous rappelons que se gaver de suppléments est peu utile si vous n'avez pas une bonne nutrition et un entraînement adéquat. Aussi, prendre du muscle ou du poids implique souvent de changer ses habitudes alimentaires et son mode de vie.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | forum musculation