Le dopage dans la musculation

Dopage en musculation

Le bodybuilding est un art de vivre qui mérite d'être connu car il est bien plus qu'un simple sport. En plus de construire son physique et de permettre une meilleure connaissance de son corps, le bodybuilding permet d'aborder des domaines très variés comme la diététique, l'anatomie, la myologie, l'ostéologie, la physiologie, le stretching etc. Hélas pour certains, un autre domaine peut faire partie de l'équation : la pharmacologie !

Un esprit sain dans un corps sain

Le but de la musculation est de construire un corps athlétique, en pleine santé. Ces produits détruisent la santé mentale et physique et n'ont donc pas d'intérêt. Le dopage est aussi contraire à l'esprit du sport.

Libre à vous d'admirer ces grands champions qui font la couverture de nos magasines préférés comme Flex, Muscle et Fitness, Le monde du muscle et bien d'autres. Mais le prix que certains paient est souvent très lourd. Pour les connaisseurs, on peut citer Münzer, Benaziza ou encore Edouard Kawak. Combien sont passés très près de la mort pour arriver au plus haut niveau ? Combien sont morts prématurément ? Que sont-ils devenus d'ailleurs ? Une simple recherche sur les bodybuilders des années 90 peut réserver des surprises, c'est une véritable hécatombe !

Dans un magasine très connu dont le nom m'échappe, on pouvait trouver une rubrique intitulée « l'anabolisant du mois », avec une description de médicaments, la posologie et les effets. Comment voulez-vous que ce sport ait une bonne image et ne soit pas méprisé par le grand public avec de telles dérives ?

Pour finir, je vous dirais de bien faire attention lors de l'achat de vos compléments alimentaires. Certaine mixtures achetées hors France contiennent plusieurs ingrédients, et le mot « complément » n'a pas le même sens d'un pays à un autre. Certains produits peuvent contenir des substances non autorisées en France ou trop dosées.

On peut citer le cas des pro-hormones. Ce sont des substances qui touchent directement au système hormonal, des hormones stéroïdes qui interviennent dans la synthèse d'autres hormones – ou précurseurs – dont les plus connues sont la DHEA et l'androsténédione. Il s'agit clairement de produits dopants, dont les effets secondaires sont incertains. Heureusement, elles ont été interdites en 2005 aux Etats-Unis mais il est surement encore possible de s'en procurer sur la toile.

Depuis quelques années, les noms des suppléments pour sportifs prennent des tournures de plus en plus limites, proches des noms d'anabolisants. L'objectif est de faire croire que ces produits sont puissants et qu'ils peuvent remplacer les stéroïdes anabolisants interdits. On peut citer « d*nabol » par exemple, très proche de « dianabol », un stéroïde très populaire. Tout ceci est malheureusement légal pour le moment, pas très éthique certes. Il y aura toujours des produits pour ceux qui sont tentés…

Anecdote en salle de musculation

Le plus beau compliment sur mon physique qu'on m'ait fait, c'était un jour en salle où je faisais du tirage sol poulie basse. Un débutant, impressionné par mes bras, était venu me demander si je me « piquais » pour être aussi musclé. Pourtant, je n'étais pas très musclé et mes bras bien secs atteignaient difficilement les 40 centimètres de circonférence.

Ce que je veux dire, c'est que ce n'est pas parce qu'un pratiquant est un peu plus musclé que vous ou qu'il réalise des performances qui vous semblent pas mal, qu'il faut conclure qu'il se dope. On peut se bâtir un super physique en restant naturel, et même faire de la compétition si vous avez la chance d'être très doué. En effet, il existe des fédérations de culturistes naturels (plus ou moins) comme la FFHMFAC. Mais n'espérez pas un podium, et ne rêvez pas au haut niveau ! Comme dans les autres sports, il faudra hélas passer par la case dopage.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation