Pourquoi les hommes font le haut, et les femmes le bas ?

Hommes musclent le haut

C'est un fait, les hommes préfèrent axer le travail de la musculation sur le haut du corps alors que les femmes favorisent le bas de leur anatomie. Quel est ce phénomène qui pousse chaque sexe à se focaliser sur une partie de leur corps ? Explications.

Du côté des hommes

Cela n'est pas un mystère, si vous vous rendez dans une salle et que vous observez brièvement la répartition des pratiquants dans la salle, vous vous rendrez forcément compte que les hommes sont surtout concentrés autour des machines et des bancs permettant de travailler le haut du corps. Les bancs de développé couché sont un exemple parfait. Mais, les machines pour développer le dos, les épaules et les bras et  ne sont pas à la traîne non plus.

Évidemment, il ne s'agit pas de tous les pratiquants, certains s'occupent également de leurs jambes au squat, à la presse à cuisses ou sur les machines de leg extension. Mais, cela ne concerne qu'une minorité d’entre eux. Surtout que, pour certains, il ne s'agit que d'une petite partie de leur programme.

D'où provient cette préférence pour le haut du corps ?

Ne cherchez pas la raison du côté d'une pensée construite mais plutôt du côté de l'instinct ! En effet, il s'agit là d'un réflexe inconscient. La musculation est une discipline conçue pour développer la force, la puissance, et, dans pensée collective, cela est relié à un torse développé et des gros bras. De plus, ce sont les muscles qui sont les plus visibles en été grâce aux t-shirts à manches courtes plus ou moins moulant. Le port du pantalon, lui, cache généralement les jambes et c'est un vêtement qui est généralement moins près du corps.

Bref, pourquoi s'attarder sur la musculation des jambes si elles sont si souvent cachées ? En tout cas, c'est l'idée générale. Inconsciemment, les bras sont peut être aussi reliés à l'idée de lutte alors que les jambes sont plutôt vues comme un moyen de courir et donc de s'enfuir. Le haut du corps passerait donc pour « plus viril ».

Marc Fitt torse

Les youtubers exposent rarement le bas de leur corps, mais qui ça intéresse ? – Marc Fitt.

Une harmonie importante

Pourtant, si on se remet à l'avis des femmes, autant des bras et un torse bien développés font rêver, autant il semble qu'elles ne soient pas insensibles à un fessier bien musclé et à de belles cuisses. Avoir le haut du corps massif ne fait donc pas tout. Or, une majorité d'hommes n'ont pas encore intégré ce paramètre. Un corps bien fait est un corps harmonieusement musclé.
C'est aussi une question de santé puisque privilégier une partie de l'anatomie par rapport à une autre peut conduire à des déséquilibres et des tensions dangereuses.

Du côté des femmes

Tournons-nous du côté des pratiquantes, à présent. Là où vous aviez vu les hommes se concentrer vers les machines pour se muscler le haut du corps, les femmes, elles, vont plutôt se retrouver sur celles qui permettent de travailler les fessiers, les cuisses ainsi que la partie abdominale. Quelques-unes seront visibles à d'autres machines, pour se muscler le dos et les bras, mais cela reste tout de même une exception. Très souvent, ce n'est alors qu'un complément à leur « vrai » programme, c'est-à-dire le travail du bas du corps.

La préférence des femmes

Ce qu'on peut tout de suite noter, c'est qu'en plus de travailler majoritairement les jambes, les femmes utilisent rarement des charges lourdes. La plupart du temps, elles préfèrent utiliser des charges légères et effectuer de nombreuses répétitions. Leur peur est de trop se développer en volume et d'avoir ensuite un corps inesthétique.

En réalité, cette peur est plutôt injustifiée puisqu'elles ne produisent pas autant de testostérone que les hommes et ont donc peu de chances de se retrouver avec des muscles massifs. Elles ne sont pas non plus intéressées par le développement de la force. Leur objectif est souvent le même : affiner leur silhouette tout en raffermissant leurs muscles.

Les fesses de Jen Selter

Jen Selter, les « plus belles fesses » d'Instagram, suivie par plus de 5 millions d'internautes !

Leur motivation est donc avant tout d'ordre esthétique. Elles évitent donc de travailler le haut du corps qui leur rappelle plutôt la notion de puissance masculine qu'elles n'ont pas envie de développer. Cependant, elles se concentrent sur les fessiers, les cuisses et les abdominaux car ce sont des parties du corps qu'elles peuvent développer sans craindre de perdre leur féminité. Au contraire, des cuisses fermes, des fesses rebondies, cela permet de gagner en esthétique et en féminité.

Conclusion

Que ce soit chez les hommes ou chez les femmes, finalement l'objectif est souvent le même : développer les attributs qui conviennent à leur sexe et qui permettent de plaire à leur opposé. Les moyens sont simplement différents.
Pourtant, on remarquera que, des deux côtés, quelques fausses idées sont encore tenaces. Les hommes pensent que seul le haut du corps est important alors que le bas plaît aussi aux femmes. Celles-ci ne veulent pas développer le haut du corps de peur de devenir masculines, pourtant, il n'y a pas vraiment de danger. Elles y gagneraient simplement des bras plus fermes, une poitrine mieux soutenue et une posture plus droite.
En bref, tout le monde aurait intérêt à travailler l'ensemble du corps.

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Stephen est le créateur du site et du forum musculaction. Il y partage ses connaissances et sa passion.

© 2004-2018 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation