[Cas improbable de gynécomastie + perte de libido] : 26 ans 1m93 90kg

Fonctionnement du forum, diverses questions...

Modérateur : modération

Répondre
manzhard
Messages : 1
Enregistré le : 19 sept. 2021, 14:18

[Cas improbable de gynécomastie + perte de libido] : 26 ans 1m93 90kg

Message par manzhard »

Bonjour,


J'ai 26 ans, je mesure 1m93, je pèse 90kg et je pratique la musculation depuis des années et je ne prends pas de produits "dopants" pouvant influer sur les taux d'hormones.

Je retrace rapidement ma vie :

A l'âge de 19 ans je commence à prendre des compléments alimentaires pour contrer l'acné. J'ai pris de la vitamine B5 à très très forte dose (10g par jour). Selon une étude, c'était efficace. Et effectivement, sur moi ça a été efficace.

Toujours à l'âge de mes 19 ans, faisant de l'allergie aux acariens et aux pollens, j'ai pris des antihistaminiques jusqu'à mes 21 ans. J'en prenais en surdose car cela devenait de moins en moins efficace.



==>Mes merveilleux petits problèmes :

- J'ai une absence de libido depuis mes 19 ans environ.
J'ai été faire des dosages hormonaux. Tout s'est révélé parfait excepté un léger excès de prolactine. J'ai pris du DOSTINEX pendant 1 an et mes taux sont finalement redescendus à la normal, mais ça n'a rien changé à ma libido.


- A l'âge de 21 ans j'ai atteint le physique le plus aboutit de ma vie mais j'ai commencé à avoir une légère gynécomastie en plus du manque de libido. Pourtant, aucune prise de produits "dopants".


- Depuis mes 21 ans environ également, mon appétit a grandement diminué, si bien que désormais j'ai l'impression de me forcer à manger.



J'ai actuellement 26 ans et j'ai actuellement ces problèmes-là :

-Absence de libido (et petite info : absence d'érection matinale depuis mes 19 ans)

-Gynécomastie (glandulaire)

-Manque cruel d'appétit / dégoût de la nourriture

-Perte rapide du volume musculaire : avec 4/5 jours sans entrainements, même en gardant une bonne alimentation protéiné et des kcal élevé : mes muscles fondent à vue d'oeil

-Manque de résistance à l'effort : Rapidement fatigué, bouffées de chaleur



Voici un dosage hormonal Normal réalisé le 11 août 2021, il y a environ 1 mois :

Image
Image
Image
Image
Image



Voici ma gynécomastie (glandulaire), qui est assez légère, mais elle est bien là et je ressens une légère douleur/gène au niveau du téton. Comme si la glande "travaillait" ou comme si elle était toujours "active" :


Image




J'ai réalisé des échographies testiculaires, mammaires, au niveau de l'abdomen pour analyser la vessie, la prostate, etc : 0 problème. J'ai également réalisé un IRM pour rechercher un Adénome hypophysaire : rien non plus.


Si vous le voulez bien, j'en appelle à vous et à vos connaissances.

Qu'est-ce qui engendre ces problèmes là chez moi ?
Comment régler ces problèmes ?
Est-ce des problèmes liés aux antihistaminiques que j'ai pris en excès, ou à la vitamine B5 que j'ai pris également en excès ?


L'origine de mes problèmes est-elle plutôt d'ordre psychologique ? Si oui, alors comment expliquer un problème de gynécomastie ?


Je suis près à prendre des produits "dopants" pour remettre mon corps dans le droit chemin, honnêtement je n'ai pas grand chose à perdre.


Toute aide est la bienvenue.

En vous remerciant grandement par avance.

Cordialement.
lediet
Messages : 324
Enregistré le : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: [Cas improbable de gynécomastie + perte de libido] : 26 ans 1m93 90kg

Message par lediet »

Bonjour,

Pour te répondre : je n’ai pas l’impression qu’il y ait beaucoup de médecins sur ce forum, donc personne ne pourra t’aiguiller. Tu devrais peut-être multiplier les avis spécialistes, malheureusement c’est long, frustrant et fastidieux, mais il n’y a rien d’autre à faire que de multiplier les rendez-vous jusqu’à ce qu’un médecin vraiment compétent puisse te donner une piste. Bienvenue dans le monde de l’errance diagnostique, je compatis sincèrement, mais sache qu’il y a plein de gens dans des situations similaires. Ne lâche pas le morceau !
Répondre