Les vérités sur la course

Un nouveau régime ? A la recherche de conseils pour votre sèche ? C'est ici !

Modérateur : modération

Avatar du membre
serolf
Messages : 17
Enregistré le : 13 août 2011, 14:12

Re: Les vérités sur la course

Message par serolf »

bonjour a tous,
je fais 1m77 pour 90 kgs et c'est vrai qu il faut une tres bonne paire de chaussure (pour personne lourde) :mrgreen:
il faut commencé par 20 min de courses et du augmente de 10 min par semaine tu vera que au bout d'un mois tu pourra courir 1h facilement. icon10 icon10
bon courage
whiterabbit1987
Messages : 5
Enregistré le : 31 déc. 2010, 18:52
Localisation : marseille

Re: Les vérités sur la course

Message par whiterabbit1987 »

prendre un shake de proteines avant de faire son cardio serait il bon?
Tout ce qui te parait au dessus de tes forces n'est pas forcement impossible mais tou ce qui est possible a l'homme ne saurait etre au dessus de tes forces.
Avatar du membre
Forlan
Messages : 23
Enregistré le : 16 mars 2011, 22:28
Localisation : France

Re: Les vérités sur la course

Message par Forlan »

oui :) (de la whey)
Modération: multicompte banni à répétition.
Compteur ++
whiterabbit1987
Messages : 5
Enregistré le : 31 déc. 2010, 18:52
Localisation : marseille

Re: Les vérités sur la course

Message par whiterabbit1987 »

on m avait sit que ca pouvait permetre d eviter que ca tape dans le muscle
Tout ce qui te parait au dessus de tes forces n'est pas forcement impossible mais tou ce qui est possible a l'homme ne saurait etre au dessus de tes forces.
Avatar du membre
Forlan
Messages : 23
Enregistré le : 16 mars 2011, 22:28
Localisation : France

Re: Les vérités sur la course

Message par Forlan »

whey avant et eprès (voir méthode de nutrition) :idea:
Modération: multicompte banni à répétition.
Compteur ++
Compte_Supprimé

Re: Les vérités sur la course

Message par Compte_Supprimé »

juste quelques petits commentaires ....pour un autre éclairage ...

1 les pourcentages n'ont pas de sens ....

2 il existe des etudes qui portent sur la dépense calorique sur 24 h aprés des efforts plus ou moins longs et ou intenses .... cherchez un peu vous aurez des surprises

3 on parle de préjugés ...
De même, il est inutile de faire l'effort à jeun, à moins de vouloir à tout pris le coup de barre !
c'en est un beau aussi et que dire des contradictions
Sinon, tu as une autre possibilité : faire 20 à 30 minutes de cardio après ton entraînement de force. En principe, tu as déjà brûlé tes réserves d'énergie stockées dans les muscles et le foie. L'organisme prendra alors l'énergie où il y en a : la graisse. C'est shématique mais globalement juste.
et que dire sur les effets d'annonce "les vérités sur ...." , "ma vérité sur ..." aurait été plus sain :wink:

Maintenant ne serait il pas plus "judicieux" de revoir pourquoi on a trop de gras ? et en tirer les leçons !!! ...quand je lis "perdre vite" c'est qu'on a tout compris .... bon courage et on en reparle dans dix ans :wink:

Pour perdre du gras il faut une dej> aux apports caloriques ... de ce point de vue la course peut y contribuer mais c'est pas son intérêt premier (un effort type cardio ouvre aussi l'appétit alors si on y va de la fourchette aprés où est l'interet / la perte de gras ? ) à mon sens (hors mis la compétition qui n'est pas le centre d'interet ici ) la course si bien programmée devrait nous permettre d’améliorer notre condition physique ...ce qui par ricochet devrait générer que des points positifs mais aussi pas de points négatifs du point de vue mécanique si on 'y prends garde ( equipement parcours surpoids fréquence des sorties )

alors bon choix éclairés à tous :wink:
mrdeep
Messages : 6
Enregistré le : 11 sept. 2011, 16:03

Re: Les vérités sur la course

Message par mrdeep »

Je ne veux pas vous effrayait mais ceci est complétement faux , j'ai demandé l'avis d'un physiologiste spécialisé dans le sport il m'as dit que cette argumentation était extrêmement simpliste et que la courbe d'Howald présenté est fausse et les physio le savent depuis la fin des années 80 ...

Il y a effectivement une brulure de graisse mais , les adipocytes sont "consommé" au bout de 45 min
seb67
Messages : 5
Enregistré le : 29 oct. 2011, 10:59

Re: Les vérités sur la course

Message par seb67 »

J'avais déjà entendu ça. Merci pour tout le détail Adri, très bon tuto :)
redj1290
Messages : 6
Enregistré le : 25 avr. 2011, 09:31

Re: Les vérités sur la course

Message par redj1290 »

Bonsoir a tous,

Je viens de lire ce post car je suis a fond sur les exercices pour perdre un peu du bide. Alors, je m'explique:

Je me suis mis a courir y a ~3 mois. Au début, je me suis forcé a le faire puis, avec le temps, j'ai kiffé :mrgreen: Courir dans la forêt, à a côté d'une rivière, c'est super :) Je fais 1h10 de footing, pour ~8 km.

J'aimerais faire de la corde a sauter également. J'ai fais de la boxe avant donc niveau corde je suis relativement bon et j'arrive a en faire longtemps.

Pour finir, ma question:

Pour sécher, le mieux c'est de pratiquer de la corde a sauter, pendant 30 min (+ de 30min, c'est lassant et très épuisant), ou de courir donc une petite heure.

Quelques infos: J'ai 20 ans, 184cm pour 87kg. Je suis pas gros, mais j'ai vite fait du bide que j'aimerais perdre.

Concernant la nourriture, je mange relativement bien. J'étais a 92kg en avril et j'ai perdu ce que je voulais en mangeant comme il faut:

Le matin, 2 oeufs+tranches de tomate+tranches de poivron rouge et tout ça dans deux tranches de pain noir complet. 10h, un fruit. Midi, Repas a la maison relativement équilibres. 16h, un fruit. Le soir, pareil que midi :)

Bonne soirée, et merci :)
redj1290
Messages : 6
Enregistré le : 25 avr. 2011, 09:31

Re: Les vérités sur la course

Message par redj1290 »

D'accord, je te remercie icon10

Avec l'heure d'hiver, je vais pas vraiment pouvoir faire ça tout le temps. Je peux le faire juste samedi et dimanche. Les autres jours, je parts de chez moi a 7h et rentres a 18h...c'est bien noir a 18h :mrgreen: La corde a sauter je peux faire le soir par contre et je compte le faire 2x par semaine, mardi et mercredi, puis donc, combiné footing+corde a sauter les week end.

Ca fait un peu trop de cardio non? :?
Avatar du membre
Camus
Messages : 547
Enregistré le : 20 août 2006, 19:32
Localisation : Dans son pot de whey

Re: Les vérités sur la course

Message par Camus »

Par contre, moi je sais pas comment vous faites pour atteindre des rythmes de croisière de 10 km/h, je trouve ca énorme perso :?

Je suis actuellement sur du 8 km/h en rythme de croisière et le 10 km/h me crève vachement comparé.
Avatar du membre
lordV
Messages : 590
Enregistré le : 31 mai 2011, 10:58

Re: Les vérités sur la course

Message par lordV »

tout est une question de gabarit, propulser 80kg ou 50 kg ne demande pas la meme énergie.

Pour un kenyan pro la vitesse de footing c'est 16km/h :evil: ...
"L'intelligence est le seul instrument qui permet a l'homme de mesurer l'étendu de son malheur" P.Desproges.

"On ne mange pas sain, et encore moins équilibré quand on se prive de gras." Camus

mon carnet
le top 10 des mythes de la nutrition
Avatar du membre
Camus
Messages : 547
Enregistré le : 20 août 2006, 19:32
Localisation : Dans son pot de whey

Re: Les vérités sur la course

Message par Camus »

Oui, c'est vrai que les 80 kilos je les sent bien dans les jambes quand je les pousse lol, mais mon gros point noir aussi je pense c'est ma foulée, avec des ptits pas. Faut que je bosse ma technique. :wink:

16 km/h, ben ca va, le mec il peut aller au boulot en courant :mrgreen:
Totoo
Messages : 88
Enregistré le : 02 avr. 2011, 17:51

Re: Les vérités sur la course

Message par Totoo »

A une période ou je faisait 73 kg, j'avais une VMA de 17Km/h
Avatar du membre
lordV
Messages : 590
Enregistré le : 31 mai 2011, 10:58

Re: Les vérités sur la course

Message par lordV »

Camus, la taille des foulées est plus une conséquence de la vitesse que le contraire.

Hormis en athlé sur piste la technique interviens assez peu en CAP, ou plutôt il n'est pas vraiment nécessaire de la travailler, donc pour progresser en vitesse il te faudrait surtout perdre du poids et bosser ta VMA (en faisant 1 a 2 séances de fractionné).

Gros muscles et course de fond ne font pas bon ménage hélas (il n'y a qu'a voir le changement de gabaria entre les sprinteurs de 100m, 400m et 800m)

Et justement les enfants kényans et ethiopiens vont souvent a l'école en courants (et pèsent pas lourd...) :mrgreen: Quand aux pros ils ont une VMA au dessus des 22 km/h :cry:
"L'intelligence est le seul instrument qui permet a l'homme de mesurer l'étendu de son malheur" P.Desproges.

"On ne mange pas sain, et encore moins équilibré quand on se prive de gras." Camus

mon carnet
le top 10 des mythes de la nutrition
Avatar du membre
intox
Messages : 1
Enregistré le : 04 mai 2007, 21:56

Re: Les vérités sur la course

Message par intox »

Tout est une question d'habitude... y'a deux ans, je faisais pas 3 km sans m'arrêter, avec deux/trois footing par semaine j'ai vite progressé, même avec un poids de corps élevé ( je fais 1m90 pour 105 kg ) bah maintenant j'arrive à tenir un 10/10,5km/h de moyenne, sur 1h/1h10.

La persévérance et surtout LA RÉGULARITÉ...

Bon courage !
Azrael78
Messages : 3
Enregistré le : 02 mai 2012, 17:39

Re: Les vérités sur la course

Message par Azrael78 »

Le footing c'est comme tout, avec l'habitude on progresse,

Je pese 75kg, et je cours entre 9.5 pour l'échauffement à 11 ou 12km/hr pour un footing de 30 min, en 1hr c est 10,5km/h!!

Si je cours pas pendant longtemps je perd cette vitesse moyenne,

pour eviter la lassitude, hésitez pas a faire du vélo et du rameur,

Et je suis plutôt sprinteur!
Avatar du membre
Renan
Messages : 63
Enregistré le : 19 déc. 2011, 22:11

Re: Les vérités sur la course

Message par Renan »

TRès intéressant ce topic icon10 on en apprends beaucoup.

Donc en résumé le footing ne doit durer que dix minutes ou il est même mieux si l'on peut de faire plus ? Si oui combien de temps ?
Mon passage sur le blog de la Méthode

Paraître fort c'est bien, l'être c'est mieux.
Avatar du membre
lordV
Messages : 590
Enregistré le : 31 mai 2011, 10:58

Re: Les vérités sur la course

Message par lordV »

c'est un peu vague comme question.

si fonte musculaire il y a, elle ne sera pas induite directement par la course a pied.

en fait ce serait plutôt sur-entrainement et hypocalorie qui serait en cause.

Donc c'est plutôt une question de capacité de récupération et d'alimentation, donc cela pourrait aussi bien arriver avec 2 entraînements d'une heure que ne pas arriver avec 6 entraînements de 2 heures.
"L'intelligence est le seul instrument qui permet a l'homme de mesurer l'étendu de son malheur" P.Desproges.

"On ne mange pas sain, et encore moins équilibré quand on se prive de gras." Camus

mon carnet
le top 10 des mythes de la nutrition
Avatar du membre
Ben.B
Messages : 15
Enregistré le : 29 mai 2012, 18:47

Re: Les vérités sur la course

Message par Ben.B »

Question con mais ..
Dans le but de perdre de la graisse, il n'y a pas de temps de repos obligatoire concernant le cardio ?
Je veux dire, est-ce que comme la muscu on doit attendre 48h avant de recourir ou est-ce qu'on peut se tapper 1h de cardio tous les jours ?
Plus efficace de faire 1h tous les jours ou 1h tous les deux jours ?
Pulsar33
Messages : 7
Enregistré le : 11 avr. 2012, 11:49

Re: Les vérités sur la course

Message par Pulsar33 »

Dommage que la remarque de mrdeep soit totalement passée inaperçue :wink:
mrdeep a écrit :Je ne veux pas vous effrayait mais ceci est complétement faux , j'ai demandé l'avis d'un physiologiste spécialisé dans le sport il m'as dit que cette argumentation était extrêmement simpliste et que la courbe d'Howald présenté est fausse et les physio le savent depuis la fin des années 80 ...
On sait que les différentes filières énergétiques sont concomitantes et non pas l'une apres l'autre. Et selon quelle courbe d'Howald on regarde on n'obtient pas les mêmes infos :wink: avec sur certaines une augmentation progressive de l'utilisation des graisses jusqu'à atteindre un maximum au niveau des 40 min.

Ce que je pense c'est qu'un coureur de fond bien entrainé mobilisera plus efficacement ses graisses qu'un joggeur lambda, l'intensité de l'entrainement est aussi très importante. Déjà rien que ces 2 paramètres s'ils ne sont pas maitrisés devraient modifier très significativement les résultats des études et c'est sans doute ce qui explique des courbes différentes. Sans connaitre le protocole des études on ne peut interpréter les courbes.

Après sortir de chez soit pour courir 10 min ça sert à quoi ? Autant essayer de taper dans les 30, 40 min voir plus ! Et de préférence à vitesse lente : environ 70% de FC max, faites le test ça fait vraiment courir lentement, la majorité de joggeurs courent bien trop vite...
Avatar du membre
Dexter59
Messages : 52
Enregistré le : 22 nov. 2010, 03:18
Localisation : Valenciennes

Re: Les vérités sur la course

Message par Dexter59 »

Après sortir de chez soit pour courir 10 min ça sert à quoi ? Autant essayer de taper dans les 30, 40 min voir plus ! Et de préférence à vitesse lente : environ 70% de FC max, faites le test ça fait vraiment courir lentement, la majorité de joggeurs courent bien trop vite...
C'est une question d’éducation, même a l’école, le mieux noter sera celui qui a couru la plus grande distance dans le temps imparti.

En ne prenant aucunement en considération la condition physique de chacun, ni même les progrès réalisé en quelques semaines.
Pulsar33
Messages : 7
Enregistré le : 11 avr. 2012, 11:49

Re: Les vérités sur la course

Message par Pulsar33 »

J'suis bien d'accord avec toi Dexter, je n'ai jamais été d'accord avec le système de notation en cours de sport, on est tous bcp trop différents sur ce plan là pour pouvoir s'inscrire dans une grille de performance. On devrait nous apprendre les vrais bons gestes sportifs, et notamment courir à son rythme !!!! Mais je conçois qu'un cardiofréquencemetre pour chaque élève reviendrait cher....;)
Avatar du membre
Renan
Messages : 63
Enregistré le : 19 déc. 2011, 22:11

Re: Les vérités sur la course

Message par Renan »

Je ne suis pas de cet avis en cours nous sommes évalués sur nos performances intellectuelles donc je trouve logique que les sportifs puissent aussi profiter de leur facillité au moins en sport. Après ca dépend du prof mais en sport c'est plutôt rageant de se taper la même note qu'un sédentaire parce que nous avons été régulier et sérieux tout les deux. Alors qu'il y a aussi une énorme différence de performance.

Je prends un exemple mon évaluation de musculation en début d'année : les critères sont l'échauffement, le respect des temps de repos pendant la séance, l'exécution des exercices, les étirements pour terminer la séance et seulement 2 points sur la performance.

J'ajoute que je suis dans une section ou nous sommes tous sancés être sportif puisque nous nous dirigeons vers les concours des métiers de la sécurite (police, pompier, armée).

Pour en revenir à mon éval l'exercice était le Développé couché bon j'ai eut 20 car j'ai été sérieux et j'ai eut les 2 points de performance en faisant 4 reps à 130 kg. Une conzesse de la classe à eut 18,5 en faisant 3 reps à 16 kilos. Okay elle n'a eut que 0.5 de point de performance mais tout de même ca fait une sacré différence quand même. La performance devrait être selon moi mieux noté car sur une copie ce qui est noté c'est la performance final il n'est pas tenu compte du fait que l'élève à bosser 3 heures par jour ou alors qu'il possède une mémoire d'éléphant.

Je suis d'accord qu'en sport certains ont des facillités surtout la course mais même un nul pardonné moi l'expression qui s'entraîne peut décrocher uen très bonne note sur les barêmes de l'école tous comme les feignants et les cancres qui ne bossent pas en cours peuvent décrocher une très bonne note en se bougeant un peu le //.

C'est très facile de dire que nous ne sommes pas égaux en sport car c'est le cas aussi en cours les profs peuvent dire le contraire mais on en peut nier que dans une classe il y a en a toujours qui sont plus intelligents que d'autres tous commes il y en a qui sont naturellement plus fort ou plus endurants que d'autres sans entraînements mais pour les deux ça se travaille même si chacun à plus de facillités dans un domaine en particulier.
Mon passage sur le blog de la Méthode

Paraître fort c'est bien, l'être c'est mieux.
Guyv
Messages : 1140
Enregistré le : 06 déc. 2008, 19:24
Localisation : Lille

Re: Les vérités sur la course

Message par Guyv »

Je pense qu'ils notent surtout sur ton sérieux et ton respect des règles plutôt que la perf, car dans les métiers de sécu il faut être sérieux et savoir respecter/appliquer les règles qu'on te donne, sinon dans certains cas il y a des dérives et c'est le bordel.

Mais il est vrai que dans un sport logiquement t'es noté en gros sur tes perfs, perso c'est sur ça que j'étais noté au collège et lycée, donc fallait courir assez vite et tenir pour avoir une bonne note, les grosses feignasses avaient de sales notes, normal j'ai envie de dire. :mrgreen:
Pulsar33
Messages : 7
Enregistré le : 11 avr. 2012, 11:49

Re: Les vérités sur la course

Message par Pulsar33 »

Pour faire court, parce qu'il s'agit quand meme d'un HS, j'ai toujours connu du grand n'importe naouak dans la notation en sport, c'était comme les profs le sentaient...

Par ailleurs, l'école de la république je la conçois, idéalement, comme l'école de l'égalité des chances entre tous. Un cours de math, s'il est expliqué clairement pourra etre appliqué par chacun, tout le monde peut y arriver (pour certains il faudra bosser plus, ou plutot pour certains il n'y aura pas besoin de bosser autant que les autres, je ne dis pas que nous avons tous les memes capacités intellectuelles, mais tous pourrons y arriver).
En revanche, meme en expliquant clairement les gestes techniques et en s'entrainant durement, tous ne pourrons pas courir le 100m en 10 sec...
Je dis ça alors que le sport me rapportait clairement des points...
Avatar du membre
Camus
Messages : 547
Enregistré le : 20 août 2006, 19:32
Localisation : Dans son pot de whey

Re: Les vérités sur la course

Message par Camus »

En meme temps c'est pas la perf qui fait le sportif amateur que nous sommes, c'est la régularité et l'execution. On est pas dans le domaine pro.

A l'école, j'ai jamais compris que les gamins ait des évalulations finales.
Le but de l'éducation sportive, c'est que les gamins pratiquent régulièrement un sport et qu'ils le pratique correctement; pas qu'ils courent comme marie josé perec...

Donc la notation devrait se faire sur un controle continu pendant toute l'année, ce qui refleterait l'investissement et la régularité de l'eleve.
Avatar du membre
Camus
Messages : 547
Enregistré le : 20 août 2006, 19:32
Localisation : Dans son pot de whey

Re: Les vérités sur la course

Message par Camus »

Salut,

J'ai une question. Dans l'optique d'améliorer son endurance, vaut-il mieux selon vous courir 3 x 20 minutes par semaine fait sans forcer, ou 2 x 30 min en devant forcer pour les finir ?

Lequel des deux formats est selon mieux le plus adapté pour améliorer son endurance ?
Avatar du membre
lordV
Messages : 590
Enregistré le : 31 mai 2011, 10:58

Re: Les vérités sur la course

Message par lordV »

3x20 min, puis au fur et a mesure augmenter la durée en fonction de l'amélioration du système cardio-vasculaire.

Je suis par pour "forcer" quand on débute le cardio, c'est le meilleur moyen de s'en dégouter.

Si on "force" c'est qu'on doit taper trop haut dans les pulsations cardiaques.

Donc commencer par pas trop longtemps, sans forcer, et petit a petit augmenter la durée, avant d'introduire du fractionné.
"L'intelligence est le seul instrument qui permet a l'homme de mesurer l'étendu de son malheur" P.Desproges.

"On ne mange pas sain, et encore moins équilibré quand on se prive de gras." Camus

mon carnet
le top 10 des mythes de la nutrition
Avatar du membre
Camus
Messages : 547
Enregistré le : 20 août 2006, 19:32
Localisation : Dans son pot de whey

Re: Les vérités sur la course

Message par Camus »

Ok. Apres pour le dégout ca va c'est pas trop le problème, ca fait maintenant 6 ans que je pratique la méthode donc j'ai pris mon rythme de croisière au niveau sportif. C'est vraiment par rapport au meilleur developpement du cardio et surtout éviter les blessures car je sort de 6 semaines de fracture de fatigue qui m'ont empeché de courir.

Mais je pense que tu a raison, mieux vaut faire plus souvent et moins erraintant que peu mais intense.
Antoine_Blondin

Re: Les vérités sur la course

Message par Antoine_Blondin »

Un papy de la méthode 8)
Avatar du membre
Camus
Messages : 547
Enregistré le : 20 août 2006, 19:32
Localisation : Dans son pot de whey

Re: Les vérités sur la course

Message par Camus »

Lol oui, pépé fait de la résistance :mrgreen:
satyh
Messages : 55
Enregistré le : 14 juil. 2011, 20:59

Re: Les vérités sur la course

Message par satyh »

coucou

je suis d'accord avec Lord...j'ai la méthode LAFAY je la lis... mais pour le moment, je préfère me dépenser en cardio.... question de personnalité... et si vous lisez mes topics... j'ai eu des prblms de santé
Bref, sortie de tout ça... le psycho est au top et le corps également... après 3 mois de cardio... par ci par là.... je reprends enfin mon rythme de croisière. C'est vrai qu'au début, ma référence était de 40 mnts à 1h X 3... et là... anémie en fer... j'ai voulu tester... 30 mnts... une à deux fois... et pas toutes les semaines, j'étais HS... et au final, j'ai fini par en être dégoûtée! donc 3 X 20 mnts c'est bien... puis augmenter quand tu le peux et le veux...

Ne jamais se forcer... le principal étant de se faire plaisir, d'avoir envie, de s'écouter...

Pour ma part, au début, j'ai un peu l'envie de ne pas y aller mais une fois que j'ai fait ma séance cardio (( plus quelques exos de muscu -> je suis dans une salle de sport), j'alterne les bras et les jambes d'une séance à l'autre... )), je suis contente de moi... et le lendemain, je me sens bien, tonique et le coeur léger... j'ai encore un peu de travail à faire car l'arrêt du sport... a fait que son corps n'est plus celui que j'avais laissé ;) enfin, ça va... !

J'attaque avec plaisir le sport et je me fixe un bon mois pour me sécher, me gainer et raffermir le tour en vue de mes vacances au soleil entre filles!!! et là, question motivation, y a pas mieux!

bise

ps : je commence à lire la méthode L, et vais tenter les étirements pour débuter.... bonne idée ou pas?
Avatar du membre
Dexter59
Messages : 52
Enregistré le : 22 nov. 2010, 03:18
Localisation : Valenciennes

Re: Les vérités sur la course

Message par Dexter59 »

Très bonne idée les etirements avant de debuter, vaux mieux s'assouplir de toutes façons pour mieux se muscler ensuite.
satyh
Messages : 55
Enregistré le : 14 juil. 2011, 20:59

Re: Les vérités sur la course

Message par satyh »

merci dexter59:)
Windskyed
Messages : 1
Enregistré le : 08 nov. 2010, 22:53
Localisation : Biaudos

Re: Les vérités sur la course

Message par Windskyed »

J'ai tenté de tout lire d'un seul coup, car il y avait un sacré paquet de choses^^.

J'avais une question :

Est-ce que le sport de raquette est considéré comme du cardio?

Du genre, le badminton et le tennis ou même d'autres tel que le squash? (Pratiqué intensément, j'entend bien.)
Aller par delà ses limites...
Avatar du membre
Auror
Messages : 45
Enregistré le : 23 mai 2010, 22:29

Re: Les vérités sur la course

Message par Auror »

a mon avis, oui
Aurore, 37 ans - 1m58 - 57 kg - debut Lafay muscu méth-femmes 1er juin 2010 - EN PAUSE car enceinte depuis 22/04 => date d'accouchement 22/01/17 - 57,6 kg
mon carnet d'entrainement
mon carnet nutrition
fabien35
Messages : 3
Enregistré le : 05 sept. 2012, 17:43

Re: Les vérités sur la course

Message par fabien35 »

Métabolisme Aérobie

Quand le muscle doit maintenir une activité prolongée en réalisant un exercice de plus de trois minutes, le muscle nécessitera un nouveau système de production d'énergie ; c'est le système d'aérobie, et s'appelle ainsi car il nécessite de l'oxygène pour pouvoir fonctionner, et plus l'oxygène arrive au muscle, plus d'énergie le muscle sera capable de produire par ce système, et il développera un rendement plus important ; en fait, c'est comme s'il s'agissait d'un four, dans lequel l'apport d'oxygène à travers un soufflet fait que le feu soit avivé. Dans ce cas, le muscle peut utiliser autant le glucose comme la graisse, les protéines de O2, et comme nous l'avons déjà dit et nous devons le répéter étant donné son importance, plus il y a de O2 qui arrive au muscle, plus d'énergie il va produire par cette voie. A cette voie énergétique où intervient le O2, nous l'appelons Aérobie, et comme résultat des différentes réactions chimiques, vont se produire du CO2 et H2O. Nous avons commenté que dans ce système de production d'énergie, nous pouvons utiliser autant le glucose, la graisse et les protéines comme substrat énergétique (l'utilisation des protéines va supposer en conditions normales 2-3%, donc nous la laisserons de côté, bien qu'il faut savoir que dans des situations d'effort très prolongé dans lequel se produisent des diminutions importantes dans les réserves de glycogène musculaire, l'utilisation des protéines en formation d'énergie peut atteindre 10%), mais il faut noter que le flux énergétique (quantité d'énergie par unité de temps) que nous donne la combustion de la graisse va être inférieur au flux énergétique provenant de la combustion en aérobie du glucose (étant donné que l'on a besoin d'une quantité plus importante de O2 pour obtenir 1 ATP provenant de la graisse que du glucose), et tout cela en fonction de la quantité de O2 qui arrive au muscle. Pour cela, selon augmente l'intensité de l'effort et augmente la consommation d'oxygène, le muscle va utiliser chaque fois plus de glycogène musculaire et moins de graisse

Le fait que les dépôts de glycogène musculaire soient éliminés donne lieu dans la mesure du possible et chaque fois que se génère suffisamment d'énergie, à ce que le muscle tende à utiliser de la graisse ; de cette façon, quand le niveau d'intensité d'exercice est bas, et donc que la quantité d'oxygène qui arrive au muscle est relativement haute pour les besoin qu'il a, le muscle utilisera principalement de la graisse, où la formation d'énergie à 10km/h pendant une heure provient principalement de l'utilisation des graisses (67%). Par contre, quand nous augmentons l'intensité de l'exercice, il n'arrive pas autant d'oxygène jusqu'au muscle bien que ce soit suffisant pour toute l'énergie provienne du métabolisme d'aérobie ; dans cette situation, il y a une augmentation dans l'utilisation de glycogène musculaire par rapport aux graisses, et donc de cette façon on obtient plus d'énergie en tenant compte de l'oxygène qui arrive, comme nous le voyons sur le secteur de droite du graphique suivant, où nous voyons comment à 15km/h pendant une heure, l'utilisation de glycogène augmente (65%) aux dépends d'une utilisation plus faible de graisse (baisse au 32%).

GLUCOSE + O2 ––––––-> ENERGIE + CO2 + H2O (6)
GRAISSE + O2 ––––––-> ENERGIE + CO2 + H2O (7)
PROTEINES + O2 ––––––-> ENERGIE + CO2 + H2O (8)


Le flux énergétique total de ce système est plus faible que dans les systèmes antérieurs, mais il a l'avantage d'être beaucoup plus prolongé dans le temps, puisque le facteur limitant va être l'épuisement des réserves énergétiques, et, autant le glucose va s'épuiser, autant les réserves de graisse sont pratiquement inépuisables.

Conclusion
Courez avec des bouteilles de plongée :shock: :D icon5
Pas de bras ,pas de bol !
fabien35
Messages : 3
Enregistré le : 05 sept. 2012, 17:43

Re: Les vérités sur la course

Message par fabien35 »

Comment brûle-t-on ses graisses ?

Ce gras, souvent maudit quand il est mal placé et en trop, est composé de lipides gentiment et bien logés dans des cellules appelées adipocytes.
Les lipides fournissent parfois de l'énergie en se transformant en glucose qui est quasiment le seul carburant de toutes nos cellules.
Pour que cette transformation se fasse, il faut qu'il n'y ait plus de glucose de réserve. Or, on en a entre 300 et 500 g, sous forme de glycogène stocké dans le foie et les muscles. Ce qui fait entre 1.200 et 2.000 calories (1 g de glucose = 4 calories). De quoi tenir un bon moment, presque une journée entière, avant que les lipides ne se mettent en branle pour fournir de l'énergie.
Sauf si vous dépensez plus de calories. Et le seul moyen pour cela, c'est d'avoir une activité physique qui vous en fait évacuer plus que vous n'en absorbez. Autrement dit, en vous bougeant et en faisant du sport.
C'est la seule et unique façon de brûler vos graisses. Aucun produit, aucun aliment ne peut se substituer à l'activité physique. icon10
Pas de bras ,pas de bol !
Avatar du membre
Harvester
Messages : 848
Enregistré le : 18 févr. 2009, 23:33

Re: Les vérités sur la course

Message par Harvester »

Les lipides fournissent parfois de l'énergie en se transformant en glucose qui est quasiment le seul carburant de toutes nos cellules.
Pour que cette transformation se fasse, il faut qu'il n'y ait plus de glucose de réserve. Or, on en a entre 300 et 500 g, sous forme de glycogène stocké dans le foie et les muscles. Ce qui fait entre 1.200 et 2.000 calories (1 g de glucose = 4 calories). De quoi tenir un bon moment, presque une journée entière, avant que les lipides ne se mettent en branle pour fournir de l'énergie.
:shock: :shock: :shock:

Mais c'est n'importe quoi ! Nos cellules arrivent très bien à brûler du gras tout en épargnant le glycogène, c'est même le métabolisme normal d'un homme ! Faut arrêter de fumer la moquette !
J'ai une question. Dans l'optique d'améliorer son endurance, vaut-il mieux selon vous courir 3 x 20 minutes par semaine fait sans forcer, ou 2 x 30 min en devant forcer pour les finir ?
Jamais compris tout ce hype autour du cardio. Vous voulez de l'endurance ? Faite du Tabata, ou du sprint en intervalles longs (30-45-60 secondes, voir plus), et laissez tomber le cardio, en terme de conditionnement physique c'est useless.
Répondre