Myostatine, génétique et limite

Questions liées à l'entraînement et aux méthodes.

Modérateur : modération

Répondre
George45647123482
Messages : 1
Enregistré le : 13 juin 2013, 22:11

Myostatine, génétique et limite

Message par George45647123482 »

Bonjour

Je suis tombé sur cette vidéo aujourd'hui (en anglais) :

Faite par asapSCIENCE, on apprend que la taille des muscles est limitée et controlée par une protéine appellée "Myostatine". La limite est différente chez tout le monde en fonction du niveau de myostatine. Lorsque la limite est atteinte, le muscle cesse simplement de grossir.
Le niveau de myostatine serait défini par le gène GDF-8 et il semblerait que si ce gène n'est pas présent, les muscles développent une masse musculaire conséquente sans particulierement faire quoi que ce soit (on parle dans la vidéo du cas de la vache "blanc bleu belge" et de cas chez d'autres animaux et même des nouveaux nés).
Des études auraient montré que les bodybuilders avaient des niveaux de myostatine inférieur ou même un gène absent.
En gros, la masse musculaire, c'est en grande partie génétique d'après la vidéo.

Je suis un pratiquant de Lafay et je me demandais si sur ce forum on avait déjà entendu parler de cette myostatine. Apparement il existe des traitements à prendre pour baisser le niveau mais évidemment aucun recul et pas de recherches conséquentes sur le sujet (et aussi la myostatine permettrait d'atteindre le seuil musculaire optimale pour notre corps). J'en avais personellement jamais entendu avant cette vidéo, mais je me tiens pas particulierement à jour.

Myostatine, big deal ou pas ?
thaiboxeur
Messages : 5
Enregistré le : 24 mai 2013, 19:20

Re: Myostatine, génétique et limite

Message par thaiboxeur »

Moi ça ne m'étonne pas du tout ... La génétique y est pour tout. On dis partout que les maigres le sont paskil ne mangent pas assez et que les morphotypes n existent pas ... Je mange comme un tare et ce depuis 3 ans je fais 1m84 pour 60 kilos et je ne prend absolument rien ... Un pote mange comme une gonzesses en plein régime et a une force incroyable sans faire de muscu .. Un discours de rageur certes ( :) ) mais voilà faut dire ce qui y : la génétique fais quasi tout .
Avatar du membre
THEGHOST
Messages : 2643
Enregistré le : 10 mars 2010, 16:37
Localisation : ST QUENTIN

Re: Myostatine, génétique et limite

Message par THEGHOST »

Oui, en musculation, la genetique aura toujours le dernier mot.

Mais ce n'est pas pour cela qu'il faut que cela soit une excuse! on fait avec ce que l'on a et puis c'est tout, l'essentiel etant de developper au mieu son potentiel.
Avatar du membre
BadBlood
Messages : 48
Enregistré le : 13 juin 2013, 20:59
Localisation : Rhône Alpes / Membre de l'organisation du CDSM

Re: Myostatine, génétique et limite

Message par BadBlood »

C'est sur que la génétique ça aide beaucoup...
Image

...et puis la motivation, la régularité, la volonté,.....et parfois (malheureusement) les produits suspects :evil:

Bref la génétique peut-être modelée si on y mets la volonté :wink:
Avatar du membre
Lud
Messages : 125
Enregistré le : 05 juin 2013, 11:50
Localisation : 73

Re: Myostatine, génétique et limite

Message par Lud »

BadBlood a écrit :C'est sur que la génétique ça aide beaucoup...
Image

...et puis la motivation, la régularité, la volonté,.....et parfois (malheureusement) les produits suspects :evil:

Bref la génétique peut-être modelée si on y mets la volonté :wink:
Intéressant comme physique hum icon11
Mon carnet d'entrainement + diète évolution 65 kg -> 80 kg
Avatar du membre
THEGHOST
Messages : 2643
Enregistré le : 10 mars 2010, 16:37
Localisation : ST QUENTIN

Re: Myostatine, génétique et limite

Message par THEGHOST »

jolie photoshop :lol:
Avatar du membre
lordV
Messages : 590
Enregistré le : 31 mai 2011, 10:58

Re: Myostatine, génétique et limite

Message par lordV »

pour recadrer les choses:

- les bodybuilders pro sont dopés, rien a voir avec une quelconque génétique
- la génétique c'est ce qui fait la différence EN DERNIER LIEUX

En clair c'est une excuse pour ne rien faire, sans une bonne génétique on peux déjà aller très loin.

Faut t'il avoir aussi une bonne hygiène de vie, alimentation et entrainement. Réunir ces 3 facteurs est déjà pas forcément évident.

Et les dernières "tendances" en matière de génétique sont plutôt a l'ADN non codant et a l'influence de l'environnement sur le développement (par exemple une enfance très sportive influence sur l'expression des gènes favorisants la prise de muscle ou l'endurance).
Je mange comme un tare et ce depuis 3 ans je fais 1m84 pour 60 kilos et je ne prend absolument rien .
Laisse moi m'occuper de ton menu et on en reparle... tu as 90g de lipides par jour dans ta diète? tu as déjà compter les kcal que tu avale sur une journée? 2500?3000? 4000?

Soit plus précis dans tes affirmations, car tu serais pas le premier a affirmer manger comme quatre avec une journée a 2500 kcal grand max.
Des études auraient montré que les bodybuilders avaient des niveaux de myostatine inférieur
l'exercice physique abaisse les niveau de myostatine, donc c'est normal. Sinon je le redis, leur masse musculaire n'a rien a voir avec la génétique, mais avec le DOPAGE.
une force incroyable sans faire de muscu
la "force" viens de la combinaison masse musculaire + influx nerveux + technique d'exécution d'un mouvement , donc quelqu'un de très "nerveux" peux effectivement disposé d'une force "incroyable".

Mais s'il prenait de la masse, il serait encore plus fort.
"L'intelligence est le seul instrument qui permet a l'homme de mesurer l'étendu de son malheur" P.Desproges.

"On ne mange pas sain, et encore moins équilibré quand on se prive de gras." Camus

mon carnet
le top 10 des mythes de la nutrition
Répondre