Whey fromagère VS laitière

Whey

Lorsqu'on voit le choix énorme de whey dans le commerce, on peut facilement se demander si elles sont toutes pareilles ou s'il existe une différence significative entre elles. Pour un novice, il est facile de se retrouver perdu dans cette jungle et le choix finit par se faire au hasard ou sur l'avis d'une connaissance. Bref, vous ne savez pas vraiment ce que vous achetez.

Pourtant, il y a de nombreuses raisons de mieux connaître les procédés de fabrication et donc la qualité de votre whey. Voici de quoi vous aider.

La production de la Whey

La première chose que vous devez connaître, ce sont les différents processus de fabrication qui aboutissent aux whey protéines. Car il n'y a pas qu'une façon de produire cette poudre, même si toutes démarrent avec du lait.

Processus numéro 1

Il utilise le lactosérum (le petit lait) qui est issu de l'industrie fromagère. Généralement, il s'agit de petit lait issu de la fabrication de cheddar. Or, ce fromage doit sa couleur orange à un colorant ajouté en cours de fabrication. La Whey qui en découle est également orange ce qui pose problème aux vendeurs, qui estiment qu'une telle couleur n'est pas vendeuse.

Pour la blanchir, on utilise principalement du peroxyde de benzoyle, ce même produit qui permet de décolorer les cheveux ! On retrouve d'ailleurs des traces de résidus chimiques de cette substance dans la Whey.

Enfin, ce processus de fabrication chauffe également la Whey pour finir de la blanchir correctement. A noter que le lait de base, pour fabriquer le fromage, est également pasteurisé. A l'issue de ces étapes, on finit par obtenir une Whey fromagère, qui ressemble à toutes les autres Whey.

Processus numéro 2

Contrairement au processus 1, il démarre bien à partir du lait liquide et ne passe jamais par l'étape fromagère. Cependant, il peut subir une pasteurisation et donc une montée en température, pour tuer les bactéries.

Processus numéro 3

C'est également un processus qui démarre du lait liquide. Mais, il passe par une pasteurisation plus douce. Il permet de conserver le lait intact, de ne pas le dénaturer. Par contre, lorsque vient le moment de transformer ce lait en poudre et de le filtrer, les procédés utilisés sont agressifs.

Prolacta process

Certaines marques utilisent de la whey laitière native comme la Prolacta 95 de Lactalis, une entreprise française !

Processus numéro 4

Enfin, il existe des Whey qui sont issues de laits liquides, qui subissent une pasteurisation douce puis des transformations relativement respectueuses du produit de base. C'est ce qu'on peut appeler des Whey laitières natives.

En résumé

Dans le commerce, vous pourrez finalement trouver 3 types de Whey. La Whey fromagère, qui subira forcément des transformations agressives. La Whey laitière non native, qui aura soit subit une pasteurisation classique, soit des transformations agressives, ou même les deux. Et la Whey laitière native, dont l'ensemble du procédé de production est doux.

Les différences entre les Whey

Maintenant, voyons pourquoi il vaut mieux connaître ces détails.

La Whey fromagère ou laitière dénaturée

En termes de qualité, la Whey fromagère est sans doute ce qui se fait de pire car elle subit plus de transformations que les autres Whey et elle est en contact avec plus de produits toxiques. Au final, on obtient un produit qui contient des traces de substances chimiques et qui n'est bon qu'à apporter des protéines rapides, rien de plus. Par contre, côté santé, il faut se poser la question de savoir si cela ne présente pas des risques sur le long terme.

La Whey laitière dénaturée est un peu au-dessus de la Whey fromagère niveau qualité. Elle subit un peu moins de transformations mais, comme les procédés de production restent agressifs et qu'elle est chauffée, elle n'est finalement plus bonne qu'à apporter des protéines rapidement digérées, rien de plus.

La Whey laitière native

Cette Whey est un cran au-dessus de toutes les autres puisqu'elle n'a pas subi autant de transformations et n'a pas été au contact de trop de produits chimiques. Cela permet de consommer un produit qui garde des propriétés intéressantes, en plus d'apporter des protéines rapides. Elle peut produire un meilleur effet anabolique, améliorer un peu la récupération et même avoir des effets positifs sur le système immunitaire ainsi qu'une action anti-oxydante.

Whey protéine

Faut-il choisir une Whey laitière native ?

Si vous avez lu tout ce qu'il y a plus haut, vous avez sans doute compris que cela peut effectivement avoir de l’intérêt d'acheter une Whey plus qualitative. Évidemment, elle risque d'être plus onéreuse. Donc, à vous de voir ce que vous recherchez.

Si vous ne voulez qu'une Whey qui vous apporte des protéines et rien de plus, alors vous pouvez à la rigueur choisir une Whey laitière classique. Si possible, vous éviterez la Whey fromagère !

Par contre, si vous recherchez les meilleurs effets que peut vous procurer une Whey, tant sur votre construction musculaire que sur votre santé, alors la Whey laitière native est ce qu'il vous faut.

A propos de l'Auteur

Coach sportif et diététicien, pratiquant de musculation de longue date, Stephen est le créateur du site musculaction. Il y partage ses connaissances et sa passion.

© 2004-2020 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation