Gérer sa diète quand on travaille de nuit

Travail de nuit nutrition

S'entraîner correctement et avoir une bonne alimentation n'est déjà pas facile quand on a une vie de famille et un emploi à gérer. Mais, quand il s'agit de travailler de nuit, le défi est autrement plus compliqué, surtout quand le rythme de vie est différent la semaine et les week-ends, voire d'une semaine sur l'autre. Comment organiser ses repas pour continuer à progresser alors que votre corps est déphasé ? Ce n'est pas impossible mais il faut savoir ruser avec votre organisme et vos conditions de travail.

La nuit, une période peu propice à l'alimentation

Il faut savoir que l'organisme humain n'est pas habitué à manger durant la période nocturne. En effet, la sensation de faim et le rythme digestif sont plus faibles la nuit, même si vous êtes réveillé. Cela se traduit par des problèmes gastro-intestinaux chez de nombreux travailleurs nocturnes. Chez d'autres, c'est tout simplement l'absence de faim qui pose problème. Cela peut d'ailleurs conduire à manger de mauvais aliments, à grignoter sucré ou gras.

La période nocturne est également peu propice pour se procurer à manger. Les magasins sont fermés, tout comme les restaurants. De nombreux travailleurs se rabattent alors sur le distributeur automatique et consomment un paquet de chips et une barre chocolatée en guise d'en-cas. Or, ce n'est pas vraiment l'alimentation conseillée pour un sportif.

Prendre le rythme

Pour que votre corps se comporte mieux face au travail de nuit, il faut essayer de lui apprendre ce nouveau rythme. Ainsi, lorsqu'il sera habitué, vous aurez plus de facilité à manger, tout en souffrant moins de problèmes intestinaux. Peu de méthodes marchent pour aligner les rythmes de l'organisme à celui du travail de nuit.
Mais, vous pouvez tout de même essayer les suivantes :

Si possible, exposez-vous à une lumière d'au moins 4000 Lux pendant 15 minutes toutes les heures, jusqu'à 2 heures avant l'arrêt du travail. Puis, en sortant, couvrez vos yeux avec des lunettes de soleil très opaques. Une fois chez vous, couchez-vous dans le noir complet et dormez. Cette méthode permet de décaler le cycle du sommeil. Cependant, il vaut mieux éviter de porter des lunettes de soleil si vous conduisez après votre travail de nuit.

Prendre le rythme de nuit

Les jours de repos, pour reprendre un rythme normal rapidement, vous pouvez sortir et vous exposez au soleil juste après le réveil. Il est également possible de dormir 2 heures de moins la nuit suivante au dernier jour de travail pour créer un déficit qui permettra de mieux vous réaligner.

Manger pendant le travail de nuit

Lorsque vous travaillez pendant la nuit, vous n'avez pas mille choix quand à la façon de vous alimenter.

Le premier, c'est de ne pas manger du tout. En d'autres termes, vous jeunez et vous mangez toutes les calories de votre journée pendant la période où vous n'êtes pas sur votre lieu de travail. Mais, cela n'est pas aisé. D'une part, parce que si vous avez un travail physique, vous risquez d'être épuisé et, d'autre part, car cela vous demande de faire de gros repas sur une période courte. En effet, en plus de votre travail, vous devez dormir. Cela ne vous laissera que de 6 à 8 h maximum pour vous alimenter pour toute la journée.

L'autre solution, c'est donc de manger au travail, pendant les pauses, qui sont malheureusement souvent courtes. Pour cela, vous devez préparer votre repas à l'avance et l'emmener avec vous. Si vous avez un frigo à disposition, voire un micro-onde, c'est parfait. Préparez-vous un vrai repas et conservez le dans un tupperware. Vous n'aurez plus qu'à le déguster sur place.

Si vous n'avez rien de tout cela, alors il va falloir emmener des denrées qui se conservent à l'air ambiante comme des fruits, une boite de thon et du pain. Sinon, vous pouvez investir dans une glacière pour augmenter votre choix d'aliments.

Collation de nuit

Des études ont montré que le travail de nuit entraîne une perturbation du métabolisme de nature à favoriser la prise de poids…

Dans les cas les plus extrêmes, il est difficile d'entreposer votre collation. De plus, votre patron vous surveille peut-être de près. Dans ce genre de cas, il ne vous reste plus qu'à préparer un shaker avec une poudre protéinée et de la poudre d'avoine. Versez de l'eau au dernier moment, secouez et buvez. Cela vous prendra peu de temps, c'est assez discret et le shaker tient facilement dans un casier ou un sac à dos.

Evidemment, le mieux est de pouvoir convaincre votre patron que vous avez besoin de bien manger. Que c'est important pour vous et que vous serez également plus performant dans votre travail s'il vous laisse quelques minutes pour vous alimenter.
Ne vous préoccupez pas non plus du regard de vos collègues. Au début, ils se moqueront peut-être mais ils finiront par s'habituer. De toute manière, vous ne faites pas ça pour eux mais pour vous.

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Stephen est le créateur du site et du forum musculaction. Il y partage ses connaissances et sa passion.

© 2004-2018 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation