Suppléments = dopage ?

Masse et énergie

Prendre des suppléments pour le sport, cela semble normal pour certains. Généralement, les pratiquants de musculation s'y intéressent de près et les sportifs sérieux également. Mais, aux yeux de beaucoup de monde, et souvent pour les non-sportifs qui n'y connaissent pas grand-chose, prendre des suppléments, c'est se doper.

On entend très souvent des gens dire « Tu prends des protéines en poudre ? Tu te dopes ? ». On peut aussi voir la famille s'inquiéter lorsque un jeune commence à prendre de la whey ou de la créatine. Comme si cela présentait un risque mortel pour sa santé ou que ça allait transformer son corps du jour au lendemain. Nous allons donc faire le point. Prendre des suppléments, est-ce du dopage ?

Les suppléments sont-ils indispensables ?

Tout d'abord, il convient de casser le mythe. Vous avez peut-être déjà entendu dire que, sans prendre de protéines en poudre, il est impossible de construire du muscle. Que, si vous n'achetez pas de suppléments, vous vous retrouverez vite limité dans votre pratique, qu'il ne faut jamais arrêter de prendre des protéines en poudre, sinon vous perdrez tous vos acquis.

Bref, toutes ces phrases qui poussent à consommer des suppléments et qui vous font croire que ces produits sont indispensables. Évidemment, les magazines de musculation ne font rien pour aider puisque leurs pages sont couvertes de publicités pour des suppléments, présentant des hommes fortement musclés à côté de pots de whey ou autres poudres. Comme si ces athlètes n'auraient rien pu faire sans les suppléments. En réalité, ces bodybuilders prennent des stéroïdes anabolisants. Ce qui n'est pas du tout la même chose. Mais cela permet de créer l'illusion.

Que ce soit dans le sport en général ou en musculation, prendre des suppléments n'est pas du tout une obligation. Avec une bonne diète, un bon entraînement et beaucoup de repos, vous pouvez progresser sans acheter de produits. Et, si vous en prenez, vous ne progresserez pas de façon surnaturelle. Cela vous apportera seulement un côté pratique, une meilleure optimisation de votre diète et une récupération améliorée. C'est ce qu'on peut appeler « un petit coup de pouce ».

Shaker de whey

Les suppléments s'apparentent-ils à du dopage ?

Il y a plusieurs manières d'aborder le sujet. Si vous vous contentez de la version officielle, non, ce n'est pas du dopage. Tout simplement parce que ces produits ne sont pas sur la liste des dopants. Si vous faites une compétition, vous ne serez pas contrôlé positif à un test si vous avez consommé de la whey, de la créatine, des BCAA, ou autres suppléments. A une certaine dose, la caféine peut, par contre, entrer dans le cadre du dopage. A une dose normale, il n'y a pas de problème.

Maintenant, si vous considérez qu'utiliser des produits en vue d'améliorer vos performances physiques est du dopage, alors oui, les suppléments vous sembleront s'apparenter à des dopants. Prendre de la créatine pour mieux récupérer, de la caféine pour faire une meilleure séance, de la whey pour améliorer la croissance musculaire, évidemment cela peut passer pour du dopage.

Mais, si vous y réfléchissez bien, dans ce cas-là, tout devient du dopage. Prendre un café le matin pour se réveiller et avoir l'esprit clair, manger sucré autour de la séance pour avoir de l'énergie, etc.

La meilleure façon de voir cela, c'est donc sans doute de considérer que le mot dopage est à conserver pour les vrais dopants, à savoir des substances synthétiques comme les stéroïdes anabolisants. Les suppléments, eux, sont généralement des substances qu'on retrouve dans la nature et qui offrent une petite aide, bien loin de ce que peuvent provoquer les stéroïdes.

Whey protéine

Les suppléments ne sont pas naturels ?

Évidemment, certains diront que les suppléments n'ont rien de naturel, que ce sont des poudres dans lesquelles il peut y avoir n'importe quoi.

Ce n'est pas tout à fait vrai. Si on trouve les suppléments sous forme de poudre ou de cachet c'est seulement pour le côté pratique. Et, si vous prenez la whey, ce n'est finalement qu'une sorte de lait en poudre delactosé et filtré pour ne retenir que les protéines.

Les rayons des supermarchés sont bourrés de produits manipulés industriellement et dans lesquels vous ne savez pas vraiment ce qu'il y a. Donc, désigner les suppléments comme des produits « non-naturels », cela semble un argument un peu faible.

Devez-vous prendre des suppléments ?

Cela ne dépend finalement que de vous. Si vous considérez que c'est un peu comme du dopage, alors vous pouvez vous abstenir. Cela ne vous empêchera pas de progresser.

Si vous êtes plus à l'aise avec la question, que vous avez les moyens, que vous avez envie d'essayer et que cela ne pose pas problème à votre entourage, alors pourquoi pas ? Attention cependant, à ne pas en devenir dépendant. Ce ne sont pas les suppléments qui vous feront progresser mais bien votre programme, votre alimentation et votre récupération.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | forum musculation