Rich Piana et Dallas McCarver sont morts !

D’après TMZ, le bodybuilder Rich Piana est mort… Près de 3 semaines après avoir subi un coma à la suite d’une urgence médicale à son appartement de Floride. Il s’est effondré, alors qu’il se faisait coiffer, le 7 août. Sa petite-amie a essayé de le réanimer mais sans succès.

Rich Piana a été emmené à l’hôpital le plus proche où il a été placé dans un coma artificiel. Mais, il a n’a pas réussi à se remettre.

Une recherche préliminaire à son appartement a révélé la présence de 20 bouteilles de stéroïdes et d’une poudre blanche… Mais, le rôle que ces substances ont pu jouer dans la mort de Piana n’est pas clair.

Piana avait 46 ans. Il a participé et gagné plusieurs compétitions de musculation au cours des années, y compris Mr. California, et il était devenu une icône sur Instagram, avec plus d’un million de followers.

Dans cette vidéo, il parlait ouvertement de ses 27 années d'utilisation des stéroïdes…

Après l’accident de Rich Piana, une autre tragédie a frappé le monde du bodybuilding. Le bodybuilder Dallas McCarver est décédé à l’âge de 26 ans. Les premières informations ont été mises en ligne par RXMuscle :

« Selon plusieurs sources crédibles, nous vous annonçons avec tristesse que Dallas McCarver est décédé il y a quelques heures. Nous attendons de plus amples détails, mais nous pouvons confirmer que Dallas n’est plus là. Dave Palumbo sera en live bientôt pour parler de cette tragique histoire. Nous sommes choqués et attristés par ce qui s’est passé et nous envoyons nos pensées et nos condoléances à la famille de Dallas McCarver. »

Bodybuilder Dallas McCarver

La superstar du bodybuilding de 26 ans, connu de ses fans sous le surnom de « Big Country » a été retrouvé inconscient, lundi soir, dans sa demeure, à Boca Raton, par un ami, peu après qu’il ait parlé au téléphone à sa petite amie, la star du WWE Dana Brooke. Ella a mentionné que la cause de sa mort était un étouffement avec de la nourriture, et on lui a affirmé qu’il n’y avait pas de traces de suicide ou de meurtre.

Plus tôt le lundi, McCarver était allé s’entraîner à la salle et semblait en bonne santé… Aucun signe d’un problème médical ou de santé alors qu’il pratiquait du développé couché avec des haltères de 160 livres.

Dallas McCarver était un jeune bodybuilder très talentueux et extrêmement respecté. Cette athlète de 1,85 m pour 136 kilos a commencé la compétition en bodybuilding à l’âge de 21 ans et il a rapidement commencé à remporter des concours populaires. Il s’est placé premier dans le NPC Hub City Fitness Quest dans la catégorie Junior Heavyweight, en 2011. L’année passée, il s’est placé 8ème à la compétition de Mr. Olympia.

Est-ce que les stéroïdes en sont la cause ?

Dans une vidéo YouTube de 2014, Piana a déclaré qu'il utilisait des stéroïdes, mais sans en abuser. Il a souligné qu'il était plutôt chevelu, qu'il n'avait aucune cicatrice d'acné et un ventre plat, preuve qu'il utilisait correctement les dopants et qu'ils ne nuisaient donc pas à son corps.

« Nous voulons continuer à pratiquer même à 60, 70, 80 et 90 ans », a-t-il déclaré. « Je vais le faire pour le reste de ma vie. ... Il est important pour moi de vivre une longue vie. » Il a même ajouté que : « je n'aurais jamais risqué de ruiner ma santé ou de ruiner mon avenir à cause du bodybuilding. »

Piana avait raison, la perte de cheveux et l'acné adulte peuvent être des signes d'abus de stéroïdes. Mais, même sans ces symptômes visibles, les experts soulignent que l'utilisation prolongée de stéroïdes peut encore faire des ravages sur de nombreux aspects de la santé d'une personne.

« Avec tout type de médicament synthétique, il existe des effets cumulatifs sur le corps, dont certains sont plus faciles à détecter que d'autres », déclare un professeur agrégé de psychiatrie.

« Dans le cas des stéroïdes et des androgènes synthétiques, les principaux risques sont pour le cœur et le cerveau, et il faut parfois plus de 20 ans avant que ceux-ci ne se manifestent et ne deviennent réels. »

« Le cœur est un muscle. Et l'une des parties les plus importantes de la santé de ce muscle est sa flexibilité et sa capacité à pomper suffisamment de sang pour fournir de l'oxygène à tout le corps. Mais, comme d'autres muscles, le cœur a également des récepteurs d'androgènes. Donc, au fil du temps, avec l'utilisation de stéroïdes, il devient plus gros et plus épais, et il devient moins flexible et moins efficace pour pousser le sang dans tout le corps. Cela augmente vos risques de dysfonctionnements cardiaques, ce qui englobe l’insuffisance cardiaque. »

Une étude récente ajoute que l'utilisation de stéroïdes anabolisants rend le fonctionnement correct du cœur plus difficile. Environ 70% des utilisateurs de stéroïdes de l'étude possédaient de faibles capacités de pompage cardiaque. Ils étaient également plus susceptibles d'avoir une tension artérielle élevée, des artères bouchées et un taux de cholestérol élevé.

En ce qui concerne les dangers liés au cerveau, certains des effets secondaires les plus connus de la prise de stéroïdes comprennent la dépression, les sautes d'humeur et la soi-disant « roid rage ». L'utilisation à long terme semble également accélérer le déclin cognitif lié à l'âge.

Chris Benoit

Chris Benoit, le catcheur, a étranglé sa femme et son fils et s'est suicidé avec une corde d'un de ses appareils de musculation…

L'utilisation de stéroïdes a également été liée à d'autres risques pour la santé. Les recherches présentées l'année dernière ont révélé que l'utilisation de stéroïdes chez les haltérophiles est associée à une résistance à l'insuline, une affection pouvant conduire au diabète de type 2.

Chez les hommes, l'utilisation prolongée de stéroïdes a également été liée à la diminution des testicules, un risque accru de cancer de la prostate, une diminution du nombre de spermatozoïdes et le développement des seins.

La grande majorité des personnes qui utilisent des stéroïdes anabolisants ne subiront pas de problèmes de santé tout de suite ou décideront que les avantages (plus de masse musculaire maigre, un physique amélioré et une force accrue) l'emportent sur tous les effets secondaires à court terme. Pour beaucoup de personnes, es risques cognitifs et cardiovasculaires peuvent ne pas se manifester avant des années, voire des décennies.

« Toute personne qui pense à l'utilisation de ces médicaments ou les utilise pendant une période significative doit se demander si cela doit vraiment devenir un mode de vie pour elle. Parce que plus ils continuent, plus ils sont susceptibles de développer des effets secondaires et des risques plus tard dans la vie. »

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Stephen est le créateur du site et du forum musculaction. Il y partage ses connaissances et sa passion.

© 2004-2018 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation