Quelle protéine quand on débute ?

Protéines débutant

C'est une question qui revient très souvent dans la bouche des débutants : « Quelle protéine en poudre acheter pour commencer ? ». Avant tout, il faut savoir qu'acheter ce type de complément n'est pas une obligation, et vous allez voir pourquoi. Ensuite, avant de choisir, il faut comprendre les caractéristiques de chaque type de protéine.

Les protéines en poudre : késako ?

Tout d'abord, il est important de démystifier les protéines en poudre. Ce ne sont pas des suppléments miracles conçus dans un laboratoire secret ou autre fantasme futuriste. Non, en réalité, ce ne sont rien d'autres que des aliments déshydratés et réduits en poudre. Évidemment, ils sont plus ou moins filtrés et concentrés afin d'obtenir une poudre à forte teneur en protéines.

Par exemple, la whey, qui est sans doute la protéine en poudre la plus utilisée, est issue du petit lait. Celui-ci est filtré pour enlever un maximum de graisses et de glucides (dont le fameux lactose), puis on le fait sécher pour en faire une poudre. A cela s'ajoute généralement des ingrédients pour améliorer leur miscibilité, pour que la poudre se mélange bien et ne fasse pas trop de mousse et de grumeaux. Enfin, des arômes et des édulcorants peuvent être ajoutés pour donner du goût. Comme vous le voyez, tout cela n'a rien d'extraordinaire.

Sont-elles utiles pour un débutant ?

Oui et non. En réalité, il faut savoir que prendre des protéines en poudre n'a rien d'indispensable pour prendre du muscle. La croyance populaire et de nombreux pratiquants de musculation propagent l'idée que sans ces suppléments, il serait impossible de progresser. Mais, c'est totalement faux et cela démontre une vrai méconnaissance des mécanismes qui régissent la prise de masse musculaire.

Ce qui vous permet de prendre du muscle, que vous soyez débutant ou confirmé, c'est un apport suffisant en calories et donc en nutriments. Parmi eux, se trouvent les protéines qu'il vaut mieux consommer en une certaine quantité pour que le corps fabrique du muscle de façon efficace. On conseille généralement de 1,5 à 1,8 g de protéines par kilo de poids de corps, par jour. Au-delà, les bénéfices seraient faibles.

Parents whey protéine

Évidemment, pour que le corps construise des muscles plus gros, il faut aussi l'entraîner et lui donner le temps de récupérer. Mais, c'est un autre sujet.

Les protéines en poudre sont intéressantes pour leur côté pratique. Il suffit d'ajouter le supplément dans un shaker avec de l'eau, de secouer, et c'est prêt. C'est donc un moyen de consommer des protéines facilement, au travail ou après l'entraînement. Car il est vrai que manger un steak, ou des œufs, n'est pas aussi facile dans ce genre de circonstances. Pourtant, l'effet serait à peu près le même sur votre prise de muscles, si cela vous permet de consommer suffisamment de protéines chaque jour et que votre apport calorique est bon.

Pour résumer, si vous n'arrivez pas à consommer suffisamment de protéines dans la journée, que vous avez du mal à manger solide juste après l'entraînement, alors les poudres de protéines peuvent vous aider. Sinon, vous pouvez vous en passer.

Quelle protéine choisir ?

Maintenant que les choses sont clarifiées, quelle protéine en poudre choisir ?

Que vous soyez débutant ou non, cela n'a finalement que peu d'importance, vous pouvez consommer les mêmes protéines qu'un pratiquant confirmé. Même si les suppléments les plus élaborés n'auront pas forcément d’intérêt dans votre cas, et vous coûteront plus d'argent sans apporter vraiment de meilleurs résultats. Autant rester sur du basique donc.

Quelle utilisation ?

C'est la question la plus importante. Vous devez choisir votre protéine suivant l'utilisation que vous allez en avoir.

La whey est parfaite pour après l'entraînement, elle s'assimile vite. Par contre, elle a moins d’intérêt en collation et elle contient du lactose. Si vous y êtes intolérant ou sensible, préférez un isolat de whey ou une protéine qui n'est pas issue du lait.

La caséine, également une protéine laitière, est d'assimilation plus lente, on la préférera en collation.

Choisir protéines

La protéine d'oeuf est également plutôt conseillée en collation et elle ne contient pas de lactose. Attention, la protéine d’œufs entiers contient également des lipides que vous devez prendre en compte dans votre diète.

La protéine de soja s'adresse sur tout aux végétariens qui pourront l'utiliser en collation ou après l'entraînement.

Quelle marque ?

Le marché du supplément est vaste et il est normal d'être perdu parmi toutes ces marques. Dans tous les cas, mieux vaut acheter une marque connue, sur laquelle vous pourrez lire des avis.

Attention, le prix n'est pas forcément révélateur de la qualité. Mieux vaut choisir une protéine en poudre toute simple, qu'une protéine bourrée d'ingrédients inutiles et vendue à grand renfort de packaging et de publicités. Vous n'achetez pas de la protéine pour le joli paquet.

Goût et solubilité

Ce sont des critères qui ont leur importance. Quoi de pire que d'acheter une protéine en poudre et de ne pas pouvoir la boire parce qu'elle n'a pas bon goût et fait plein de grumeaux ? Renseignez-vous donc avant, les avis de consommateurs – comme ceux sur le forum suppléments – devraient vous aider à choisir.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | forum musculation