Plus fort à la salle grâce à un protège-dents ?

Protège-dents musculation

Au début des années 1980, des pratiquants de musculation fans de technologie ont commencé à utiliser des protège-dents high-tech pour augmenter leur force. Il était censé aligner les mâchoires et augmenter l'efficacité du système nerveux, ce qui leur permettait de déplacer des poids plus lourds.

Vous ne pouviez pas simplement acheter un protège-dents en plastique dans un magasin de sport, il fallait le faire ajuster et fabriquer par un dentiste.

Les protège-dents personnalisés sont encore là, mais la théorie actuelle est qu'ils améliorent la respiration et vous empêchent de serrer les mâchoires d'une manière qui pince les nerfs traversant l'articulation tempomandibulaire. Cela empêcherait le cortisol, hormone limitant la performance, d'être relâché.

La théorie du cortisol est très probablement fausse, mais les premiers bodybuilders des années 80 utilisant un protège-dents avaient touché quelque chose du doigt. Mais, cela n'a probablement rien à voir avec l'alignement de la mâchoire. En fait, cela n'a probablement rien à voir avec le protège-dents lui-même. Au lieu de cela, il s'agirait simplement de serrer les mâchoires.

Les chercheurs ont découvert que le simple fait de serrer les dents, lors d’un soulevé, tout en serrant les poids ou les poignées plus fort, augmente considérablement la force.

Jay Cutler, Mr Olympia, explique quels sont les bénéfices d'utiliser un protège-dents à la salle.

L’étude en question

Les chercheurs ont utilisé une machine de leg-extension qui mesure la force des contractions isométriques volontaires maximales. Ils ont ensuite recruté 12 hommes entraînés. Les sujets ont ensuite été soumis à 4 tests :

  1. La première fois, ils ont simplement exercé autant de force que possible sur la machine d'extension de jambe.
  2. La deuxième fois, ils ont serré les poignées aussi fort qu'ils pouvaient en poussant.
  3. La troisième fois, ils ont utilisé un protège-dents et ont mordu le plus fort possible lors de l'exercice.
  4. La quatrième fois, les sujets ont dû pousser tout en serrant les poignées et en mordant le protège-dents, tout en pratiquant un mouvement de Valsalva (où vous retenez votre souffle et contractez les muscles abdominaux).

Ce qu’ils ont trouvé

Serrer les dents rend les sujets 10 % plus forts. Et, lorsqu'ils ont serré les dents, saisi les poignées et pratiqué le mouvement Valsalva en même temps, ils étaient 15 % plus forts.

« La présente étude démontre que la serrage de la mâchoire, ainsi que l'effet agrégé de la préhension, du serrage de la mâchoire et de la manœuvre de Valsalva potentialisent l’extension de la jambe et le couple maximal », ont conclu les scientifiques.

Forcer exercice musculation

On fait quoi alors ?

Beaucoup d'entre vous connaissent ce phénomène sous le nom de « potentialisation d'activation simultanée ». C'est simplement le phénomène par lequel vous pouvez augmenter la production de force des muscles par la contraction de muscles qui sont éloignés du muscle moteur principal.

Dans la pratique, cela signifie que le fait de bien serrer la barre et, simultanément, serrer votre mâchoire devrait améliorer vos performances au développé couché, soulevé de terre, squat ou tout autre mouvement.

Bien que la potentialisation ne soit pas un nouveau concept, elle est malheureusement sous-employée, d'autant plus qu'elle est une façon facile et productive d'améliorer vos performances dans la salle de sport.

Un mot de prudence, cependant : si vous souhaitez utiliser cette méthode, procurez-vous un protège-dents. Non pas pour l'alignement correct des mâchoires et ou pour empêcher la libération de cortisol, mais simplement pour protéger vos dents lorsque vous serrez fort.

Des protège-dents bon marché sont largement disponibles et ils n'ont pas besoin d'être personnalisés.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation