Prise de masse ou prise de muscles ?

Prise de masse

Pour un pratiquant de musculation, il est vital de faire la différence entre une prise de masse, qui est une prise de poids associant graisses et muscles, et une prise de muscles, qui se focalise sur la construction musculaire réduisant la prise de gras. Nous allons voir pourquoi cette différence est extrêmement importante et les risques que courent ceux qui n'y prêtent pas attention.

Prise de muscles

Le terme musculation veut bien dire ce qu'il veut dire. C'est une discipline dans laquelle les pratiquants essayent de construire du muscle, et non de devenir gros ou d'avoir des problèmes de santé. C'est pourquoi les pratiquants essayent de gagner le plus de muscle possible tout en réduisant au maximum le stockage du gras.

Évidemment, notre corps n'est pas fait pour n'engranger que des protéines. Il stocke également des glucides, comme énergie, et de l'eau. Mais, cela, c'est plutôt positif puisque nous en avons besoin pour vivre et pour pratiquer notre sport au top de nos performances. Par contre, notre organisme stocke aussi des lipides, c'est-à-dire du gras, et il est difficile de l'en empêcher.

En réalité, il est même impossible de l'en empêcher puisque, du moment où vous vous trouvez en excédent calorique, votre corps va forcément faire des réserves sous forme de graisse. Le jeu, c'est qu'il fasse le moins de réserve possible. Et, pour cela, il faut limiter l’excès calorique à son minimum et apporter à votre organisme les nutriments dont il a strictement besoin. C'est cela que l'on peut nommer la « prise de muscle », une prise de poids lente, contrôlée, pour gagner le plus de muscle possible mais le moins de gras également.

Il faut aussi considérer divers facteurs qui pourront influencer votre prise de muscle. Votre entraînement, par exemple, mais aussi le repos que vous donnez à votre corps pour récupérer. Mais, il existe aussi des facteurs sur lesquels vous n'avez pas de prise. C'est le cas de votre âge, de vos niveaux hormonaux, de votre sexe, de vos problèmes médicaux, s'ils existent. Votre masse musculaire de départ peut aussi jouer.

Prise de masse

Réussir votre prise de muscles

Comme nous l'avons vu, pour une bonne prise de muscles, il faut prendre du poids, mais pas trop rapidement. En général, manger 250 à 500 kcal supplémentaires, par rapport à vos besoins de base, est suffisant. Ensuite, tout dépend de chacun. Vous devez observer les changements de votre corps et la prise de poids sur la balance. Si ce poids augmente trop vite, si vous vous apercevez que vous prenez trop de gras par rapport à ce que vous renvoie votre miroir, alors agissez en réduisant votre apport calorique.

A noter que, chez les débutants il est parfois possible de gagner du muscle tout en perdant du gras, sans forcément opter pour un excédent calorique. Manger mieux et bien s'entraîner peut être suffisant pendant un certain temps.

Prise de masse

On peut confondre « prise de masse » et « prise de muscle » mais, la distinction est bien là. La prise de muscles se concentre sur le gain de muscles supplémentaires en limitant le gras. La prise de masse est une prise de muscles qui ne se soucie pas du gras accumulé. Il s'agit donc de manger beaucoup plus que vos besoins, de façon à booster la prise de muscles et de force. En général, une augmentation de 500 à 1000 kcal est adoptée, par rapport aux besoins de base de l'organisme. La prise de poids est alors très rapide, certains pratiquants gagnent 1 kilo par semaine.

Le problème de cette technique, c'est qu'une fois la prise de masse terminée, il faut perdre le gras qui a été stocké. Or, éliminer un stock aussi vaste demande beaucoup de temps et, lors de la sèche, le corps éliminera aussi du muscle. A la fin du régime, il ne restera plus beaucoup de muscles gagnés durant la prise de masse, voire il ne restera rien du tout.

Prise de masse

Une mauvaise stratégie ?

On voit bien que la prise de masse est une méthode risquée car vous pouvez vous retrouver au point de départ. Mais, ce n'est pas le seul souci. En effet, lorsque vous grossissez, votre corps fabrique des adipocytes. Ce sont des cellules chargées de stocker le gras. Or, lorsque vous séchez, ces cellules ne sont pas détruites, elles se vident du gras, mais restent là. Résultat, vous stockerez plus facilement du gras la prochaine fois. De plus, cela peut ouvrir la voie à des problèmes de santé comme le diabète.

Conclusion, dans la majorité des cas, il faut privilégier la prise de muscles. Seul les sportifs expérimentés, et qui ont besoin de passer un palier dans leurs performances, peuvent utiliser la prise de masse comme un outil.

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Stephen est le créateur du site et du forum musculaction. Il y partage ses connaissances et sa passion.

© 2004-2018 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation