Prise de masse et budget serré !

Prise de masse budget

Pour une personne qui possède un budget serré, financer une prise de masse peut être difficile. Un étudiant, par exemple, qui n'a pas vraiment de rentrées d'argent, peut se retrouver démuni et doit faire une croix sur ses sorties pour se nourrir afin de prendre du muscle. Pourtant, il existe certaines astuces qui permettent de réduire le budget nourriture tout en continuant à consommer suffisamment de nutriments.

Des protéines pas chères

L'un des principaux problèmes quand on essaye de faire une prise de masse et qu'on a des petits moyens, c'est de se fournir en source de protéines. Certaines viandes sont hors de prix, le poisson est cher, les bons oeufs ne sont pas donnés, etc.

L'un des moyens de contourner le problème, c'est d'acheter des protéines en poudre. Évidemment, cela ne remplace pas totalement les aliments solides, notamment en termes d'apport en micro-nutriments. Cependant, en remplaçant une partie de ces aliments par un shaker, il est possible de faire quelques économies. Car, en choisissant un supplément peu coûteux, l'apport de protéines, comparé à un steak ou à des oeufs plein air, pèsera moins sur votre budget.

Autre astuce, augmenter l'apport en protéines végétales. Si vous les combinez, les sources végétales peuvent très bien vous apporter tous les acides aminés essentiels. Les légumes secs comme les lentilles, les haricots et les pois chiches sont généralement bien moins chers que les sources de protéines animales. Il faut alors les mélanger avec des féculents, comme le riz, pour obtenir le spectre total des acides aminés essentiels.

Haricots rouges protéines

La combinaison du riz et des légumineuses est souvent utilisée par les « vegans ». Elle permet d'obtenir un bon apport en protéines, avec tous les acides aminés nécessaires au corps…

Enfin, si vous voulez continuer à consommer des protéines animales, mais à bas prix, vous pouvez privilégier les boites de thon, les blancs de poulets en grosses barquettes et les grandes boites d’oeufs frais. Évidemment, ce genre d'aliments n'est pas d'une grande qualité, mais ils ont l'avantage d'être beaucoup moins chers.

Planifier et cuisiner maison

Un des premiers réflexes à adopter pour ne pas trop dépenser, c'est de planifier les repas à l'avance et de faire une liste de course. Ainsi, vous pouvez n'acheter que ce dont vous avez besoin, et rien d'autre. Ensuite, cuisiner vos plats vous-même, et non acheter du « tout-fait », permet également de réduire la facture. Cela prend, évidemment, un peu plus de temps, mais pas tant que ça. De plus, le goût est meilleur, la qualité des aliments l'est généralement aussi et vous savez ce que vous mangez.

Supprimer le superflu

Généralement, ce qui est le moins utile dans une diète est souvent le plus onéreux. Les sodas, les chips, l'alcool… Tout cela a un prix mais ne vous aidera pas vraiment à construire de la masse musculaire de qualité. Si votre objectif est de prendre de la masse, mais que votre budget est serré, mieux vaut les supprimer de votre liste de course. De plus, cela vous aidera à rendre votre diète plus saine.

La malbouffe inutile pour les muscles

Bien que très caloriques, certains aliments ne présentent aucun intérêt d'un point de vue nutritionnel. La malbouffe, en plus d'être inutile, est conçue pour vous pousser à y revenir…

Comparer les magasins

Les supermarchés ne sont pas forcément les moins chers pour tout. De plus, chaque supermarché peut avoir des avantages sur certains produits. Pour certains produits comme l'essuie-tout, les produits de nettoyage, l'eau, le lait, les supermarchés hard discount peuvent proposer des produits à prix réduit. Cela peut valoir le coup et libérer votre budget pour acheter plus de nourriture.

Ensuite, il faut prendre le temps de comparer les prix entre les supermarchés. Si vous avez la chance d'en avoir 2 ou 3 près de chez vous, cela vous permettra de faire vos courses chez les uns et les autres, en sélectionnant les produits les moins chers.

Enfin, il est possible de trouver des fruits et légumes moins chers chez certains producteurs locaux ou au marché. La qualité en plus. De même pour le poisson et la viande, il peut être intéressant de jeter un œil chez le poissonnier et le charcutier du coin.

Acheter en gros

C'est une astuce toute bête mais qui peut vous faire économiser sur le long terme. Plutôt que d'acheter 2 blancs de poulet, achetez-en une barquette de 10, qui est moins chère au kilo et congelez le surplus. Plutôt que d'acheter 1 boite de 12 oeufs, achetez-en 1 boite de 30. Cela marche pour beaucoup de produits. Il suffit de scruter les prix et de comparer au kilo ou au litre. Si cela est moins cher et que ça peut se conserver suffisamment longtemps, vous pouvez y gagner.

Sélectionnez les marques distributeurs

Il est possible de trouver des produits complètement identiques à des produits de marque, mais dont le prix est bien plus bas, juste parce que ce sont des marques distributeurs et que l'emballage est moins joli. Il suffit généralement de comparer les apports nutritionnels et les étiquettes pour se rendre compte de la similitude. Ces produits peuvent provenir des mêmes usines et sont souvent de qualité identique. Autant choisir ceux-ci pour faire baisser votre note.

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Stephen est le créateur du site et du forum musculaction. Il y partage ses connaissances et sa passion.

© 2004-2018 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation