Plus de force avec un seul bras, pourquoi ?

Exercice unilatéral

« Bonjour, je ne comprends pas, dans les exercices comme le rowing barre, le tirage menton, le curl, les élévations frontales et les élévations latérales buste penché, je me rends compte que j'ai plus de force si je pratique avec un seul bras et non les deux. Pouvez-vous m'expliquer ? »

Rassurez-vous, ce n'est pas un phénomène qui ne touche que vous. En vérité, dans de nombreux exercices pour le haut du corps, lorsque vous choisissez de pratiquer en unilatéral, cela semble plus facile. Il y a deux façons de l'expliquer :

Premièrement, lorsque vous n'utilisez qu'un seul bras pour votre mouvement, vous avez tendance à recruter plus de fibres musculaires et donc à avoir plus de force. C'est en tout cas ce que montrent les recherches sur le sujet.

Deuxièmement, le mode unilatéral favorise la triche. Sans vous en rendre compte, vous faites participer plus de groupes musculaires dans votre mouvement que si vous aviez pratiqué avec vos deux bras à la fois. C'est d'ailleurs assez normal car en s’exerçant d'un bras, vous n'avez pas la même stabilité au niveau du torse. En effet, lorsque vous utilisez deux haltères, par exemple, les charges sont réparties des deux côtés de votre torse et bougent symétriquement. Le buste est équilibré et reste droit.

Développé épaule unilatéral haltères

Mais, si vous n'utilisez qu'un seul de vos bras, il n'y a rien pour faire contrepoids de l'autre côté. Or, cela engendre une torsion du torse dans la position basse, du côté où vous tenez l'haltère. Cela demande à d'autres muscles, de l'autre côté, de se contracter pour empêcher cette torsion. Or, entre l'élan de votre mouvement et la contraction des muscles opposés, vous aurez tendance à pivoter du côté vide et donc de tricher.

Que faire alors ?

Le constat ci-dessus ne doit pas vous décourager à utiliser des mouvements en unilatéral. En effet, ce mode a ses avantages. Il permet, par exemple, de travailler davantage le gainage. De plus, comme il permet de prendre plus lourd, la sollicitation des muscles est finalement plus importante.

Cependant, vous devez être attentif à votre mouvement et éviter de trop tricher. Même si profiter d'un certain élan peut être profitable quand on charge très lourd, il ne faut que cela devienne systématique et il faut généralement veiller à ce que votre technique soit bien rigoureuse. Cela peut demander de réduire la vitesse de vos répétitions, voire de marquer une légère pause de 1 à 2 secondes au début et à la fin de votre mouvement.

Pompes sur une main

En résumé, il n'y a rien d'anormal à ce que vous soyez plus fort lorsque vous n'utilisez qu'un seul bras à la fois, car vous mobilisez plus de fibres musculaires durant le mouvement. Le mieux c'est d'utiliser cet avantage pour travailler avec plus de poids. Il est alors possible d'accentuer un peu l'impulsion de départ sur certains mouvements et de réduire cette impulsion sur d'autres exercices. Ainsi, votre développement musculaire devrait être complet.

Attention, ce genre de technique n'est pas vraiment réservée aux débutants qui doivent avant tout se concentrer sur la bonne exécution du mouvement. Charger de plus en plus lourd sans respecter la rigueur de l'exercice peut être dangereux et cela n'apporte généralement pas grand chose.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | forum musculation