Pec-Deck

Cet exercice de musculation sollicite les pectoraux. C'est un exercice d'isolation qui permet de travailler sur une grande amplitude. Très apprécié par les débutants, le « butterfly » finalise généralement la session de pectoraux après les mouvements de base. Si vous travaillez en séries assez longues, il vous procurera de très bonnes sensations et une congestion intense.

Il a aussi l'avantage d'apporter une résistance constante par rapport aux haltères ce qui peut être intéressant pour bien solliciter l'intérieur des pectoraux quand les bras sont l'un contre l'autre.

Muscles ciblés

Le grand et petit pectoral, deltoïde antérieur, caraco brachial et le grand dentelé. Il touche à la fois la partie supérieure et inférieure du grand pectoral.
Les sensations musculaires se portent sur la partie externe quand on ramène les bras très en arrière et sur la partie interne (sternale) quand on serre fortement les bras l'un contre l'autre.
Il s'agit sur ce mouvement d'une adduction horizontale des bras (ils se rapprochent l'un de l'autre) sous l'action du grand pectoral, deltoïde antérieur et coraco brachial. En même temps l'omoplate se déplace et s'éloigne de la colonne sous l'action du petit pectoral et du grand dentelé pour permettre au bras de bien se déplacer à l'avant.

Exécution de l'exercice

Commencez d'abord par régler la hauteur du siège de sorte à ce que les articulations des épaules et des coudes forment un angle droit (90°). S'asseoir bien droit en collant les lombaires contre le dossier. Saisir les poignets et placer l'avant-bras contre les supports. Le plus simple est de saisir une poignée, de l'amener vers soi et de saisir ensuite l'autre poignée. Cela évite de s'écarteler. Les genoux sont fléchis et les pieds à plat sur le sol, écartés de la largeur des épaules. Amenez les poignets l'une contre l'autre en expirant. Revenir à la position de départ.

Respiration

Inspirez en éloignant les poignées l'une de l'autre. Expirez en ramenant les poignées l'une contre l'autre pendant la phase concentrique.

Consignes de sécurité

Il ne faut pas que les coudes soient trop en arrière quand vous revenez à la position de départ, cela stress fortement l'articulation de l'épaule. Limitez l'amplitude en fonction de votre souplesse.
Le dos doit rester en appui contre le dossier. Réaliser le mouvement de façon lente et contrôlée pour bien ressentir le travail des pectoraux.

Variantes

Certaines machines de musculation permettent de garder les bras parallèles au sol (bras tendus, coudes légèrement fléchis), un exercice équivalent aux écartés couchés haltères mais sur machine.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | forum musculation