Les nouveautés chez Panatta

RUBRIQUE INTERVIEWS

Accueil > Interviews musculation > Les nouveautés chez Panatta

Interview de Denis de Panatta Sport
Par Stephen pour Musculaction.com - 22/03/2010

En déplacement dans le sud de la France, loin de ma salle de musculation habituelle, j’ai eu l’occasion de tester bon nombre de salles de fitness, de la plus rustique à la plus haut de gamme. Difficile en effet de se passer d’entrainement quand on est accro au sport !

Faire des « séances d’essais » dans des salles différentes n’est bien sur pas l’idéal pour s’entrainer sérieusement mais cela m’a permis de découvrir et tester de nombreuses machines, dont celles de Panatta.

J’ai été agréablement surpris par la qualité des machines les plus récentes et par toutes les innovations technologiques. Cette interview d’un des représentants de Panatta est l’occasion de vous présenter les nouveautés de la marque.



Q : Bonjour Denis, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?



Je m’appelle Denis, j’ai 24 ans et j’ai rejoins depuis peu l’entreprise Panatta Sport en tant que responsable commercial suite à la fin de mes études en école de commerce. Je suis également passé par la filière Staps.
Je représente la marque Panatta dans ma zone géographique qui est la région grand sud ouest de la France.



Q : Quelles sont les nouveautés chez Panatta ?



La réputation de Panatta Sport n’est plus à faire, cette entreprise, née en 1982 de l’idée d’un passionné de culturisme et de sport en général, Rudy Panatta, n’a cessé au fil des années de chercher des solutions pour faciliter la pratique du fitness au plus grand nombre.
L’innovation est même une des principales caractéristiques de la marque.

Aujourd’hui, nous pouvons dégager 3 nouveautés :
Pour l’isotonique : la nouvelle gamme SEC et pour le cardio-fitness : les gammes Pininfarina et le nouveau Race Walker.

La gamme SEC, comprenez « Strenght, Elegance, Comfort » est la dernière née des usines italiennes. Elle répond aux critères classiques de la demande du marché à savoir des machines stylées, robustes et confortables à la fois. Elle a également la particularité d’avoir été développée pour convenir aux salles de sport désireuses de s’équiper en matériel de qualité à moindre coût. De ce fait, les mouvements sur les machines bi-polaires ne sont ni convergents ni indépendants.

Cette série de 22 machines répond aisément aux exigences classiques des utilisateurs occasionnels non-professionnels. En effet, la biomécanique est parfaite et la structure de l’appareil est compacte, ce qui assure une véritable stabilité tout au long de l’exercice.
Le design, comme toujours chez Panatta, n’a pas été négligé : ici on a un charmant alliage entre transparence et lignes souples.


Enfin le confort est également au rendez-vous grâce à l’ergonomie des rembourrages et leur fonctionnalité. La section recherche et développement de Panatta Sport travaille toujours dans l’optique de l’utilisateur afin de garantir une harmonie entre le corps en mouvement et la machine.

C’est sans nul doute la série qui présente le meilleur rapport qualité-prix sur le marché isotonique professionnel.

La gamme Pininfarina de machines cardio-fitness développée par le célèbre designer italien Pininfarina s’annonce comme un best-seller du marché. Cette série se démarque de la concurrence par son élégance sans comparable, sa fonctionnalité mais aussi par son rapport qualité-prix.

La gamme comprend un ensemble de 8 postes subdivisés en 2 séries : la série Gold et la série Platinum. Panatta frappe un grand coup sur le marché du cardio-training grâce à son Runner Pininfarina, son elliptique, son vélo horizontal et son vélo classique.
Chaque série présente ses avantages, il y en a pour tous les goûts !
La série Gold est moins onéreuse car elle n’est dotée ni d’écran LED capable de retransmettre films ou télévision, ni du ventilateur frontal. Le moteur est également un peu moins puissant que sur la série Platinum, qui elle dispose de toute la technologie nécessaire au divertissement pendant l’effort. Toutefois, les Gold sont auto-alimentés alors que les Platinum ne le sont pas à cause d’importants flux d’énergie qu’il transmet via toutes ses options.


Ces machines disposent de 16 programmes d’entraînement pré-établis, de programmes personnalisés, de tests d’efforts, d’une inclinaison réglable, d’un périphérique USB, d’une compatibilité I-Pod, de touches d’exécution rapide, de capteurs sensoriels capables de mesurer l’effort fourni via le calcul de la fréquence cardiaque… Tout est réuni pour en faire la Rolls des cardios !

A en juger par la fréquentation du stand Panatta Sport au dernier mondial du Body-Fitness à Paris, où ces machines étaient positionnées en tête d’affiche, elles semblent être promises à un bel avenir, en tous cas, tous s’accordent pour dire que le design a été soigné jusque dans les moindres détails !
Pour vous faire un avis, rendez-vous sur le site officiel : panattapininfarina.com

Face à la nouvelle activité en vogue dans le Group Training, Panatta Sport a développé un nouveau concept de tapis de marche pour les adeptes du walking.

Le Race Walker est un tapis à résistance mécanique à la fois fiable, fluide et robuste. Le premier aspect qui le différentie des autres est encore et toujours ce qui fait la différence chez Panatta : le design !

Mais le Race Walker ce n’est pas qu’une belle machine. C’est aussi un tapis très fonctionnel :
La surface de walking est vaste, tout comme ses estrades d’appui latérales.
Il possède 3 réglages d’inclinaison, un porte gourde et téléphone portable ainsi qu’une large poignée permettant différentes prises pour divers exercices.
Enfin, il est entraîné par un double volant pour une fluidité maximale sans aucun heurt et la résistance peut être facilement réglée et régulée tout au long de l’entrainement grâce à une commande à portée de main.
Il faut aussi noter qu’il est pliable, aspect important pour le rangement dans les salles de sport !


Panatta Sport mise sur cette nouvelle activité en proposant des formations spécifiques sur cet appareil, via sa « Race Walker Academy », dirigée par Damiano Bani.

Google+