Le pouvoir de la musique !

Musique musculation

Que vous pratiquiez en salle ou dans votre propre domicile, vous cherchez toujours à dépasser vos limites afin d’atteindre vos objectifs. Et la musique est un facteur clé de l’entraînement mais bien souvent négligé.

En effet, le choix de la musique doit être réfléchi et en parfait accord entre l’athlète et son entraînement car la musique est une force qui vous est offerte à condition qu’elle corresponde à votre sensibilité. Dès lors elle peut vous permettre d’améliorer vos performances physiques et devient un soutien de poids face à la douleur.

Performance et capacités physiques

La musique permet de s’isoler des autres, de former une bulle imperméable au monde extérieur. L’athlète se retrouve alors dans son monde ce qui lui permet une concentration totale. Il pourra alors ressentir pleinement son corps afin de canaliser toute son énergie et sa force dans le but d’effectuer un effort précis car c’est au moment de l’effort que le mental peut s’exprimer et montrer toute sa puissance.
Cette préparation mentale lors d’efforts intenses ou longs est une étape importante car elle peut permettre de conditionner la performance de l’athlète.
N’avez-vous jamais eu envie de déplacer des montagnes à l’écoute d’une musique qui vous faisait vibrer ? Ainsi vous découvrez que le lien qui existe entre le corps et l’esprit est exceptionnel.

Oublier la douleur !

Le mental détermine la tolérance face à la douleur et à la fatigue néanmoins grâce à la force qu’offre la musique l’attention se trouve détournée. L’esprit ne se trouve plus orienté sur la sensation de fatigue mais est focalisé sur la musique, l’athlète se trouvera ainsi capable de fournir plus d’efforts et de dépasser ses limites.

Sélection de la musique

La sélection d’une musique est donc importante et permettra d’optimiser votre entraînement car il ne suffit pas de mettre une musique qui vous « plaît » pour déplacer des montagnes.

A éviter

La musique fait partie de votre vie quotidienne ainsi certaines de vos émotions sont ancrées sur une chanson particulière. Il faut à tout prix éviter les musiques qui rappellent par exemple une douloureuse séparation, un été passé entre potes, la dernière soirée bien arrosée. Car ce sont des chansons que vous associez à ces moments et en aucun cas elles vous permettront de maximiser votre concentration.
La musique de vos entraînements doit être POUR l’entraînement. Donc sélectionnez avec réflexion vos musiques en évitant celles qui pourraient vous faire sortir de votre cadre de concentration.

Musique en fonction de l’activité et de l’intensité

Analysez votre manière de vous entraîner et les formats utilisés. Vous n’écouterez pas la même musique sur une tentative de max au développé couché que sur une séance de cardio.
Une musique motivante ayant un tempo élevé encouragera à bouger intensément alors qu’une musique douce et lente agit sur le système nerveux, réduit l’excitation physiologique et psychologique, ainsi elle améliorera la performance à l’endurance.

Echauffement

Utilisez des musiques qui vous mettent progressivement dans votre séance avec un rythme qui monte crescendo.

Séries longues (10 répétitions ou plus) / Max répétitions

Privilégiez des musiques avec un tempo et un rythme continu afin de vous mettre en condition pour réaliser votre série.

Séries courte / 1RM (répétition max) :

Utilisez des musiques composées de parties motivantes comme un refrain qui vous permettra de tout donner sur un laps de temps.

Fin de séance / relaxation :

Musiques douces permettant un retour au calme, idéal pour les étirements.

Les critères

Le rythme

Energique pour des efforts intenses, continu pour de l’endurance.
Driftwood – Freeloader

Mélodie :

Permet de ressentir des émotions puissantes (BO de Film).
Two Steps from Hell - Heart of Courage

Message et paroles de la musique :

Combativité, courage, dépassement de soi.
Roy Jones - Can't be touched

Vécu de l’athlète : Propre à chacun, qui correspond à votre vécu ou à vos objectifs, néanmoins attention à ne pas tomber dans des musiques qui vous sortent du cadre (cf à éviter).
Veillez à alterner vos choix de musiques sur une même séance, ne soyez pas à bloc sur toute une séance, il faut aussi laisser souffler votre esprit. De ce fait la relation existant entre le corps et l’esprit permet d’approfondir d’autres facteurs de l’entraînement afin de vous dépasser.

Vous avez toutes les clés pour dès à présent optimiser vos entraînements et maximiser le résultats de vos performances, le tout en musique !

D.Pouilly.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | forum musculation