Faut-il s’entraîner chez soi ou en salle ?

Musculation en salle ou à la maison

Pour certains, la musculation est forcément liée à la pratique dans une salle avec des machines modernes, un grand choix d'haltères et des moniteurs ou d'autres pratiquants, à qui se référer. Pour d'autres, la musculation est plutôt une discipline solitaire qui peut s'effectuer chez soi, en se débrouillant au poids de corps ou grâce à l'investissement d'un peu de matériel.
En réalité, les deux cas sont possibles et chacune de ces solutions possède ses avantages, mais aussi ses inconvénients. La progression sera ensuite fonction du sérieux du pratiquant et de son implication.

Les avantages de la salle

La salle de musculation semble un choix évident parce que, dans l'esprit de la plupart des gens, la pratique de cette activité est liée à un local équipé, avec de nombreux pratiquants en train de se donner à fond sur les machines. Cela semble donc logique puisque ce sont des endroits réservés exclusivement à cette discipline.

L'avantage, c'est donc que vous pourrez y trouver tout le matériel nécessaire à la réalisation d'un programme complet de musculation. Cela veut dire : des machines sollicitant chacun des muscles spécifiques. Mais aussi, des barres de toutes sortes, des rondelles de fontes en grand nombre et divers poids, des racks d'haltères, des bancs, des tapis et même des machines de cardio. S'ajoute à cela la présence de moniteurs qui peuvent répondre à vos interrogations et vous guider mais aussi celle d'autres pratiquants qui peuvent généralement vous assurer sur les exercices où vous aurez chargé lourd.

Salle musculation

Gigagym Bordeaux – Une salle gigantesque, 1400 m2 de matériel de musculation dernier cri.

Les avantages de l’entraînement à domicile

Bien que ce soit un choix moins évident, beaucoup de pratiquants commencent chez eux. Simplement parce qu'ils n'ont pas les moyens ou qu'ils n'ont pas le réflexe de se rendre dans une salle. Et on peut dire que, du côté financier, ce choix est avantageux puisqu'il n'y a évidemment aucun abonnement à payer, ni déplacements à effectuer. C'est donc un gain de temps et d'argent.
De plus, rester chez soi permet de programmer les entraînements aux horaires que vous voulez, de mettre votre propre musique de fond et de ne pas être déconcentré par d'autres pratiquants dont certains ont la fâcheuse tendance à vouloir vous parler en plein effort.

Les inconvénients de la salle

Le premier inconvénient de l'entraînement en salle, c'est le prix. Certaines petites salles proposent des abonnements abordables mais, généralement, les tarifs des salles plus vastes sont assez onéreux. C'est un budget dont il faut tenir compte.
De plus, s'ajoute à cela la nécessité de se déplacer. Si vous habitez dans une grande ville et que la salle n'est pas trop loin, vous irez à pied mais, pour d'autres, aller à la salle réclame de prendre le métro ou même sa voiture. Dans ce dernier cas, selon les horaires, il faut quelque fois affronter les bouchons.

Selon les goûts, la salle peut aussi avoir certains désavantages. La musique, par exemple. Il est rarement possible de la choisir et, si vous ne l'aimez pas, vous risquez de la subir. Il ne vous reste plus qu'à brancher un lecteur MP3 et vous enfermer dans votre bulle. Autre risque, certains pratiquants peuvent vous distraire dans vos efforts ou monopoliser les machines. Il faut certaines fois adapter votre programme à la volée pour éviter ces désagréments.

Les inconvénients de l'entraînement chez soi

Bien que cela ne coûte normalement rien, il faut savoir que pour vous entraîner correctement, chez vous, vous aurez besoin d'investir dans un minimum de matériel. Comptez un peu moins d'une centaine d'euros si vous faites du poids de corps (livre méthode Lafay, barre de traction, tapis de gym, etc.), et minimum 300€ pour un programme avec de la fonte (barre et haltères, rondelles de fonte, banc ou poste à dips/tractions, rack, etc).

Cet investissement dépassera, cependant, rarement celui d'un abonnement en salle et, une fois que vous serez équipé, vous n'aurez plus rien à dépenser.

Méthode Lafay musculation

Pour faire de la musculation sans matériel, la méthode Lafay est une excellente alternative.

Autres problèmes liés à l'entraînement chez soi, à moins d'avoir un partenaire à vos côtés, vous n'aurez personne pour vous assurer sur les exercices. Vous n'aurez pas non plus quelqu'un pour corriger vos positions et il est possible que vous courriez plus de risques. De plus, seul, la motivation peut être plus dure à trouver.

Quel est le bon choix ?

D'un point de vue général, il n'y a pas vraiment un choix qui soit meilleur que l'autre. Mais, si vous vous positionnez d'un point de vue personnel, vous pouvez déterminer quel est celui qui vous correspond le plus.
C'est, par exemple, une question d'horaires. Si les salles près de chez vous ont des horaires contraignants et que vous ne pouvez pas vous y rendre aux heures d'ouverture, vous choisirez assez logiquement de vous entraîner chez vous.
C'est aussi une histoire de place et d'investissement. Si vous vivez dans un petit appartement, il est évident qu'il vous sera difficile d'y installer du matériel. Un entraînement au poids de corps pourra toutefois être envisagé en poussant quelques meubles. Si vous n'avez pas les moyens, un abonnement à la salle est difficilement envisageable et l'entraînement à la maison sera moins contraignant.

Une fois que vous aurez pris votre décision, l'important sera alors d'avoir un bon programme de musculation, quelque soit le lieu où vous pratiquerez. Soulever quelques haltères ou faire quelques pompes ne suffira pas pour progresser. C'est le sérieux de votre programme qui vous le permettra.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation