Comment concilier études et musculation ?

Cela vous semble difficile de conjuguer un entrainement de musculation tout en suivant vos études ? C'est vrai que cela demande de l'organisation. Mais, c'est faisable. Il ne faut pas oublier que, si vous n'arrivez pas à trouver du temps maintenant, vous risquez de ne pas en trouver plus lorsque vous aurez une vie de famille, des enfants, des responsabilités et un travail à gérer.
C'est une situation gérable comme une autre, il suffit d'avoir suffisamment de motivation. Voici les solutions pour vous organiser et jongler avec votre emploi du temps chargé.

Le contexte familial

Très souvent, les étudiants doivent encore vivre aux crochets de leurs parents avant de pouvoir s'émanciper. Or, vivre avec ses parents, c'est aussi s'exposer à leurs préjugés. En effet, la musculation ne jouit pas d'une très bonne image en France. Certains associent tout de suite cette pratique à des produits dangereux, d'autres considèrent que c'est un passe-temps inutile, voire de la « gonflette ». Dans certaines familles, si vous avez le malheur de parler de protéines en poudre, ce sera même le scandale car on voit ça comme une drogue.
S'ajoute à ça le problème de l'alimentation. Difficile de suivre une diète précise lorsque vous devez manger les plats préparés par vos parents et que vous n'avez pas le droit de décision sur ce qui se trouve dans les placards de la cuisine.

Alors quelles solutions à ce problème ? Pas le choix, il va falloir discuter avec vos parents. Prenez le temps de bien vous documenter et de préparer vos arguments. Montrez que vous avez une forte motivation et que vous maitrisez votre sujet. S'ils ne sont pas convaincus tout de suite, ils finiront sans doute par comprendre, si vous ne les braquez pas. Ensuite, les changements viendront tout seuls, vous aurez sans doute un droit de regard sur vos repas et peut-être même s'intéresseront-ils à votre activité.
S'ils restent totalement sourds à vos arguments alors, il va falloir faire avec, manger du mieux que vous le pouvez à la maison et gérer les repas à l'extérieur à votre façon.

Trouver du temps

Selon votre emploi du temps, vous pouvez avoir des journées très chargées, avec des cours qui se déroulent en soirée, d'autres qui se succèdent sans pauses et du travail de révision qui vous attend le soir. Pas facile de trouver un moment pour la musculation dans tout ça.

Etudiant musculation

Et pourtant, il va falloir le trouver ce temps. Vous devez calquer votre programme de musculation sur vos disponibilités. Plutôt que de pratiquer de longues séances trois fois par semaine, vous pouvez, par exemple, pratiquer un programme en split haut/bas, sur 4 séances courtes. Voire même découper encore plus votre entrainement, sur 6 séances plus petites. Vous arriverez bien mieux à vous organiser en trouvant un créneau ici ou là.
Et si cela ne vous suffit pas, vous pouvez vous entrainer à la maison, avec du matériel ou carrément au poids de corps. Ainsi, il suffit de rentrer, de réviser et de caler une séance d'une demi-heure dans la soirée.

Pour l'alimentation, soit vous mangez à la cantine et il va falloir choisir le menu qui correspond le mieux à vos besoins. Soit vous choisissez de vous préparer votre repas à l'avance et de l'emmener sous forme de sandwichs et de Tupperware. Il est également toujours possible de faire des collations entre deux cours, un sandwich, une barre protéinée, un shaker, cela peut prendre à peine quelques minutes à ingurgiter. Vous aurez peut-être à supporter le regard des autres, mais qu'importe, seul votre objectif compte.

Les fêtes étudiantes et l'alcool

Les sorties entre amis, les fêtes, l'alcool et la malbouffe, ça fait partie de la vie sociale de l'étudiant et il est bien difficile de passer à côté sans passer pour un rabat-joie. Pourtant, si vous vous couchez tard, que vous buvez de l'alcool et que vous mangez mal, vous savez que cela va avoir un impact négatif sur votre physique.

Il faut donc réussir à concilier ces deux aspects de votre vie. Pas question de sacrifier votre vie sociale mais vous pouvez tout de même être raisonnable. Profitez des fêtes le weekend, autorisez-vous un repas bonus de temps en temps, mais évitez de boire de l'alcool toute la semaine et de vous habituer aux fast-foods.

Alcool et musculation

Le budget

Quand on est étudiant, soit on dépend des parents pour ce qui concerne l'argent, soit on fait avec quelques petits boulots pour gagner de quoi survivre. Dans les deux cas, il est difficile de consacrer une grande part de votre porte-monnaie à la musculation.

Mais, en réalité, il est possible de grandement réduire les dépenses. Il n'est pas vraiment plus cher de manger correctement si vous n'achetez que des aliments sains et que vous vous dispensez du soda, des biscuits apéritifs, des viennoiseries, etc.
De plus, si vous n'avez pas les moyens de pratiquer la musculation dans une salle, vous pouvez le faire chez vous à moindre coût.

Concernant les suppléments, ils ne sont pas indispensables. Mais, si vous avez quelques deniers à investir et que vous voulez en acheter, concentrez-vous sur ceux qui ont un véritable intérêt : whey, Bcaa, créatine, dextrose ou maltodextrine.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation