Musculation : les poils en question !

Musculation et épilation

Le temps est loin où l'exposition d'un torse poilu était synonyme de virilité. À cette époque, plus le corps était velu et plus c'était tendance. Mais, aujourd'hui, la mode s'est plutôt inversée et les canons de la beauté masculine sont plutôt imberbes. Les goûts ne sont plus les mêmes. Vous avez peut-être envie de vous mettre un peu à la page en matière de pilosité, mais vous ne savez pas par où commencer ? Cet article devrait beaucoup vous aider.

Les poils du torse

Ne plus avoir de poils sur le torse peut être à double tranchant. Si vous n'en avez pas tellement de base, cela ne changera pas grand-chose. Mais, si vous avez une pilosité fournie, cela risque de faire une grande différence. Il y a alors deux écoles. Ou vous êtes musclé et l'épilation va révéler de beaux pectoraux et des abdominaux sculptés. Ou vous n'avez rien de tout ça et ce sera moins esthétique.

Le torse se prête bien à une épilation mais, selon la personne, elle peut se révéler douloureuse. Mais, il faut savoir qu'au fur et à mesure des épilations, le poil devient plus fin et plus éparse, l'opération est donc de moins en moins douloureuse.

Le rasage n'est pas une très bonne solution pour les poils du torse, surtout si vous en avez beaucoup. En effet, le poil repousse vite, il pique et vous expose à de fortes démangeaisons. De plus, les poils ont tendance à s'incarner et les pores à s'infecter. Il est donc préférable d'opter pour l'épilation ou la tondeuse.

Epilation torse musculation

Les poils du dos

Un torse velu peut conserver un certain esthétisme. Mais, un dos velu est rarement le fantasme de ces dames. Seul, vous aurez bien du mal à vous raser le dos ou à passer la tondeuse. Il est donc préférable de passer par une épilation en institut, qui vous laissera au moins 4 semaines de tranquillité avant la repousse.

Mais, si vous voulez être débarrassé définitivement de cette corvée, il est possible de passer par un traitement au laser ou à la lumière pulsée. Le processus est plus onéreux, mais il tue la croissance des poils. De plus, il n'est pas très douloureux. Il faudra tout de même prévoir au moins 3 séances à environ 250 euros pour venir à bout de tous les poils du dos.

Les poils des bras et des aisselles

Ce sont des zones qui ne sont pas forcément très douloureuses à épiler, il peut donc être intéressant de choisir cette solution. Les aisselles sont plus sensibles mais il suffit d'une ou deux bandes et c'est terminé. L'épilation, pour les aisselles, est sans doute la meilleure solution pour éviter d'avoir un poil encore plus dru. Avoir les aisselles sans poils est finalement assez hygiénique et évite les trop fortes odeurs de sueur.

Concernant les bras, épilation, rasage et même tonte peuvent être également utilisés. Évidemment, l'épilation évite que le poil ne devienne plus fort et dure plus longtemps.

Les poils des jambes

Se débarrasser des poils de jambes est un sujet qui fait un peu plus débat car cela peut paraître plus féminin. Pourtant, cela met également les muscles en valeur. De plus, les jambes sont alors douces et le port des sous-vêtements est plus agréable. Les poils ne tirent plus.

Les jambes sont plus pratiques à traiter car vous pouvez simplement vous munir d'un rasoir et d'une bonne mousse à raser. Prévoyez tout de même un peu de temps et pensez à tondre vos poils avant, pour éviter que trop de poils encrassent votre rasoir.

Epilation jambes musculation

Sachez cependant que le rasage risque de renforcer le poil et que la repousse est rapide. Chez certains, cela provoquera également des poils incarnés et des démangeaisons. L'épilation est alors une solution assez utile puisqu'elle offre une durée plus longue et diminue la densité de poil ainsi que leur volume. Encore une fois, les instituts font cela très bien et acceptent souvent la clientèle masculine.
Certaines zones des jambes sont tout de même assez sensibles et peuvent donc se montrer douloureuses. Mais, si vous faites appel à un professionnel de l'épilation, la séance de torture sera assez rapide.

Les poils de la région intime

C'est un sujet encore plus controversé que celui des jambes mais il entre peu à peu dans les mœurs. Certains se contenteront donc d'une tonte pour conserver une toison entretenue et éviter l'effet « jungle », moins sexy et moins hygiénique.
D'autres préféreront passer par le rasoir mais, dans ce cas, attention, cette zone est difficile à raser en raison des nombreux recoins et de la peau plus lâche à certains endroits. De plus, le risque de se couper est grand.

Le mieux est alors d'opter pour l'épilation. Or, c'est sans doute la zone la plus douloureuse pour cette opération. Vous pouvez tenter de la faire chez vous, si vous ne voulez pas exposer votre virilité. Mais, attention à ne pas vous brûler avec la cire. Vous risquez également de devoir faire l'acrobate pour atteindre tous les endroits.

L'épilation en institut est plus rapide et finalement moins douloureuse étant donné que l'esthéticienne retire la cire sans hésiter. Elle utilise d'ailleurs de la cire chaude plutôt que des bandes puisque celle-ci englobe plus facilement les coins difficiles.
Cependant, tous les instituts n'acceptent pas la clientèle masculine pour ce service. Il vaut donc mieux appeler et demander confirmation avant de se présenter.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation