Comment muscler son pénis ?

Muscler son penis

Alors que les femmes sont, en majorité, satisfaites de la taille du sexe de leur partenaire, presque la moitié des hommes voudraient avoir un membre plus grand. Cette situation va jusqu'à toucher leur estime d'eux-mêmes et certains cherchent à augmenter la taille de leur pénis. Mais, le pénis n'étant pas un muscle, il est n'est pas possible d'augmenter ses proportions grâce à des exercices. Cependant, il est possible de développer les muscles qui l'entourent et le soutiennent. Voici donc la seule façon de « muscler son pénis ».

Deux petits tests pour localiser les muscles du pénis

Avant de penser à faire des exercices, il faut déjà savoir où se trouvent ces muscles et ressentir leur position. Pour cela, il existe deux tests simples qui peuvent vous aider.

Le premier s'effectue pendant que vous urinez. Retenez simplement le jet après que celui-ci ait commencé à jaillir. Les muscles que vous utilisez pour stopper le jet sont ceux que vous aurez à travailler. Ce sont les muscles du périnée.

Le deuxième test, tout simple, s'effectue lorsque vous êtes en érection. Il s'agit de faire bouger votre pénis. Les muscles qui se contractent pour y parvenir sont ceux qu'il faut muscler.
Une fois que vous avez bien pris conscience de l'existence de ces muscles, vous allez pouvoir commencer des exercices spécifiques.

Muscle périnée

Le périnée est constitué de muscles très puissants. Chez l'homme, ils ont une utilité dans la qualité de l’érection et dans le contrôle de l’éjaculation…

Pourquoi développer les muscles qui entourent votre pénis ?

Si le fait de travailler ces muscles ne va pas faire grandir votre membre, cela va vous aider à fortifier votre érection et à augmenter le contrôle que vous avez sur votre pénis.
En effet, ces exercices améliorent la circulation sanguine dans le sexe, ce qui augmente donc sa rigidité. Mais, cela peut également augmenter légèrement son volume.

De plus, ces exercices de musculation peuvent aider à contrôler l'éjaculation et donner une plus grande intensité au plaisir ressenti pendant l'acte sexuel.
Il y a donc tout à gagner à pratiquer ces quelques exercices régulièrement. Ils peuvent se pratiquer n'importe où, à n'importe quel moment car ils sont très discrets. Vous n'aurez pas à bouger.

1er exercice

Cet exercice est à réaliser pour développer votre maîtrise des muscles du périnée. Une fois que vous saurez bien le pratiquer, vous pourrez ajouter le deuxième exercice.
Commencez par répéter cet exercice tous les matins et tous les soirs.
Le processus est simple mais peut déjà être difficile pour ceux qui n'arrivent pas à localiser les muscles à travailler. Pensez que vous ne devez contracter que ces muscles et rien d'autre.

Contractez vos muscles et relâchez-les rapidement 10 fois de suite. Vous devez essayer d'être le plus rapide possible. Lorsque vous y arrivez pour 10 contractions, passez à 20 puis à 30 et ainsi de suite jusqu'à 60. Cela vous permettra de vous muscler sans vous brusquer.
Une fois que vous êtes à l'aise, vous pouvez ajouter à votre routine l'exercice suivant.

2ème exercice

Cet exercice se pratique de façon inverse au précédent. Ici, il va s'agir de contracter le plus fort possible vos muscles et de tenir pendant plusieurs secondes. D'abord 3 secondes, puis 5 secondes et jusqu'à 10 secondes si vous y arrivez. Relâchez alors 10 secondes puis recommencez. Au début, vous pouvez répéter le procédé environ 10 fois puis, vous pouvez augmenter jusqu'à atteindre 60 répétitions.

Muscle périnée

Vous pouvez également pratiquer cet exercice en plein acte sexuel. En effet, en contractant vos muscles, il est possible de retenir l'éjaculation lorsque vous approchez de l'orgasme. Cela peut être un moyen de faire durer vos ébats plus longtemps tout en améliorant votre maîtrise. Notez que cela fonctionne également en relâchant complètement ces muscles. Mais, dans les deux cas, il faut déjà avoir bien localisé ces muscles et en avoir une certaine maîtrise.

La masturbation

N'oubliez pas que la masturbation est aussi une activité qui permet de préserver votre santé sexuelle. Il n'y a aucun mal à la pratiquer, à moins que cela ne gène vos ébats, bien évidemment. Il faut donc éviter de se masturber juste avant l'acte.
Mais, le reste du temps, la masturbation reste un moyen de mieux maîtriser son membre et d'être plus à l'aise avec votre corps.

Muscler penis

Les hommes de plus de 50 ans, ceux qui ne font pas l'amour et qui ne pratiquent pas la masturbation, ont plus de difficulté à obtenir une érection que ceux qui sont plus actifs sexuellement. C'est donc un acte qui préserve la vigueur du pénis et que vous pouvez pratiquer sans vous sentir honteux.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | forum musculation