Miroir : booster d'égo ou outil d'entrainement ?

Miroir et musculation

Dans les salles de musculation, les miroirs sont partout sur les murs au point qu’il est quasiment impossible de ne pas se refléter quelque part. Le reflet de votre physique dans le miroir est-ce quelque chose de positif ? Cela représente-t-il un booster pour votre égo, un outil d’entrainement ou est-ce plutôt gênant et inutile ?

Le booster d’égo

Inutile de le nier, une grande majorité des pratiquants s’entraînent pour améliorer leur physique. Leur but est esthétique et les miroirs sont là pour refléter leur progression.

Généralement, les miroirs sont d’ailleurs placés à des endroits stratégiques, avec des lumières rasantes qui soulignent les muscles et les présentent dans des conditions avantageuses. Il est donc plutôt plaisant de s’y regarder, d’apprécier votre progression et de profiter de la congestion de l’entraînement. Certains apprécieront d’impressionner les personnes qui les entourent, de surprendre un regard admiratif. Cela flatte l’égo, c’est assez normal et cela peut être un excellent moteur de motivation.

Il n’y a donc aucune honte à apprécier ce que vous renvoie ces miroirs et d’en profiter. Après tout, vous êtes là pour améliorer votre physique.

Cependant, il y a une limite. Tout le monde connait au moins un pratiquant qui abuse des miroirs et qui pratique tous ses exercices en scrutant son reflet, au point d’en devenir gênant pour les autres. D’abord parce que ce genre de comportement peut être mal perçu socialement, mais aussi parce que cette personne a tendance à venir se placer entre vous et le miroir alors que vous aimeriez vous aussi en profiter, au moins un peu. Mais, comme ce pratiquant possède un égo un peu trop développé, il n’y en a que pour lui.

Se regarder miroir musculation

Bref, utiliser le miroir comme un booster d’égo, c’est bien, mais avec un peu de retenue, c’est mieux. Si vous voulez vous adonner à une séance d’admiration de vos muscles, le miroir de votre salle de bain est sans doute plus approprié.

Un outil intéressant

Le miroir n’est pas qu’un booster d’égo, c’est aussi un excellent allié pour améliorer vos entraînements. En effet, l’un des paramètres primordiaux de vos séances, c’est le recrutement musculaire des fibres que vous souhaitez cibler. Autrement dit, pour bien gagner du muscle, vous devez vous assurez de solliciter les bons muscles et de le faire complètement.

Mais, pour cela, vous devez vous focaliser sur les muscles sollicités en vous concentrant sur votre sensation. En cela, voir les muscles travailler est une aide précieuse et permet de modifier votre mouvement si vous percevez qu’il n’est pas efficace.

Le reflet permet également de corriger votre angle d’attaque de certains muscles. Les deltoïdes, par exemple, sont des muscles qui travaillent différemment suivant l’angle de vos bras par rapport à vos épaules. Un peu trop en avant ou en arrière, et c’est la mauvaise portion du deltoïde qui est sollicitée. Le miroir permet de modifier votre mouvement pour cibler la bonne portion.

Enfin, l’intérêt du miroir est aussi de vérifier si vous ne trichez pas. Car, pour recruter le plus de muscles possible, vous devez effectuer un mouvement parfait en contractant fortement vos muscles. Si vous donnez de l’élan avec votre corps, vous diminuez la sollicitation des muscles que vous souhaitez cibler. Si vous vous apercevez que vous trichez grâce au miroir, vous pouvez corriger votre mouvement ou décider de réduire la charge pour mieux pratiquer l’exercice.

A noter qu’en vous permettant d’améliorer votre mouvement, le miroir peut réduire les risques de vous blesser. Vous pouvez plus facilement vous rendre compte si votre dos est trop cambré ou inversement, par exemple.

Un ami trompeur

Si le miroir peut se montrer favorable dans certaines situations, il peut également représenter une gêne dans d’autres circonstances.

C’est le cas lors de certains exercices comme le soulevé de terre ou le squat, des exercices qui demandent de l’équilibre et qui s’effectuent généralement avec des charges lourdes. Or, pour garder l’équilibre, le mieux est de fixer un point qui est stable. Mais, lorsque vous vous regardez dans le miroir pendant votre exercice, votre silhouette bouge et vous n’êtes pas un point fixe. Ce mouvement peut rendre l’exécution de votre exercice difficile.

Lors des exercices qui demandent de l’équilibre et qui peuvent présenter des risques, mieux vaut éviter le miroir.

Miroir corriger exercices

Autre point important, lorsque vous vous regardez dans un miroir, l’orientation de votre tête suit celle de vos yeux et, par extension, votre cou fait de même, ce qui peut modifier la position de vos vertèbres dorsales. Or, pendant certains exercices, l’alignement vertébral est très important. Se tordre le cou pour se regarder dans le miroir est dangereux et peut vous mener à des blessures.

Bref, profiter du miroir ne convient pas à tous les exercices et mieux vaut prendre un peu de distance pour éviter une mauvaise position. Dans certains cas, il vaut mieux fixer un point fixe et se limiter aux sensations que vous percevez sans le miroir. Si vous désirez vraiment contrôler votre mouvement, vous pouvez, par exemple, demander à un autre pratiquant de vous filmer et regarder les images par la suite.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation