Dopage : le Meldonium

Meldonium

Il y a peu, le meldonium a été propulsé sur le devant de la scène après avoir été impliqué dans des affaires de dopage. Si vous avez suivi l'actualité, vous avez sans doute entendu mentionner le nom de Maria Sharapova, la championne de tennis.

Comme personne ne sait vraiment ce qu'est le meldonium, à part les principaux concernés, voici un résumé des principaux points à connaître.

Qu'est-ce que le meldonium ?

Le meldonium est un médicament qui a été développé, la première fois, en 1975, en Lettonie. A la base, il sert à soigner les séquelles d'un infarctus du myocarde ou à réduire les risques de ce type d'accident. On peut également le prescrire en cas d'arythmie cardiaque, de diabète ou d'artériosclérose. Il fonctionne en empêchant l'oxydation des acides gras dans le métabolisme énergétique de l'organisme. Selon les chercheurs, cela permet de réduire l'accumulation de sous-produits toxiques au niveau du cœur et donc de réduire le risque d'infarctus.

A noter que le meldonium est surtout vendu dans l'Europe de l'Est. Et que, pour s'en procurer, il faut donc connaître un fournisseur ou l'acheter par internet.

Pourquoi les sportifs l'utilisent ?

Si le meldonium possède des propriétés de protection cardiaque, qui peuvent déjà intéresser les sportifs, il est également consommé parce qu'il permet de mieux oxygéner le cœur, et les cellules en général, de réduire le rythme de ses battements. En d'autres termes, il améliore les performances, augmente l'endurance et l'efficacité de la récupération. Sur le long terme, cela peut donc apporter un avantage significatif face à des concurrents qui n'en prennent pas.

Méldonium dopage

Pourquoi n'en parle-t-on que maintenant ?

Le meldonium est utilisé depuis des années par les sportifs, pourtant, on a peu cité son nom dans les médias. Pourquoi ? Tout simplement car, jusqu'à maintenant, il n'était pas interdit de l’utiliser. En effet, il n'a été placé sur la liste des substances prohibées que depuis le 1er janvier 2016. De ce fait, l'utiliser dans le sport est considéré comme du dopage et tout sportif répondant positif, à un test démontrant sa consommation, l’expose à des sanctions.

Quels sportifs l'ont utilisé ?

Si l'affaire du meldonium a fait tant de bruit, c'est que des champions ont été contrôlés positifs. Notamment la championne du 1500 m Abeba Aregawi, la championne de patinage artistique Ekaterina Bobrova et la célèbre Maria Sharapova. Cette dernière a répliqué avoir une prescription depuis 10 ans pour ce médicament en raison de problèmes de santé, d'une arythmie cardiaque et de problèmes de diabète dans la famille. Elle n'aurait pas été mise au courant de la nouvelle interdiction d'utilisation du meldonium par les sportifs. Mensonges ou non, elle a été suspendue par la Fédération internationale du tennis et a été lâchée par son sponsor historique, Nike.

Cette affaire ne fait que renforcer les soupçons sur l'institution d'athlétisme russe, accuseé par une commission indépendante d'avoir organisé un système de dopage.

Conclusion

En tout, ce sont plus de 14 sportifs professionnels qui ont été accusés d'avoir eu recours au meldonium. Preuve, s'il en faut une, que le dopage est ancré au cœur du sport de haut niveau. Il y a fort à parier que l'utilisation de ce médicament risque d’être en forte baisse suite à ces scandales, mais il existe probablement d'autre médicaments autorisés, et de nouveaux produits dopants encore difficiles à dépister, que certains sportifs ne manqueront pas d'ajouter à leur panoplie pour être au top.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | forum musculation