Interview : Raphaël Ribeiro

Raphaël Ribeiro photo

Interview de Raphaël Ribeiro, compétiteur en catégorie Men's Physique.
Par Stephen pour Musculaction.com

Q : Bonjour, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour à tous ! Je m'appelle Raphaël Ribeiro, j'ai 25 ans. Je suis de Martigues (Bouches du Rhône). Dans la vie je suis conseiller de vente et pompier volontaire.
Je pratique la musculation depuis plus de 5 ans. J'ai participé à mes premières compétitions cette année car j'avais envie de me lancer un défis et de me fixer un réel objectif. Cela m'a plutôt bien sourit car j'ai terminé à la seconde place au Ripert's Body Show catégorie Men's Physique, et de ce fait je me suis qualifié pour participer au WFF Univers.

Q : Quand et comment es-tu venu à la musculation ?

J'ai débuté la musculation en 2009 après avoir fait plusieurs années d'athlétisme, j'étais donc très sec et assez fin. Comme pas mal de personnes, j'ai gouté à ce sport car j'étais légèrement complexé par mon corps que je trouvais trop « maigre ».

Q : Ta passion de la musculation a-t-elle des répercussions positives ?

Bien sûr ! Depuis que je pratique de la musculation, je me sens très bien dans mon corps. Mon entourage me demande des conseils d'entraînement et des astuces concernant l'alimentation. Cela me permet également d'avoir une bonne hygiène de vie, il n'y a rien de mieux que d'avoir un corps sain en très bonne santé.

Posing Raphaël Ribeiro

Raphaël Ribeiro en mode « posing » – Photo © John Hart.

Q : Quel est ton programme type ?

Je change de programme toutes les 3 semaines environ afin de ne pas tomber dans la routine et de m'ennuyer. Mais surtout pour éviter à mon corps de s'habituer, ce qui pourrait me faire stagner.

Q : Quels sont tes exercices préférés ?

Mes exercices préférés sont le développé couché, les tractions ainsi que les squats. Ces trois sont des exercices qui permettent de bien développer ses muscles et je prends énormément de plaisir à les faire.

Q : Quels sont tes points forts et faibles ?

Je n'ai pas spécialement de points forts ni de points faibles, mais je reste assez fier de mes abdominaux en particulier. Je travaille dur au quotidien pour être le plus harmonieux possible sur l'ensemble du corps.

Raphaël Ribeiro évolution

Q : Peux-tu nous donner une petite idée de ton régime alimentaire ?

Je varie assez souvent mon alimentation afin de ne pas habituer mon corps à une certaine routine. Pour cela je diversifie au maximum tout au long de l'année mes sources de protéines et de glucides. Durant ma préparation pour mon premier concours, j'ai effectué un régime cyclique en veillant à ne pas consommer de glucides en fin de journée.

Q : Est-ce que tu prends des suppléments ?

Je prends uniquement de la whey ainsi que des acides aminés. Ces protéines sont pour moi essentielles pour pouvoir progresser dans ce sport. Il serait très difficile pour moi de cuisiner des escalopes de poulet et des œufs plusieurs fois dans la journée.

Q : As-tu des conseils à donner à ceux qui voudraient se lancer dans la compétition ?

S'entrainer sans relâche, en se fixant un objectif réalisable. Ne pas être pressé d'avoir des résultats sinon vous risquez de vite vous décourager, les plus beaux résultats viennent avec une bonne discipline sur le long terme.

Raphaël Ribeiro Men's Physique

Q : Quelle est la prochaine compétition à laquelle tu vas participer ?

J'aimerai participer aux championnats de France IFBB 2016 et pourquoi pas d'autres compétitions nationales. Je suis impatient d'entamer ma prochaine préparation.

Q : Quels sont tes objectifs pour la suite ?

Ma motivation ne cesse d'augmenter de jours en jours, et je me suis fixé un nouvel objectif qui est de participer à de nouvelles compétitions. Pour cela, je vais adapter mes futurs entraînements à cet objectif afin de prendre un peu plus de volume tout en restant aussi sec.

Q : Où peut-on te joindre ?

Vous pouvez me joindre sur ma page Facebook, ainsi que sur Instagram.
Merci à tous d'avoir lu cet interview ;)

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation