Dopage : l'hormone de croissance

HGH dopage

Tout ce que vous rêvez de savoir sur l'hormone de croissance humaine, ce produit dopant dont le monde parle. Si ce que disent les docteurs, les athlètes et les « experts » est vrai, vous n'aurez plus besoin de lire d'articles comme celui-ci. Car, selon eux, l'hormone de croissance construit du muscle et brûle votre graisse. Et, si vous êtes un athlète, l'hormone vous apportera vitesse, force et des tonnes de médailles. Qu'en est-il vraiment ? Et quels sont les risques ?

Qu'est-ce que l'hormone de croissance ?

L'hormone de croissance (ou GH pour Growth Hormone) est l'une des nombreuses hormones produites par notre corps au cours de sa vie. Les hormones sont responsables de la croissance, du niveau de métabolisme, des fonctions sexuelles, influençant chaque partie de notre corps, de la plus petite cellule aux plus gros organes. Spécifiquement, l'hormone de croissance joue un rôle majeur dans la croissance musculaire et osseuse, ainsi que dans la réparation cellulaire. Elle favorise également le dépôt de protéines et aide à la dégradation des graisses sous-cutanées.

Comment est-elle produite dans le corps ?

Votre glande pituitaire antérieure fabrique l'hormone de croissance en quantité durant l'adolescence. Elle est régulée par l'hypothalamus. Après cette phase de développement physique, la production d'hormone de croissance diminue drastiquement. D'ailleurs, les athlètes qui présentent des problèmes de glande pituitaire sont généralement suspectés d'utiliser de l'hormone de croissance, que cela soit vrai ou non.

Est-ce légal ?

C'est là que les choses deviennent un peu troubles. Oui, c'est légal, du moment où vous avez un besoin médical documenté pour en obtenir. Mais, si ce n'est pas le cas, acheter de l'hormone de croissance pourrait vous mener à des problèmes judiciaires assez sérieux.

Si vous êtes pris en possession d'hormones de croissance sans prescription, vous allez vous retrouver en mauvaise posture. Et, si vous achetez votre produit en provenance de la Chine ou d'autres pays d'Asie qui la produisent à moindre coût, vous pourriez être accusé d'importer des produits illicites.

Stallone HGH

En 2007, Stallone a été condamné à payer 2500$ d'amende pour avoir introduit illégalement 48 ampoules d'hormone de croissance en Australie. "Faire Rambo est un dur travail et je vais être en Birmanie pendant un moment. Où voulez-vous que je trouve ce truc en Birmanie ?".

L'utilisation non supervisée d'hormone de croissance est déconseillée, comme toute autre forme d'automédication. S'auto-prescrire cette hormone vous expose à un affaiblissement de votre système immunitaire et à des risques accrus de développer du diabète ou une leucémie. A noter que les effets à long terme d'une utilisation, ou d'un abus, d'hormones de croissance sont encore indéterminés.

Comment est-ce qu'elle s'utilise ?

Contrairement à la testostérone bio-identique, qui existe en crème, gel, pilule et patch, vous ne pouvez apporter de l'hormone de croissance à votre corps que d'une seule façon : via des injections. Si les auto-injections ne sont pas votre truc, l'hormone de croissance n'est pas faite pour vous. En supposant que vous passiez par le circuit médical officiel (c'est bien le cas, n'est-ce pas ?), une infirmière devrait vous montrer comment vous débrouiller avec le médicament qu'on vous a prescrit.

Comment est-elle fabriquée en laboratoire ?

Croyez-le ou non, dans le temps, l'hormone de croissance était fabriquée à partir de cadavre. Les scientifiques ouvraient la tête d'une personne décédée, en extirpaient la glande pituitaire et liquéfiaient l'hormone afin de pouvoir l'injecter. C'était la méthode jusqu'à ce que les utilisateurs d'hormone de croissance commencent à développer la maladie de Creutzfeldt-Jakob, qui est déclenchée par une protéine déguisée, appelée prion (souvent retrouvée dans les hormones de croissance impures), et qui produit des trous dans votre cerveau jusqu'à ce que votre scanner montre qu'il ressemble à un gruyère. Ceci a mis un coup d'arrêt à la production d'hormones de croissance pendant un temps.

Jusqu'à ce que les scientifiques découvrent finalement le moyen de synthétiser l'hormone de croissance en reproduisant sa séquence de 191 acides aminés grâce à des bactéries E. coli transformées ou des cellules de souris. Ce produit est connu sous le nom d'hormone de croissance bio-identique, parce que notre corps ne peut pas le distinguer de la version naturellement produite.

HGH

Où est-elle injectée ?

Il s'agit là d'un débat important. Ce sera vos fessiers, vos biceps, vos cuisses ou vos mollets. Les experts ont statué depuis longtemps sur les sites qui facilitent le mieux l'absorption. Donc, c'est en fait une question de préférence personnelle. Il suffit de s'assurer que l'aiguille entre dans votre tissu sous-cutané et ne pique pas une veine. La zone de choix de la plupart des utilisateurs est les fesses. Il y a beaucoup de « viande » disponible à cet endroit et peu de chance de piquer un nerf avec l'aiguille, ce qui est une expérience douloureuse.

L'hormone de croissance possède une demi-vie courte (taux de dégradation), donc les injections quotidiennes sont la norme. La plupart des gars ont besoin de 1-2 UI, généralement en une seule injection.

Comment s'obtient-elle ?

Pour rester dans la légalité, vous n'avez qu'une seule option valable : voir un docteur. Il vous prescrira un ou deux tests comme le test de l'IGF-1 ou le test pituitaire. Si ces tests sont bas, certains docteurs prescriront de l'hormone de croissance ou des peptides pour stimuler sa production.

Les opinions médicales varient largement sur ce qui constitue des « niveaux d'hormones de croissance bas ». Tout dépend comment le docteur interprète les résultats.

Cependant, admettons les faits, l'hormone de croissance est largement disponible illégalement. Et l'athlète utilisateur typique n'obtient généralement pas son hormone de croissance via des moyens légaux. Cela présente évidemment des risques significatifs puisque cela les place du mauvais côté de la loi.

Combien ça coûte ?

Cela démarre à 600 euros par mois mais peut parfois monter à 1000 euros ou plus. Certaines cliniques, qui sont spécialisées dans la thérapie de remplacement hormonal, offrent des doses thérapeutiques de testostérone, hormone de croissance et autres hormones pour 1200 à 1500 euros, ce qui inclut également le travail de laboratoire afin de surveiller vos niveaux hormonaux.

Mais, si vous contournez le cadre légal, les sources indiquent que l'hormone de croissance est vendue entre 300 et 500 euros pour un mois de traitement. Mais, dans ce cas, vous encourez les risques habituels liés aux transactions du marché noir : recevoir des hormones de mauvaise qualité, inertes ou carrément remplacées par des produits toxiques.

Chul Soon

Chul Soon, bodybuilder coréen, l'Arnold Schwarzenegger asiatique !

Bénéfices

De façon anecdotique, la plupart des gars qui ont utilisé de l'hormone de croissance pendant des années disent que les bénéfices se portent surtout sur des choses qu'ils ne ressentaient pas, c'est-à-dire une absence de maux et de douleurs chroniques liées au vieillissement. Ils guérissaient plus vite, dormaient mieux et avaient des niveaux d'énergie plus élevés. Ils affirment que l’hormone de croissance a considérablement amélioré leur qualité de vie.

« Un homme qui présente des niveaux thérapeutiques bas en hormones de croissance fait face à des risques plus élevés de maladie et une réduction de la qualité de vie », explique le docteur J. Life, un médecin associé à une clique de Las Vegas spécialisée dans la thérapie hormonale.

Effets secondaires

Les hormones sont quelque chose de sérieux et en abuser peut mener à de vrais problèmes de santé. Le mot clé ici est « abus », en opposition à l'utilisation médicalement contrôlée sous la supervision d'un médecin responsable.

L'acromégalie, un épaississement des os de la mâchoire, du front et des mains, est supposée avoir affecté la star de base-ball américain, Barry Bonds. On pense que c'est son utilisation excessive d’hormones de croissance qui a fait gonfler sa tête de deux tailles de chapeau. Si cela s'avère véridique, Bonds était clairement engagé dans une routine abusive.

Les autres effets négatifs incluent l'augmentation de la taille du cœur et des reins, l’hypoglycémie et le diabète.

Que penser des boosters de GH ?

On trouve de nombreux suppléments sensés stimuler les hormones, testostérone et hormone de croissance en tête. Utiliser un booster d'hormone de croissance est sensé vous aider à passer un cap dans votre progression, En gros, ces produits utilisent votre taux naturel d'hormone de croissance et l'optimise. Aussi, ils sont sans risques pour la santé.

Dans la réalité, les boosters de GH ont peu ou pas d'effets.

GH Surge

GH Surge : L-arginine, L-lysine et L-ornithine… lol

Verdict : est-ce bon pour vous ?

Prenez-vous toute une batterie de pilules pour les douleurs musculaires, vous aider à dormir et améliorer votre vie sexuelle et votre humeur ? Si oui, l'hormone de croissance pourrait être une solution alternative, en opposition à toutes ces substances chimiques que vous prenez et desquelles vous êtes dépendant pour traverser votre journée en état.

Sinon, ce produit n'a rien à faire dans votre réfrigérateur ! Restez naturel, misez sur le muscle durable !

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation