Au secours, mes genoux craquent !

Genoux qui craquent

Avoir les genoux qui craquent est une situation qui arrive fréquemment chez les sportifs et notamment chez les pratiquants de musculation. Si, pour certains, il peut s'agir d'un phénomène bénin, pour d'autres, cela peut cacher un problème plus grave ou une blessure en devenir, et il faut donc en tenir compte. Voici donc les causes de ce désagrément et les moyens d'en venir à bout.

Les genoux qui craquent, est-ce normal ?

En temps normal, toutes les articulations, et notamment celle du genou, peuvent craquer sans que cela ne soit considéré comme anormal. Quasiment tout le monde a les articulations qui craquent quotidiennement. Souvent ce sont simplement celles des doigts, pour d'autres il s'agit des coudes, du cou et bien sûr, chez certains, ce sont les genoux. Evidemment, en cas de doute, il est conseillé de prendre rendez-vous avec le médecin, pour vérifier que tout est en ordre.

Chez l'adolescent, les articulations qui craquent peuvent être causées par une croissance des tendons et des os qui ne s'effectue pas tout à fait au même rythme. Mieux vaut, dans ce cas-là y prêter attention et éviter de placer trop de travail sur cette articulation, le temps que les choses s'arrangent. Évidemment, en général, une personne en pleine croissance doit éviter de soumettre son corps à des charges vraiment trop lourdes car la construction de ses articulations n'est pas tout à fait complète.

Quand est-ce anormal ?

La situation devient plus inquiétante lorsque le craquement est accompagné d'une douleur, car celle-ci peut indiquer un problème sous-jacent.

Dans ce genre de cas, le craquement peut être causé par de l'arthrose, c'est-à-dire une usure anormale du cartilage, qui finit par gêner les mouvements de l'articulation. Il peut également s'agir d'arthrite qui endommage les articulations. Ces deux maux sont beaucoup plus courants chez les personnes qui prennent de l'âge, moins chez les personnes jeunes.

Les craquements peuvent prendre place suite à un traumatisme qui a été soigné. Ce traumatisme peut avoir laissé des dépôts de calcaire, dans les articulations, qui gênent le fonctionnement normal de l'articulation.

Genoux craquent

Une articulation qui craque peut provenir d'une hyperlaxité ligamentaire. En effet, certaines personnes peuvent posséder des tendons plus longs et plus extensibles que la normale. Cela peut arriver au niveau du genou. L'articulation possède alors une mobilité plus grande qu'elle ne devrait et les craquements sont plus fréquents que chez d'autres personnes.

Il est également possible que les craquements proviennent d'une subluxation de l'articulation, qui sort de son logement avant d'y revenir. Et enfin, cela peut tout simplement provenir d'une forme anormale de l'articulation. Ce qui peut être héréditaire.

Que faire dans le cas de genoux qui craquent ?

Si les genoux craquent de façon habituelle et que cela n'est pas douloureux, il est fort possible que cela soit bénin et il n'y a donc pas grand-chose à faire. Un médecin pourra le confirmer. Évidemment, ce craquement doit inciter à procéder à un échauffement rigoureux avant tout effort, afin de préparer les articulations et éviter de les blesser. Les mouvements de souplesse ne doivent pas non plus être négligés en dehors des entraînements afin de conserver une bonne mobilité articulaire.

Si l'articulation craque depuis peu ou que ce craquement est douloureux, alors mieux vaut consulter un médecin et alléger votre programme pour réduire la sollicitation de vos genoux. Autant ne pas aggraver le problème, le temps de savoir d'où celui-ci provient.

Ne pas oublier la prévention

Comme il est dit plus haut, si vous avez les genoux qui craquent, même sans douleur, mieux vaut bien les échauffer avant de vous entraîner. Généralement, il est recommandé d'effectuer les mouvements à vide pour préparer vos genoux.

Ensuite, pendant l'exercice lui-même, mieux vaut s'assurer que le mouvement est réalisé de manière correcte. Car le craquement pourrait provenir d'un mauvais positionnement, ce qui serait alors dangereux pour l'articulation. Il peut être judicieux d'éviter de dépasser le point de craquement. Cela veut dire que, si vos genoux craquent avant que vos jambes ne soient parallèles au sol, pendant le squat, peut-être devriez-vous remonter un peu avant ce moment-là, pour préserver vos articulations.

Squat musculation

Éviter d'utiliser des charges trop lourdes permet également d'économiser vos genoux. Les exercices de squats ou de presse à cuisses exercent une grande pression sur ces articulations. Et comme il est généralement possible de porter assez lourd, cette pression est encore accentuée. Si vos genoux sont un peu fragiles, mieux vaut travailler en séries un peu plus longues en utilisant des charges plus faibles.

Vous pouvez également essayer de porter des bandes de maintien pour les genoux. Celles-ci assureront une meilleure position à vos genoux en les stabilisant.

Enfin, les suppléments à base de collagène, de glucosamine et de chondroïtine peuvent aider à protéger les articulations, voire à les réparer.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation