Debuter à 48 ans

Vous débutez la musculation ? Posez votre question ici...

Modérateur : modération

Richard70
Nouveau
Nouveau
Messages : 15
Inscription : 13 juil. 2018, 01:09

Debuter à 48 ans

Message par Richard70 » 13 juil. 2018, 01:34

bonjour,

Je suis un petit nouveau de 48 ans et j'aurais besoin de conseils de votre part car totalement novice.
Je suis inscrit depuis 3 semaines dans une salle car dans un an et demi j'aurai 50 ans, et je ne veux pas avoir le corps que j'ai actuellement quand je les aurai. Je veux être musclé et m'en donner les moyens.
Mais je crains de partir dans tous les sens et de me tromper.
Sachant que j'ai du temps j'y vais 3 fois par semaine. Les coachs sont sympa mais j'ai du mal à demander conseils sans arret, et surtout ils n'ont pas tous le même avis, donc difficile de faire le tri.
Pour le moment je fais du programme split sur 3 séances mais je trouve que c'est peu. J'ai lu des avis sur le full body mais j'ai peur que ce soit trop... alors j'envisage un full body sur 2 jours, pour couper la poire en 2.

J'espère lire vos avis, conseils, et encouragements :D
Merci d'avance :)
Richard
Dernière modification par Richard70 le 27 juil. 2018, 18:20, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Maître 4ème dan
Maître 4ème dan
Messages : 1384
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: Debuter à 48 ans

Message par Loïc - Street » 13 juil. 2018, 07:14

Salut,

Sur ce forum on conseille un full Body 3 x par semaine, tout simplement (ce n'est pas trop).

Un programme de ce type, en cherchant un peu tu l'auras très vite trouvé.

Si ton alimentation suit niveau qualité et quantité, avec de la patience et de l'assiduité à l'entraînement il n'y a pas de raisons que les résultats ne suivent pas.

Evidemment il faudra y mettre un peu d'intensité tout de même et surtout progresser sur tes exercices de séance en séance (réps, charge..).
Avatar de l’utilisateur
stephenv
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 4119
Inscription : 31 août 2004, 18:00

Re: Debuter à 48 ans

Message par stephenv » 13 juil. 2018, 09:17

Voilà le programme : http://www.musculaction.com/programme-m ... l-body.htm
et surtout ils n'ont pas tous le même avis, donc difficile de faire le tri.
Demande au moins pour la bonne exécution des exercices. Pour le programme, la nutrition, il faut -en général- trouver information ailleurs. N'hésite pas à parcourir le site et les tutoriels du forum, c'est complet.
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Maître 5ème dan
Maître 5ème dan
Messages : 2350
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Debuter à 48 ans

Message par Μετά Ἐγώ » 13 juil. 2018, 10:02

Les coaches, essentiellement pour l'exécution du mouvement. Pour les techniques d'entraînement, vaut mieux se méfier d'eux, par contre.
Depuis que j'ai vu un coach donner à ses élèves des conseils délirants alors que lui suit un entraînement rationnel, ma méfiance envers eux, déjà bien entamée, a été multipliée par 10.
C'est terrible à dire, mais les conseils sur Internet (sur les forums et sites un peu sérieux, pas sur les sites... de coaching, où c'est bien évidemment du grand n'importe quoi) sont maintenant bien meilleurs que ce qu'on peut obtenir en salle.
C'est la diète finale !!!

Il faut tonner
(Zeus à Hercule)
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Maître 5ème dan
Maître 5ème dan
Messages : 2350
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Debuter à 48 ans

Message par Μετά Ἐγώ » 13 juil. 2018, 10:10

Un coach doit "se vendre" pour qu'il puisse se vendre, il doit proposer un entraînement clivant par rapport à la concurrence. S'il propose un entraînement basique et efficace, les gens vont se dire qu'ils n'ont pas besoin de lui (à tort, d'ailleurs, parce qu'un programme sur un bout de papier, ça exige en réalité pas mal d'explications derrière).
De plus, il doit plaire, et donc dire ce que les gens croient utile en évitant absolument de les fâcher pour ne pas perdre sa clientèle. Or s'il a quelque chose à leur apprendre, il va forcément aller contre leurs opinions à un moment donné (c'est même nécessaire, tout savoir comportant des notions contre-intuitives). Donc plus un "prof" va faire son boulot, plus il va perdre des clients aujourd'hui (ayant en ce qui me concerne passé récemment le cap dont tu parles, j'ai connu une époque où on était capable de fermer sa g... et d'apprendre — aujourd'hui l'élève croit tout savoir). Par contre, moins il va faire son boulot et les caresser dans le sens du poil, plus il garde ses clients.
C'est con, mais c'est comme ça.
C'est la diète finale !!!

Il faut tonner
(Zeus à Hercule)
Avatar de l’utilisateur
Daniel F
Interessé
Interessé
Messages : 55
Inscription : 11 juil. 2018, 13:42

Re: Debuter à 48 ans

Message par Daniel F » 13 juil. 2018, 11:30

Je ne rajouterai pas d'avis car je ne veux pas t'embrouiller plus...
Mais deja bravo pour t'y mettre à 48 ans et d'avoir un déclic pour changer... car il n'est jamais trop tard !!
Donc bravo et accroches toi... La volonté est primordial
Instagram
Facebook
Youtube >> Abonnez vous !!!
Avatar de l’utilisateur
yam57
Ultimate Gourou
Messages : 19446
Inscription : 31 déc. 2007, 17:42
Localisation : cote d'or

Re: Debuter à 48 ans

Message par yam57 » 13 juil. 2018, 12:09

salut, le conseil que je peux te donner, c'est d'y aller très très progressivement. si tu essaye de suivre un programme à la lettre et qu'il n’est pas adapté a tes capacités, tu vas te fatiguer et aller à l’échec. commence par apprendre à exécuter 3 ou 4 exercices correctement sans trop de préoccuper du programme. tu réajusteras par la suite ta fréquence d’entrainement et le contenu de tes séances.
j'ai 60 ans, plus de 35 ans d'entrainement. j'ai été responsable d'une petite salle pendant 20 ans. je mesure 1m77 et pèse 93 kgs.
Richard70
Nouveau
Nouveau
Messages : 15
Inscription : 13 juil. 2018, 01:09

Re: Debuter à 48 ans

Message par Richard70 » 16 juil. 2018, 00:34

Merci pour votre accueil, et vos conseils.
J'ai trouvé le programme de Full Body, merci STEPHEN, et je vais donc le faire lundi mercredi vendredi, car je choisis de TE faire confiance, tu sembles connaitre ton sujet, toi et les gens d'ici.
Compte sur moi pour m'assurer auprès des coachs que je fais les bons mouvements. La difficulté va se trouver sur le développé couché, j'en ai jamais fait et comme je suis seul...

LOIC, tu me parles d'alimentation, alors effectivement de ce coté aussi je suis un peu largué ; je suis en léger surpoids au niveau du torse qui est un peu gras, je fais 76 Kg pour 1m71. Donc manger des pâtes, du riz, et des patates, j'avoue que j'hésite car je n'ai pas envie d'empirer mon cas. Mais comme je n'y connais rien je vous écouterai. J'aimerais aussi prendre des protéines pour augmenter mes chances mais il y en a tellement je ne sais que choisir ni comment les prendre.

META EYW : en effet je me méfie des conseils des coachs ; pour preuve pas plus tard que vendredi, l'une d'eux, une gamine de 20 ans à peine, qui était pourtant là lors des 1ers conseils qui m'ont été donnés à mon 1er jour, m'a dit que pour le moment il fallait s'occuper de la perte de poids et faire des séries de 20 à 40 reps pour habituer mon squelette !! Entre 20 et 40, avec des poids plus légers, ça personne jusque là me l'a sortie ! Ils m'ont tous prescrit entre 3x10 et 4x12 sauf 15 pour les abdos et 5x5 pour les tractions aidées.
Quel est votre avis ?

DANIEL F : ne crains pas de me donner ton avis, je conçois que vous ne soyez pas tous d'accord entre vous, mais un avis est toujours utile.
Merci pour tes encouragements. Un détail qui peut avoir son importance : j'ai en 2009 dû arreter le volley à cause de ligaments hyperlaxes aux épaules surtout la droite ; il y a donc des choses que je ne peux pas faire, par exemple les dips je peux oublier, il faut que je trouve autre chose à la place. le tirage horizontal sur la machine Dos, ça fait aussi craquer l'épaule droite, mais j'ai vu qu'il n'y en a pas dans le prog de Full Body de Stephen.

YAM57 : Je ne connais pas vraiment mes limites sauf au niveau épaules ; ce qui est sûr c'est qu'en charge je ne chercherai pas à en mettre trop, on m'a assez dit que ça ne servirait qu'à me blesser.

Dernière chose : j'ai les épaules rentrantes, donc l'oiseau va beaucoup m'aider a priori.
Pas facile de commencer à 48 ans et demi avec tant de contraintes, mais j'ai la motivation, je veux en priorité retrouver au moins les fesses que j'avais avant ma perte et mon regain de poids, et même mieux, et les cuisses qui vont avec. Je voudrais aussi des vrais pecs dessinés, des bras un peu musclés et des épaules solides.

Merci à tous,
Richard
Avatar de l’utilisateur
yam57
Ultimate Gourou
Messages : 19446
Inscription : 31 déc. 2007, 17:42
Localisation : cote d'or

Re: Debuter à 48 ans

Message par yam57 » 16 juil. 2018, 12:03

pour les épaules rentrantes, choisis des exercices qui ne mettent pas les épaules en rotation interne. par exemple préfère le squat au soulevé de terre, le développe épaules au rowing debout. tire bien tes épaules en arrières lors des exercices dorsaux. travailles les rotateurs.
pour les séries de 40, je pense aussi que c'est trop. tu vas juste travailler le souffle et le cardio. je pense qu'une fourchette entre 15 et 8, c'est très bien pour le moment.
j'ai 60 ans, plus de 35 ans d'entrainement. j'ai été responsable d'une petite salle pendant 20 ans. je mesure 1m77 et pèse 93 kgs.
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Maître 5ème dan
Maître 5ème dan
Messages : 2350
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Debuter à 48 ans

Message par Μετά Ἐγώ » 16 juil. 2018, 14:26

Oui, séries de 10, c'est déjà bien pour ne pas forcer.

Avec un peu d'habitude tu pourras essayer un poil moins sur les exercices de base. Monter pas mal en reps, paradoxalement ça exige sans doute un peu d'habitude pour ne pas se déconcentrer et faire une mauvaise rep au milieu. Du moins, c'est ce qu'il me semble. 10 comme pivot de départ, ensuite on peut descendre à 6-8 reps ou monter à 12-15 reps.

L'avantage de la musculation c'est qu'on peut choisir les mouvements qui nous vont et éviter ceux qui nous font du mal, n'hésite donc pas à choisir les bons mouvements
C'est la diète finale !!!

Il faut tonner
(Zeus à Hercule)
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Maître 4ème dan
Maître 4ème dan
Messages : 1384
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: Debuter à 48 ans

Message par Loïc - Street » 17 juil. 2018, 07:16

J'aimerais aussi prendre des protéines pour augmenter mes chances mais il y en a tellement je ne sais que choisir ni comment les prendre.
Ca n'augmentera pas tes chances si tu manges suffisamment et si tu es actuellement en surpoids :)
Richard70
Nouveau
Nouveau
Messages : 15
Inscription : 13 juil. 2018, 01:09

Re: Debuter à 48 ans

Message par Richard70 » 22 juil. 2018, 12:54

alors j'ai attaqué le full body conseillé par Stephen.
le developpé couché j'avais jamais fait et c'est pas évident, l'appareil n'a pas de guidage malheureusement.
Pour le premier jour j'ai fait à vide, barre seule ; il ne faut pas craindre le ridicule mais je m'en fous ! pourtant j'avais du mal à finir mes séries. J'ai tellement rien dans les bras et dans les pecs... Le 2e jour j'ai ajouté 2,5 Kg de chaque coté, et ça allait. Je pense que la semaine prochaine je tenterai 5+5, puis 7,5+7,5...

Je trouve que dans tous les exercices, la difficulté quand on a du mal à finir une serie, c'est d'arriver à ne pas compenser en sollicitant d'autres parties du corps, d'autres muscles. Quand je force pour finir, je vois bien que tou mon corps force alors j'essaie de concentrer l'effort uniquement sur le muscle visé.

Avec le full body, j'ai l'impression de ne pas travailler les fesses, peu le dos, peu les bras...
Le squat barre epaule, je le sens bien passer au niveau du devant des cuisses mais pas ailleurs. Vous me direz sans doute qu'il n'est pas forcément nécessaire d'avoir mal ou des courbatures pour etre sûr qu'un muscle travaille ?
En fait je passe de 2 ou 3 exercices par groupes de muscles à 1 seul mais plus souvent.
Richard70
Nouveau
Nouveau
Messages : 15
Inscription : 13 juil. 2018, 01:09

Re: Debuter à 48 ans

Message par Richard70 » 07 août 2018, 21:08

bonsoir à tous,

J'ai attaqué lundi ma 4e semaine de full-body ;
Je ne peux pas dire que je me décourage, mais je trouve que je ne progresse pas beaucoup.
Sur le gainage j'ai du mal à tenir ne serait-ce que 40 secondes d'affilé en planche.
Sur le développé couché j'avais commencé avec la barre seule, en libre, et j'etais arrivé à 2 x 5 Kg au bout de 3 séances, mais je suis passé sur machine guidée pour me rassurer car j'ai trop peur pour mes épaules ; j'en ai profité pour passer à 2 x 10Kg.
Sur les squats j'ai commencé à vide, puis barre de 12 KG puis de 20 Kg, et là aussi je viens de me mettre sur machine guidée je me sens plus stable. Par contre depuis 2 séances le genou droit est douloureux pendant l'exercice ; je voulais mettre 2 x 5Kg sur ma barre, du coup j'ai renoncé. Difficile de decrire cette petite douleur, une sorte de piquée dans la partie basse du genou... Je ne veux pas me blesser mais pas non plus arrêter cet exercice. Qu'est-ce qui peut le remplacer, peut etre avec moins de violence ?
La bonne surprise vient du crunch au sol : je fais 4x15 facilement, il va falloir que je varie pour progresser.
Les tractions sur machine guidée j'évolue très peu, j'ai beaucoup de mal à me soulever et en ce moment mes 4x12 se transforment plutot en 4x8.
Développé Arnold j'en suis à 2 x 7Kg depuis un moment je vais passer à 8.
Oiseau je conserve pour mes epaules, toujours à 4Kg x 2

Dans tous ces exercices, rien à l'éxécution me fait ressentir de douleur aux epaules, pourtant là ce soir j'ai une gene, une presque douleur à la droite, et de toute façon meme sans douleur je sens de plus en plus les tendons qui roulent avec certains mouvements de la vie courante. La gene se situe sur l'avant de l'epaule.
Ça plus le genou, j'avoue que ça m'inquiete, je ne veux pas risquer de me blesser et de compromettre mes espoirs, mais pour l'épaule je ne sais comment éviter.

Si je voyais des resultats je pense que ça m'encouragerais mais je sais que ce n'est pas encore l'heure de ça, et que cette heure est encore très loin...

Je me sens vite fatigué, il faut que je revoie mon sommeil.
Je suis toujours à 76 Kg, je n'arrive pas à perdre malgré des efforts.

Bonne soirée,
Richard
Avatar de l’utilisateur
Qyers
Maître 8ème dan
Maître 8ème dan
Messages : 5336
Inscription : 23 mai 2017, 16:51

Re: Debuter à 48 ans

Message par Qyers » 07 août 2018, 21:16

Les machines guidées ça rassure mais c’est souvent pire. Si elle est pas bien conçue ou pas pour un mec de ta taille avec les memes longueurs de segment tu risques plus de mal que de bien.

Pour ton Développé couché il faut travailler la technique.
Epaules en arrière, omoplates serrés, descente de la barre sur la poitrine ...
Avatar de l’utilisateur
pierre176
Ultimate Gourou
Messages : 19036
Inscription : 16 févr. 2016, 17:51

Re: Debuter à 48 ans

Message par pierre176 » 07 août 2018, 21:27

Faut partir gagnant mon ami :twisted:

48 ans c’est l’âge que j’avais quand j’ai débuté la muscu
bench 1@130 DL trap bar 1@200 kg STR 8@140 trap barre dips 2*PDC+90kg Tractions 2@PDC+55kg

Mon carnet
pierre-training-log-t143699-54.html

chaine youtubehttp://www.youtube.com/channel/UClphN1_spjyvvnMAoERh6HA

TeamTroll©
Team Tif et Tondu
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Maître 5ème dan
Maître 5ème dan
Messages : 2350
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Debuter à 48 ans

Message par Μετά Ἐγώ » 07 août 2018, 21:50

Idem pour les machines guidées. Si c'est de la convergente (avec deux levier) pour les pecs, par exemple, ça peut encore aller (mais peut être inadaptée tout de même). Si c'est une barre guidée, c'est plus physiologique de faire de la barre libre (en cherchant le bon couloir et en te renseignant sur les bonnes techniques).
Tu as fait des progrès : les poids en augmenté en 4 semaines seulement. C'est bien.
Les changements visibles viendront au fur et à mesure.
Si tu sens que tu ne maîtrise pas un poids tu peux revenir au poids en-dessous quelques séances ou essayer si possible un poids intermédiaire.
Il faut du temps.
C'est la diète finale !!!

Il faut tonner
(Zeus à Hercule)
Avatar de l’utilisateur
patrick
Maître 5ème dan
Maître 5ème dan
Messages : 2585
Inscription : 08 oct. 2004, 22:35
Localisation : Gers

Re: Debuter à 48 ans

Message par patrick » 08 août 2018, 11:53

J'ai attaqué lundi ma 4e semaine de full-body ;
Je ne peux pas dire que je me décourage, mais je trouve que je ne progresse pas beaucoup.
Attends 6 mois avant d'écrire cela : il y a toujours des hauts et des bas. Il faut avoir 18 ans pour progresser à chaque séance :wink:

Je suis moins catégorique que mes collègues pour les machines : je n'ai jamais vu quelqu'un se blesser en utilisant ces matériels. Néanmoins, l'utilisation des poids libres possède l'avantage de muscler plus profondément le corps, en particulier bien des muscles stabilisateurs non sollicités par les machines. le revers de la médaille est que la courbe d'apprentissage est plus longue : il faut des dizaines d'entraînements avant de réellement maîtriser un développé couché.

Mon avis : concentre-toi sur une poignée de mouvements complexes (ça veut dire 5 maximum), afin de bien apprendre à les exécuter. Et si tu as le temps et l'énergie, alors tu rajoutes quelques mouvements annexes (mollets, abdos, lombaires,...).
Avatar de l’utilisateur
yam57
Ultimate Gourou
Messages : 19446
Inscription : 31 déc. 2007, 17:42
Localisation : cote d'or

Re: Debuter à 48 ans

Message par yam57 » 08 août 2018, 13:23

si tu a moins de problème avec certaines machines, alors oui, utilise les . si tu as des douleurs, il ne faut pas insister. pour la machine à tractions assistée utilise plutôt une poulie haute à dorsaux. la progression est difficile arrivé à un certain age, surtout que dans les salles, il n'y a pas souvent de petits disques pour pouvoir évoluer lentement. perso, quand je vais en salle, j'emporte avec moi mes petits disques de 500, 250 gr.
j'ai 60 ans, plus de 35 ans d'entrainement. j'ai été responsable d'une petite salle pendant 20 ans. je mesure 1m77 et pèse 93 kgs.
Répondre