Jean-Luc, 55 ans [1m81 81 kgs - livre vert - niveau 0]

Carnets des pratiquants de la méthode Lafay.

Modérateur : modération

Avatar de l’utilisateur
gre1410
Messages : 4
Inscription : 25 août 2010, 11:57
Localisation : Besançon

Jean-Luc, 55 ans [1m81 81 kgs - livre vert - niveau 0]

Message par gre1410 » 11 juin 2019, 20:36

Bonsoir à tous.
Me voilà de retour ici et bien des choses ont changé sans vraiment le faire. En réalité, tout ressemble à comme avant (8 ans déjà que je suis parti) et tout est différent. Probablement ma mémoire qui flanche... l'âge.
Par avance, je vous prie de bien vouloir pardonner les maladresses et libertés bien involontaires que je prendrai avec le code de publication... juste le temps que les automatismes reviennent.
Donc, me revoilà et je recommence au niveau... oui, vous avez bien lu : 0, la bulle ! J'ai suivi la méthode (livre vert) 16 mois durant, d'août 2010 à décembre 2011, et je n'ai jamais été aussi satisfait par mon physique qu'à cette époque. J'étais en pleine évolution très positive et... j'ai arrêté. La méthode, pas l'entraînement. Je me suis blessé, j'ai eu des hauts et des bas, familiaux, physiques, psychologiques. Des trucs en aux et iques... rien de très réjouissant.
Aujourd'hui, j'arrive à mes 56 ans... enfin, pas loin (dans à peine 4 mois) et je me dis que j'ai encore la patate, même si je récupère moins vite et me blesse plus. C'est ce dernier aspect, d'ailleurs, les blessures à répétition, qui me motive à revenir à la méthode. J'ai oublié de me présenter : je suis un coureur de fond, dans l'âme. Aujourd'hui que je n'ai plus la vitesse de mes 20 ans (pardi ! J'en ai presque trois fois plus ! quel couillon !), je continue de sentir la distance en moi. Et, de fait, elle est là et les qualités foncières l'accompagnent. Mais voilà : je me blesse à répétition ! Pour un mois d'entraînement, c'est trois mois de galère, cantonné à l'elliptique dans mon salon et sans trop forcer pour éviter la rechute !
Il est donc temps pour moi de tout repenser. Si, comme je le pense, je peux durer, durer, durer, durer... il faut que me ménage, ménage, ménage. Il faut revoir en globalité mes entraînements. Moins mais meilleurs. Et, dans toute ma vie sportive (depuis que j'ai 8 ans jusqu'à mes 55), je n'ai jamais rien expérimenté de plus productif sur mon mental et mon physique que la méthode Lafay. Ça peut paraître à la fois benêt et naïf, mais c'est tellement vrai. Je m'explique. La chose secondaire la plus importante de ma vie, a toujours été la course à pied. J'aime ça la longue solitude du coureur de fond et d'ultra. J'aime me sentir seul avec moi-même et ressentir mon corps, mon souffle, mon coeur et mon âme. De tout temps, mon physique a été déséquilibré. Je ne vais pas accabler mon hérédité car, en fait, si j'en juge mon état général et mes performances ainsi que l'état de mon père à 88 ans, et bien je n'ai qu'à m'en féliciter. Donc, comme dans bien des domaines, la vie a été douce avec moi. Je rends à ma nature ce qu'elle m'a donné en prenant soin de ma diète, de mon hygiène de vie : je ne fume pas, je bois peu et peu souvent et uniquement de la qualité (vin et whiskies), je mange de façon raisonnée et adaptée à mon activité physique, en sélectionnant les aliments de base que je cuisine moi-même, mon régime alimentaire faisant la part belle aux légumes, aux fruits et au bio en général, mais je ne suis ni sectaire, ni intransigeant : j'aime l'agriculture dite raisonnée (entre un fruit bio venant de l'autre côté du monde et un fruit non bio venant de la ferme à côté, j'ai fait le choix de la proximité). Vous l'avez compris, j'ai des principes qui valent pour moi, je m'attache à les respecter mais je ne les impose pas aux autres.
Que disais-je ? Ah oui ! Mon physique déséquilibré... j'ai le dos aussi tordu que l'esprit d'un politicien (Forrest Gump - Cours, Forrest ! Cours !). Ceci a provoqué une bascule latérale gauche du bassin. Autre corollaire à ce dos torve, j'ai une jambe plus courte que l'autre... Mais c'est Quasimodo ce type, ou bien ? Que nenni ! Tout ça ne se voit qu'à l'examen attentif. Sinon, tout va bien : une tension stable à 12/7 en permanence ; un coeur à 48 au repos ; pas de cholestérol ; pas de surpoids. Juste des blessures à répétition : mollet droit ; mollet gauche ; sciatique du pyramidal ; cuisse droite. Quand c'est pas l'un, c'est l'autre qui lâche. Les douleurs habituelles d'un quinqua... vous savez ce qu'on dit : si tu n'as pas mal quelque part après 50 ans, c'est que tu es mort ! Je suis donc bien vivant.
Le tableau est planté. Les prolégomènes aussi. Je me suis senti le plus performant et le moins "fragile" (ou le plus "solide", ça va selon) lorsque je suivais la méthode. Je me suis posé la question de savoir pourquoi. La réponse n'a pas été dure à trouver : parce que c'est une méthode et qu'elle est globale ! Elle m'a forcé à prendre en considération tous les aspects de ma préparation sans en négliger aucun : souplesse, échauffement, montée progressive de la charge, récupération, nutrition, concentration, esprit !
Force m'est de constater que j'ai oublié ces fondamentaux le jour où j'ai abandonné la méthode. J'ai progressé dans mes temps, dans ma puissance mentale à l'effort... mais ma résistance physique s'est émoussée. Pis encore ! Mes articulations, mes tendons, mes muscles se sont raidis et m'ont rappelé à l'ordre. Il est donc temps que je suive la voix et la voie de mon corps en le respectant, en l'écoutant, en le suivant, en allant là où il me mène et, je l'espère pour moi, loin et pour longtemps. J'ai toujours dit qu'il fallait être ET durer. J'ai su conjuguer le premier verbe au présent et le conjuguer toujours à ce temps. Je vais à présent m'attacher à conjuguer le second de la même façon.
J'ai donc décidé de reprendre la méthode. De la façon la plus sage qu'il soit : la base... le niveau 0, s'il n'existait pas, existe pour moi aujourd'hui et maintenant. Je me replonge dans la lecture du livre vert et je vais faire le test ce soir même pour reprendre la méthode dès demain.
C'était un premier post pour reprendre contact. Encore merci de votre attention et de votre indulgence pour mes maladresses et mes manquements éventuels aux codes du forum.
À très bientôt pour mes premiers chiffres.
Bien à vous tous. Jean-Luc
Dernière modification par gre1410 le 18 juin 2019, 20:12, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Akao
Messages : 710
Inscription : 07 avr. 2019, 20:31
Localisation : Liège

Re: Jean-Luc, 55 ans [1m81 81 kgs - livre vert - niveau 0]

Message par Akao » 11 juin 2019, 20:46

Rebienvenue Jean-Luc sur ce forum !

Je tiens à te remercier pour ce texte de présentation que je considère comme un écrit de sagesse auquel je souhaite porter du crédit. Certaines de tes phrases ont fait écho en moi et m'invitent à plus de vision sur le long terme et à la reconsidération de mes valeurs personnelles. Ça remet en quelque sorte l'Église au centre du village !

Hâte de suivre ton retour à la méthode. Bon retour à toi !
"Tout se termine un jour, en attendant il faut vivre !" - AKAO

Mon carnet d'entrainement - Sybernetics Lafay
Avatar de l’utilisateur
gre1410
Messages : 4
Inscription : 25 août 2010, 11:57
Localisation : Besançon

Re: Jean-Luc, 55 ans [1m81 81 kgs - livre vert - niveau 0]

Message par gre1410 » 12 juin 2019, 06:14

Bonjour Akao,
Merci pour ton commentaire. Mon retour sera laborieux mais je dois en passer par cette page blanche pour rebondir. Quelle fierté sera la mienne si je parviens à montrer toute la vie que l’on peut rajouter aux années au prix modique de quelques efforts.
Tout est dans la volonté de vaincre sa propre inertie.
Merci pour ton hommage à mon texte qui a coulé de mes doigts sans que vraiment j’y prête attention.
Merci pour ton écriture, également.
Avatar de l’utilisateur
lafay_67_str
Messages : 185
Inscription : 14 mai 2019, 14:32

Re: Jean-Luc, 55 ans [1m81 81 kgs - livre vert - niveau 0]

Message par lafay_67_str » 12 juin 2019, 10:15

Salut Jean-Luc,

Voilà un texte plein de bon sens et de pragmatisme. Tu es encore jeune dans ton corps et dans ta tête, tu as donc tout à gagner en revenant aux fondamentaux, le plus dure étant l'acceptation (chemin que tu as déjà accompli).
Je suivrai avec attention ton carnet, mais sais d'avance que ton entrainement se fera dans la douceur, l'écoute de soi et la patience.
Je tacherai de m'en inspirer, moi qui ai tendance à être fougueux (à bientôt 30 ans il est temps d'évoluer vers un état d'apaisement et d'homéostasie)

A te lire,

G
Mon carnet entrainement :viewtopic.php?f=29&t=160595
Avatar de l’utilisateur
Saruma
Messages : 3469
Inscription : 13 août 2014, 08:24

Re: Jean-Luc, 55 ans [1m81 81 kgs - livre vert - niveau 0]

Message par Saruma » 13 juin 2019, 22:05

bienvenu Jean-luc , si tu veux être et durer , je te conseil de te procurer le nouvel ouvrage de O.Lafay " SYBERNETICS"

c'est vraiment l'ouvrage ultime qui regroupe plus de 20 ans de travail , il dépasse largement le livre vert , est orienter
vraiment sur le côté sante aussi bien mental que physique .

Le travail de musculation n'est pas en reste , tu vas pouvoir choisir de travailler au pdc , en fonte où en mixte , si tu es un coureur et que tu es très attaché au côté cardio-musculaire , le programme cross-sweet est très intéressant .


https://www.amazon.fr/gp/product/295649 ... 14c66d8651
xavierjo
Messages : 1883
Inscription : 20 août 2015, 08:18

Re: Jean-Luc, 55 ans [1m81 81 kgs - livre vert - niveau 0]

Message par xavierjo » 14 juin 2019, 09:21

Bienvenue, un quinqua de plus icon10

En effet ces dernières années, l.accent a été mis sur la gestion de l’entrainement et des efforts, l’optimisation de la santé, et ça va bien au delà du livre vert qui entre peu dans les stratégies à suivre. Il est possible de s’entrainer moins, avec davantage de résultat et en forçant moins.
Et cette approche t’aidera aussi pour la course à pieds qu’il va bien falloir optimiser, le but du sport étant d’être en forme, pas de se blesser :)
Mon carnet d'entraînement : viewtopic.php?f=29&t=138793
Avatar de l’utilisateur
gre1410
Messages : 4
Inscription : 25 août 2010, 11:57
Localisation : Besançon

Re: Jean-Luc, 55 ans [1m81 81 kgs - livre vert - niveau 0]

Message par gre1410 » 18 juin 2019, 19:06

Merci à vous pour vos messages et conseils. Je me posais la question de SYBERNETICS. J'avoue que je suis tenté, mais je dois vous éclairer sur ma personnalité un peu opiniâtre, si on prend le bon côté, ou buté/borné, si on se place face horripilante.
Pourquoi le livre vert ? Je suis un progressiste conservateur... ou, plutôt, je décide de faire avec ce que j'ai. Avant d'attaquer autre chose, peut-être faut-il que je fasse la démarche complète avec ce qui est à ma disposition. Que je finisse l'exploration, pour être sûr d'avoir tout fait correctement.
D'un autre côté, j'entends le son du SYBERNETICS et du progrès qu'il doit représenter. Ce d'autant qu'il est visiblement l'aboutissement d'une stratégie globale qui va dans le sens de l'économie du physique pour qu'il dure. Sans doute vais-je me laisser tenter, d'autant que, pour l'instant, je suis musculairement fragile... je reprends avec peine la CàP dans le sens où je ne répète pas les efforts trop souvent pour préserver mes tendons et mes mollets. J'ai retardé la reprise de la méthode pour régler mes quelques petits bobos.
Pour finir sur le livre vert, il semble que SYBERNETICS règle un problème majeur de la méthode. Elle avait beau être progressive, il n'en reste pas moins qu'elle pouvait être traumatisante et ne pas s'inscrire dans la durée. Sans doute la faute à l'absence de coaching in situ qui provoquait d'inévitables mauvaises exécutions.
C'est un peu en vrac, mais c'est ma pensée du jour. Mieux vaut écrire en vrac que pas du tout, en fait.
Avatar de l’utilisateur
Saruma
Messages : 3469
Inscription : 13 août 2014, 08:24

Re: Jean-Luc, 55 ans [1m81 81 kgs - livre vert - niveau 0]

Message par Saruma » 19 juin 2019, 21:11

Mieux vaut écrire en vrac que pas du tout, en fait


c'est vrai et puis cela permet de mieux cerner , tes motivations , tes peurs et tes croyances

le livre vert c'est comme écrire avec une plume , et sybernetics écrire avec un beau stylo plume :mrgreen: :wink:
Répondre