Musculation et sous alimentation

Ici on aborde la nutrition et l'alimentation pour la musculation.

Modérateur : modération

Répondre
webshaker
Messages : 21
Inscription : 07 avr. 2017, 11:21

Musculation et sous alimentation

Message par webshaker » 11 juin 2019, 12:00

Salut.

Mon amie à décidé de se mettre à la musculation !
De base elle est hyper maigre. Elle fait actuellement 52 kilo pour 1m67.
En plus elle mange très peu. Je ne connais pas encore sa consommation calorique mais elle est sans doute pas très haute !
Je précise qu'elle aimerai bien manger plus mais pour le moment cela semble compliqué !

Elle me demande ce qu'elle risque à faire de la musculation en étant sous alimentée ?
Est-ce dangereux ?

J'ai un peu cherché sur Internet mais je n'ai pas trouvé grand chose sur le sujet !

Si quelqu'un à des liens sur le sujet!
Merci.
Dernière modification par webshaker le 11 juin 2019, 13:43, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Vato
Moniteur Fonte
Moniteur Fonte
Messages : 6115
Inscription : 24 juin 2009, 18:48
Localisation : Belgique

Re: Musculation et sous alimentation

Message par Vato » 11 juin 2019, 12:33

Salut,

Au mieux, elle n'aura pas de résultat, au pire...crise d'hypoglycémie ?
La plupart des gars font trop d’exercices, ils feraient mieux de réduire leur entraînement de moitié, et de s’entraîner deux fois plus dur sur ce qu’il reste, ils progresseraient mieux.

Programmes : Chad Waterbury - Full Waterbury - Quelques commandements - A savoir
Avatar de l’utilisateur
Mathieu Nunes
Messages : 213
Inscription : 01 févr. 2019, 17:27

Re: Musculation et sous alimentation

Message par Mathieu Nunes » 11 juin 2019, 12:51

Pourquoi c'est difficile de manger plus de calories?

Une astuce serait de prendre des aliments avec pas mal de lipides comme des amandes ou avocat...

Sinon faire des collations le matin et l'après-midi

Rajouter de la muscu en étant sous alimenté je ne pense pas que ça soit une bonne idée. Elle va juste augmenter sa dépense calorique et elle n'aura pas de résultats.
Avatar de l’utilisateur
yam57
Messages : 16476
Inscription : 31 déc. 2007, 17:42
Localisation : cote d'or

Re: Musculation et sous alimentation

Message par yam57 » 11 juin 2019, 13:10

l'anorexie c'est comme l'obésité, ça se passez déjà dans la tête.
j'ai 60 ans, plus de 35 ans d'entrainement. j'ai été responsable d'une petite salle pendant 20 ans. je mesure 1m77 et pèse 93 kgs.
webshaker
Messages : 21
Inscription : 07 avr. 2017, 11:21

Re: Musculation et sous alimentation

Message par webshaker » 11 juin 2019, 13:49

Nan yam57 là c'est autre chose.

D'une part elle est vegan (là encore ça peut aller), mais elle suis un protocole de recherche d’intolérance alimentaire.
Son poids normalement est de 58 kg.
Elle a juste perdu 6 kg en 3 mois car elle a du retirer certains aliments qu'elle n'a pas pu remplacer a cause de son veganisme.

A présent elle commence a réintégrer les aliments un par un, mais comme elle se trouve trop maigre, elle a décidé de faire de la muscu. On voulait juste être sur qu'il n'y avait aucun danger !
Avatar de l’utilisateur
yam57
Messages : 16476
Inscription : 31 déc. 2007, 17:42
Localisation : cote d'or

Re: Musculation et sous alimentation

Message par yam57 » 11 juin 2019, 15:02

oui, tu confirme ce que j'ai dit. physiquement il est toujours possible de manger plus. mais quand on se trouve trop maigre, ça se passe bien dans la tête. j'ai déjà eu des cas d’anorexie quand j'étais responsable de salle. ça finissait toujours par un malaise.
j'ai 60 ans, plus de 35 ans d'entrainement. j'ai été responsable d'une petite salle pendant 20 ans. je mesure 1m77 et pèse 93 kgs.
Avatar de l’utilisateur
Antée
Messages : 759
Inscription : 09 oct. 2017, 16:20

Re: Musculation et sous alimentation

Message par Antée » 11 juin 2019, 15:55

Le véganisme ça finira par passer de mode, j’espère :roll: ...
Débutant grassouillet ?
3x Fullbody toutes les semaines, y compris les JAMBES !
2g de prot, 1g de lip, 2 g de glu.
Ectomorphe ça n’existe pas
Oublie le jeûne, le végan, la malbouffe,l’alcool...
Sinon, reste gras et pleurniche. La gros porc-attitude ça n’aide pas...
Avatar de l’utilisateur
patrick
Messages : 2977
Inscription : 08 oct. 2004, 22:35
Localisation : Gers

Re: Musculation et sous alimentation

Message par patrick » 12 juin 2019, 14:29

Oui : c'est une excellente voie pour être en déséquilibre alimentaire, sauf à être extrêmement vigilant. Pas sûr que le jeu en vaille la chandelle.
webshaker
Messages : 21
Inscription : 07 avr. 2017, 11:21

Re: Musculation et sous alimentation

Message par webshaker » 12 juin 2019, 16:05

Loin de moi l'idée d'initier un débat sur le véganisme, surtout que moi je ne suis ni vegan ni même végératien, mais c'est rarement un choix. C'est plutôt la conséquence d'une prise de conscience de l'exploitation animal qui heurte la sensibilité de certain(es).

Difficile dès lors de parler d'un phénomène de mode.
Quant au déséquilibre alimentaire induit par ce type d’alimentation, il n'est pas obligatoire. Mais comme tu le dis, il faut être très vigilant à son alimentation !
Avatar de l’utilisateur
Qyers
Messages : 6408
Inscription : 23 mai 2017, 16:51

Re: Musculation et sous alimentation

Message par Qyers » 12 juin 2019, 16:44

Elle risque surtout de maigrir encore plus.

Donc si elle ne se force pas à manger plus de ce qu’elle peut manger (elle suit un protocole fodmap ?) ça va juste empirer.

Après si elle manque d’apétit ça peut aussi aider.
Mais si c’est de l’anorexie (faut bien que ça commence un jour chez ceux qui le sont)...
Avatar de l’utilisateur
patrick
Messages : 2977
Inscription : 08 oct. 2004, 22:35
Localisation : Gers

Re: Musculation et sous alimentation

Message par patrick » 12 juin 2019, 18:10

C'est plutôt la conséquence d'une prise de conscience de l'exploitation animal qui heurte la sensibilité de certain(es).
C'est correct. Mais je me demande toujours si cette sensibilité est bien placée, eu égard à bien d'autres problèmes dans le Monde. Dans tous les cas, quand on franchi le cap, il faut bien faire attention à sa santé. Le témoignage de bodybuildeurs végétaliens peut aider dans ce cas.
Répondre