L’alcool en musculation

Ici on aborde la nutrition et l'alimentation pour la musculation.

Modérateur : modération

Répondre
WolfKid
Messages : 3
Inscription : 01 sept. 2017, 10:23

L’alcool en musculation

Message par WolfKid » 16 oct. 2018, 01:49

Que pensez vous de l’alcool en musculation, en ce qui concerne la méthode lafay ?? icon12

Bonne soirée à vous
Avatar de l’utilisateur
Clamos
Messages : 3509
Inscription : 20 sept. 2018, 08:24
Localisation : Chine

Re: L’alcool en musculation

Message par Clamos » 16 oct. 2018, 02:06

C'est la boisson idéale pour le sport. Essaye de privilégier les alcools forts, et si possible en pré et post workout. Un demi litre de wisky avant ta séance et un autre demi litre après celle-ci, dans lequel tu peux ajouter des BCAA par exemple, est une piste intéressante à explorer. Une bonne pinte de bière brune avec des miel pops est utile au réveil également pour réveiller le métabolisme, ainsi qu'un shooter de tekila avec tes collations et ta prot maintenance pour maintenir un corps en pleine forme icon10
Mon carnet d'entraînement
Youtube Image © Willy MB
Team gros paquet ©
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1838
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: L’alcool en musculation

Message par Loïc - Street » 16 oct. 2018, 07:21

Qu'attends tu comme réponse au juste ?

Je pense que tu connais les effets délétères de l'alcool si tu dépasses le stade d'une consommation modérée.

Tu n'auras rien de plus avec la muscu...
QtinMyt
Messages : 5
Inscription : 13 oct. 2018, 17:18

Re: L’alcool en musculation

Message par QtinMyt » 17 oct. 2018, 06:58

le problème avec l'alcool c'est qu'on a tendance à la consommer au détriment des autres aliments. Par conséquent ton énergie va provenir de cette dernière, il s'agit d'une énergie particulièrement rapide à être disponible notamment par la présence d'éthanol et de sucre. Tu as donc plus de chance de stocker du gras et d'avoir un déséquilibre alimentaire. Et puis, entre nous, si tu as un soucis avec l'alcool au point de ne pas pouvoir t'en passer, c'est pas de la muscu que tu devrais faire en priorité mais voir un professionnel
Avatar de l’utilisateur
Clamos
Messages : 3509
Inscription : 20 sept. 2018, 08:24
Localisation : Chine

Re: L’alcool en musculation

Message par Clamos » 17 oct. 2018, 07:08

Sans compter que l'alcool empeche de bruler les graisses, diminue la testosterone, deshydrate les cellules, diminue la synthese proteique, et ralentit la recuperation musculaire. Le top quoi icon12
Mon carnet d'entraînement
Youtube Image © Willy MB
Team gros paquet ©
lediet
Messages : 254
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: L’alcool en musculation

Message par lediet » 18 oct. 2018, 00:33

Et sans oublier que l'alcool est un cancérigène avéré (classe 1 du CIRC), qui augmente les risques de cancers du foie, du colon et de l'oesophage entre autres.
Alexis42260
Messages : 33
Inscription : 16 oct. 2018, 17:57

Re: L’alcool en musculation

Message par Alexis42260 » 21 oct. 2018, 11:44

Salut tout le monde j'aurai juste voulu savoir si l'alcool le samedi soir pouvait ruiné nos efforts de la semaine ? Sachant que je mange cleen a semaine je vais a la muscu 3 fois par semaine et je fait du foot les week-end
Avatar de l’utilisateur
yam57
Messages : 16398
Inscription : 31 déc. 2007, 17:42
Localisation : cote d'or

Re: L’alcool en musculation

Message par yam57 » 21 oct. 2018, 12:47

cela dépend bien sur des quantités. perso je prend l’apéro le week end. et cela n’empêche pas la masse musculaire. par contre j'ai essayé d’arrêter complétement pendant pas mal de temps et j'ai remarqué une légère perte de gras. ensuite, je pense que cela doit aussi etre différent selon les personnes.
j'ai 60 ans, plus de 35 ans d'entrainement. j'ai été responsable d'une petite salle pendant 20 ans. je mesure 1m77 et pèse 93 kgs.
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 4866
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: L’alcool en musculation

Message par Μετά Ἐγώ » 21 oct. 2018, 12:56

Ce qui finit par tout ruiner, c'est de penser qu'il ne faut jamais rien se permettre.

Hier j'ai bouffé des crêpes avec du chocolat fondu, de la crème fouettée (maisons) et du cidre.
Je ne suis pas inquiet, je me rattraperai dans la semaine et je commence à flotter quand même dans mon pantalon.
C'est la diète finale !!!

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition

"La règle c'est: On ne peut fister la fonte. Mais c'est elle qui nous fiste!!"
Li Ho, Mes pensées les plus profondes
Avatar de l’utilisateur
yam57
Messages : 16398
Inscription : 31 déc. 2007, 17:42
Localisation : cote d'or

Re: L’alcool en musculation

Message par yam57 » 21 oct. 2018, 13:06

tout à fait, j'ai moi même perdu 10 kg en continuant à manger une glace par jour, boire l'apéro le week end, chocolat, fromage..etc... .et semaine sobre.
j'ai 60 ans, plus de 35 ans d'entrainement. j'ai été responsable d'une petite salle pendant 20 ans. je mesure 1m77 et pèse 93 kgs.
Alexis42260
Messages : 33
Inscription : 16 oct. 2018, 17:57

Re: L’alcool en musculation

Message par Alexis42260 » 21 oct. 2018, 18:07

Merci de votre réponse 😉
Avatar de l’utilisateur
sebastien4444
Messages : 1033
Inscription : 23 avr. 2013, 09:54

Re: L’alcool en musculation

Message par sebastien4444 » 22 oct. 2018, 15:47

Moi je dirai que ça dépend de 2 choses : la quantité comme le dit Yam, et l'âge.

Pour la quantité : si on parle de 2/3 bières ou verre de vin, pas de gros impact ; mais si on parle d'une demi-bouteille d'alcool fort, c'est autre chose ! En sèche ça fait un paquet de calories à devoir compenser sur les autres jours de la semaine (et je ne compte pas les éventuels cheat-meal qui découlent souvent d'un lendemain de cuite) ; et en prise de muscle, bah ça reste des calories vides qui n'apporteront rien à la récupération et à la croissance musculaire (baisse niveau de testo, synthèse protéique...etc.).

Et pour l'âge, il ne faut pas se voiler la face, on récupère bien mieux d'un lendemain de soirée arrosée à 20 ans qu'à 30 ans !
A 20 ans, tu te prends une cuite un soir, le lendemain à 18h tu peux te faire une séance en étant plutôt en forme.
A 30 ans, c'est inenvisageable de soulever un poids le lendemain, et tu n'est toujours pas au top de ta forme le surlendemain :roll: :mrgreen:

Dans tous les cas, c'est en effet contre-productif en musculation et ça ralentit forcément la progression.
A toi de faire en fonction de tes objectifs
Mon instagram
Topic sur les aliments santé/musculation
Topic sur les bons lipides à consommer
The wolf at the top of the hill may not be as hungry, but when he wants the food, its there! - Arnold Schwarzenegger
Répondre