Compulsion Alimentaire

Ici on aborde la nutrition et l'alimentation pour la musculation.

Modérateur : modération

Junia11
Messages : 9
Inscription : 21 sept. 2018, 08:06

Compulsion Alimentaire

Message par Junia11 » 12 oct. 2018, 09:23

Bonjour,

J'étais venue il y a quelques jours pour aborder mon alimentation et mes calories. J'ai réussi à les augmenter tout doucement pour passer de 1300 calories (sachant que mon métabolisme basal est de 1500 calories) à 1800 Calories et j'ai même perdu deux kilos. Je mange normalement et je m'autorise une fois tous les 8 à 10 jours un petit écart.
Je fais de la musculation, depuis le 3 septembre, en full body depuis 5 semaines et je fais 3 séances en Full Body avec un jour d'écart au repos avec un objectif de perdre du gras et prendre de la masse musculaire.
Cependant, étant ancienne boulimique, il me reste une trace de quelques compulsions mais comparé au mois d'août et les mois précédents, j'en avais 10 à 15 par mois de crise et je n'en ai eu qu'une seule hier. Alors, je ne suis pas fière de ça car c'est malheureusement un gros excès de salé et de sucre.. Mais j'ai réussi à ne pas en avoir pendant 5 semaines et je sais que le combat est long ce n'est pas qu'une question de volonté. Je vois aussi un psychiatre depuis ces 5 semaines.
Ma question est la suivante : est ce que j'ai tout gâché à travers ces 5 semaines d'entrainement et d'alimentation avec cette crise que je n'ai pas maitrisée ?
Je vous remercie à l'avance pour vos réponses
Avatar de l’utilisateur
pierre176
Messages : 24871
Inscription : 16 févr. 2016, 17:51

Re: Compulsion Alimentaire

Message par pierre176 » 12 oct. 2018, 09:34

salut!

d'abord félicitation pour ce changement et cette prise de conscience.

pour ta question, non tu n'as rien gaché!

continue ainsi et surtout dans ton alimentation quotidienne essai de placer un aliment plaisir (un truc que tu aimes particulierement)
tu l'inclus dans le calcul de ta diete et tu verras que certainement cette envie irrépressible s'atténuera au fil du temps.

bon courage pour la suite
bench 1@143,5 DL 1@220 kg squat 2@155 dips 1@PDC+100kg Tractions 1@PDC+67,5kg
Mon carnet | chaine youtube
https://www.instagram.com/devinci17/
TeamTroll©
Image
Avatar de l’utilisateur
yam57
Messages : 16360
Inscription : 31 déc. 2007, 17:42
Localisation : cote d'or

Re: Compulsion Alimentaire

Message par yam57 » 12 oct. 2018, 12:55

les régimes stricts ne peuvent pas durer longtemps. il vaut mieux manger selon nos besoins, mais sainement. tu peux très bien faire un écart et le compter dans tes calories. perso j'essaye de manger sain la semaine avec tout de même une petite glace par jour, et le week end, je me lache un peu. il ne faut surtout pas etre en hypocalorie, sauf légèrement en cas de surpoids. un petit truc pour éviter les "grignotages", c'est justement de faire des "grignotages", mais avec des aliments sains, et les compter dans les calories journalières.
j'ai 60 ans, plus de 35 ans d'entrainement. j'ai été responsable d'une petite salle pendant 20 ans. je mesure 1m77 et pèse 93 kgs.
lediet
Messages : 254
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: Compulsion Alimentaire

Message par lediet » 12 oct. 2018, 22:30

Si tu as eu cette crise, c'est parce que tu en avais besoin ; attention à l'état d'esprit « je suis en lutte avec moi-même » qui n'est pas très productif à la longue, car on finit toujours par perdre lorsqu'on essaye d'étouffer ses besoins émotionnels sur le plan alimentaire sans les honorer autrement. Au pire une « crise » de temps en temps ne fait que te ralentir un peu, mais on ne défait pas en un jour le travail de deux semaines...
Dans tout changement comportemental il y a une progression en spirale, c'est-à-dire que chaque progrès est suivi par une régression, puis un progrès plus important, puis une régression, etc., qui fait que la progression générale est lente mais marquée par de petits à-coups plus rapides. Tu auras sans doute beaucoup de crises encore, mais il faut bien voir que c'est normal et que ça fait partie de ce cycle. En plus, avec l'aide de ton psy tu devrais être en mesure de tourner ces crises de mieux en mieux à ton profit.
Répondre