Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Une question sur un supplément ? Comment le prendre ?

Modérateur : modération

Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 06 oct. 2018, 19:37

Street a écrit :D'autant qu'à ce jour il n'est plus vraiment dans le paysage.
Tellement disparu des cadres qu’il écrit un bouquin avec
Rudy, édité par son mentor.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
grosse patate
Messages : 6
Inscription : 14 déc. 2018, 11:56

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par grosse patate » 15 déc. 2018, 10:53

Attention à la mélatonine ,c'est une hormone et n'est donc pas sans danger.J'ai testé la glycine et aussi la mélatonine.La mélatonine a un effet plus efficace au niveau de la durée de l'endormissement.Par contre je ne vois pas en quoi la glycine pourrait être dangereuse.Au contraire,il y a des mises en garde pour la mélatonine mais pas pour la glycine y compris en surdosage
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 15 déc. 2018, 11:35

Evite de me faire la leçon en récitant des grosses croyances.
Au moins en te fournissant chez Biovéa, tu ne risques rien.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 15 déc. 2018, 11:46

Sinon, pour faire un retour sur ce que je disais.
- Il est clair qu'avec la mélatonine, il y a un au-delà de la dose efficace qui finit par générer des coups de barre et ralentissement dans la journée.
- étant donné que les doses ingérées sont bien au-dessus de ce que l'on produit une bonne partie doit être détruite. Ce qui doit favoriser, en plus de la réactivité personnelle la variabilité les réponses suivant les doses.

Ma blonde vient de prendre 1mg de mélatonine en LP. C'est en train de la sortir de réveils nocturnes qui étaient en train de l'épuiser à petite feu depuis des mois.

La glycine. Je vais être clair au final : j'en ai pris il y a pas mal de temps. Si je prenais une petite dose, ça ne me faisait rien, et ensuite ça m'assommait méchamment d'une façon qui ressemblait à des saloperies du type inducteurs de sommeil ou antihistaminiques détournés en somnifères-calmant si vous voyez de quoi je parle (dont une merde absolue vendue tranquillement sans ordonnance).

On est très loin de la mélatonine qui n'assomme pas et améliore la qualité du sommeil.

Sinon je me bricolais aussi des ZMC (non je rigole, le C, c'est pour citrate et si je pouvais avoir de la B6, effectivement, c''était mieux) qui marchait somme toute correctement. Maintenant, je suis un cas difficile.
Dernière modification par Μετά Ἐγώ le 15 déc. 2018, 13:03, modifié 2 fois.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
grosse patate
Messages : 6
Inscription : 14 déc. 2018, 11:56

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par grosse patate » 15 déc. 2018, 12:33

c'est un forum de merde bourré de prétentieux incultes imbuvables bouffi de leurs bêtises ataviques ,ciao les ksos de la muscu
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 15 déc. 2018, 12:34

Charmant !
Je ne faisais que réagir à un donneur de leçon (justement) et j'obtiens des insultes.
Pour ce qui est d'être "inculte" ne t'en fais pas pour moi.
Et "bourré de", pour l'instant je bourre à moi tout seul. Tu ne peux pas juger pour les autres.
Ou alors c'est l'absence de réponse en moins d'une heure sur l'autre post qui apparaît comme un grave manque de respect ?

Sinon, j'aurais peut-être pu me trouver un peu brusque sur la réponse (mais c'est de l'agacement), mais là je suis rassuré.
Dernière modification par Μετά Ἐγώ le 15 déc. 2018, 13:07, modifié 3 fois.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 15 déc. 2018, 12:55

Sinon, malgré la grossièreté, pour répondre à ton autre question : non Biovéa n'est pas fiable. Essaie un site de suppléments alimentaires pour culturistes ou Amazon.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 15 déc. 2018, 14:04

Bon. Sinon avec tout ça j’ai retrouvé un vieux fond de glycine. Je pourrais bien retenter le coup. Comme ça ce sera clair. Mais je ne suis pas sûr que ça ne soit pas largement périmé.
Si Street passe par là.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1790
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Loïc - Street » 16 déc. 2018, 19:10

ou Amazon.
Attention sur Amazon, je travaille avec la plateforme depuis quelques années et je vois passer toutes les saloperies du monde.
Le contrôle est très faible pour l'instant, du coup, tous les revendeurs de tous les coins du monde livrent chez nous (ce qui par la même occasion vous donne l'opportunité de manger des choses qui ne sont pas du tout vérifié et peuvent contenir n'importe quoi).

Pour ceux qui n'y connaissent pas grand chose ce n'est pas conseillé.
Sinon avec tout ça j’ai retrouvé un vieux fond de glycine. Je pourrais bien retenter le coup. Comme ça ce sera clair. Mais je ne suis pas sûr que ça ne soit pas largement périmé.
Puisque je n'en vends plus je ne sais plus si c'est une DLC ou une DDM pour la glycine.
Il me semble que c'est une DDM.

Si tu as noté "mois + année" sur l'emballage tu peux en consommer quasiment encore 2 ans après si l'humidité n'a pas ruiné ton pot :)
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 17 déc. 2018, 15:36

J'ai plus rien de noté, je n'ai plus que le récipient dans lequel je l'avais transvasé. Mais à mon avis on est loin des deux.

De toute façon, comme tout le monde me tanne avec la glycine, j'ai refait un test hier et ça a donné ce que ça avait déjà donné (du coup ça m'a rappelé des souvenirs) avec seulement 1,5 mg :
— amélioration très moyenne du sommeil, assez profond mais réveil à 5h comme j'ai tendance à le faire et des grosses difficultés à me rendormir (plus qu'avec la mélatonine LP).
— complètement cassé au réveil, limite dépressif. J'étais dans le coton au réveil et pas bien pendant plusieurs heures, comme je savais que ça allait passer je relativisais, mais pas génial. Dans l'absolu je n'ai pas passé un mauvais dimanche, mais bon.

Sur Amazon (vous y vendiez aussi, effectivement, mais je ne vois quasi plus rien dernièrement) j'en reste à ce qui est vendu par Amazon même. Et les revendeurs tiers ça dépend. Mais c'est vrai qu'on ne peut pas tout acheter aveuglément sur cette plate-forme.
Maintenant je ne pense pas qu'on puisse te faire du transvasement de pot comme ça se fait dans certains pays, ce serait trop dangereux pour Amazon. Du moins quand c'est eux ou des gros revendeurs qui distribuent. Par contre, dans les revendeurs on a des gars qui font leur petits pots eux-mêmes avec les étiquettes collées à la langue et qui y mettent ce qu'ils veulent acheté à bas prix de manière douteuse. J'ai comme ça un ginseng que j'ai fini par ne pas consommer.
Maintenant, Amazon, quand tu es en premium, tu sautes les frais de ports et tu vois arriver ton colis tranquillement chez toi (du moins si tu es en maison individuelle, en appartement, c'est plus problématique avec certains livreurs).
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 17 déc. 2018, 15:40

Sinon, je surveille votre multivitamines, mais j'espère que la formule va évoluer.

Pour l'instant j'achète (peu) du NuPower, que je trouve loin d'être parfait aussi.

C'est toujours La croix et la bannière de trouver un multi minéraux-vitamines assez correctement dosé et équilibré.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1790
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Loïc - Street » 17 déc. 2018, 17:37

Généralement toutes les poudres se conservent très longtemps..
Comme dit c'est l'humidité qui décide :)
Maintenant je ne pense pas qu'on puisse te faire du transvasement de pot comme ça se fait dans certains pays, ce serait trop dangereux pour Amazon. Du moins quand c'est eux ou des gros revendeurs qui distribuent. Par contre, dans les revendeurs on a des gars qui font leur petits pots eux-mêmes avec les étiquettes collées à la langue et qui y mettent ce qu'ils veulent acheté à bas prix de manière douteuse. J'ai comme ça un ginseng que j'ai fini par ne pas consommer.
Maintenant, Amazon, quand tu es en premium, tu sautes les frais de ports et tu vois arriver ton colis tranquillement chez toi (du moins si tu es en maison individuelle, en appartement, c'est plus problématique avec certains livreurs).
J'irais pas jusque là, mais des marques qui ne peuvent être vendues en France parce qu'elles ne respectent pas les normes FR passent par Amazon.

Ça ne veut pas dire qu'il y a du plastique en poudre à la place de l'ingrédient vendu, cela signifie que les dosages peuvent ne pas correspondre à l'étiquette.

Cela signifie aussi qu'un ingrédient non autorisé sur le sol FR pour sa probable dangerosité peut s'y retrouver.

Chez nous aussi tu sauteras bientôt les frais de port et Colissimo te mail et/ou te sms pour te dire où ton colis en est :)
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 17 déc. 2018, 18:03

Je ne vais pas jusqu'à dire que c'est du plastique, mais quand c'est un particulier (ou disons un gars qui fait ça dans son garage) qui récupère des produits en Chine et les met lui-même dans les pots. C'est passé par les douanes et tout ça, d'accord. Mais on n'est pas dans les exigences des grosses boîtes qui ne veulent pas se retrouver avec des emmerdements.
Parce que bon : il y a maintenant de bons produits en Chine, mais tout le monde n'a pas encore la culture de l'inquiétude vis-à-vis des produits toxiques et ça balance encore à tout va dans les campagnes. Et le revendeur, il garde les étiquettes pour lui. J'ai un peu correspondu et j'ai laissé tomber l'affaire (il te dit qu'il a les étiquettes mais ne te les envoies pas, etc.). De toute façon le produit était à trop bas prix pour espérer quelque chose de génial. J'achète rarement de cette manière, mais je voulais faire un test.

Vous avez arrêté la vente par Amazon, apparemment ?

Comme je te l'ai dit, je n'ai rien contre le fait de te commander des produits, mais il faut que le produit m'intéresse. Je ne bouffe plus trop de protéines en poudre (sauf de la caséine, un peu) et je ne trouve pas mon bonheur en vitamines minéraux.

La législation française, tu sais comme moi qu'elle peut aussi être très con (par exemple des quantités excessives et sans intérêt de manganèse qui passent comme une lettre à la poste et en même temps on tape sur la quantité de vitamines B ou de chrome, le bore est plus ou moins interdit, etc.). Et les ricains par exemple sont soumis aux étiquettes comme tout le monde.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1790
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Loïc - Street » 17 déc. 2018, 20:08

Vous avez arrêté la vente par Amazon, apparemment ?
Non non :)
Comme je te l'ai dit, je n'ai rien contre le fait de te commander des produits, mais il faut que le produit m'intéresse. Je ne bouffe plus trop de protéines en poudre (sauf de la caséine, un peu) et je ne trouve pas mon bonheur en vitamines minéraux.

Et les ricains par exemple sont soumis aux étiquettes comme tout le monde.
Tout à fait, mais il n'y a pas de contrôle aléatoire des suppléments comme chez nous.

Comme nous par exemple au dépôt où nous recevons la visite surprise des fraudes qui prennent au hasard des suppléments pour en contrôler le contenu :)
Dernière modification par Loïc - Street le 18 déc. 2018, 08:08, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Ghal
Messages : 8452
Inscription : 10 janv. 2015, 17:27

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Ghal » 17 déc. 2018, 23:47

je suis désolé mais la glycine c'est pas complètement dans ta tête la ?
je vois vraiment pas comment 1.5mg peuvent te faire ça
je suis à 10g par jour j'ai aucun effet indésirable..
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 18 déc. 2018, 12:20

C'est un constat que je fais à chaque fois.
Je ne pense pas me faire ce genre de trip. Je n'ai jamais surévalué l'effet d'un autre AA.

Je ne dis pas non plus que c'est énorme, mais c'est largement sensible et sur le long terme je pense que ce serait plus nuisible qu'autre chose.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1790
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Loïc - Street » 18 déc. 2018, 16:19

Tu penses trop à notre ami à chaque fois que tu en prends :lol: :D
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 19 déc. 2018, 00:22

Ça doit être ça... :mrgreen:
Non, je ne suis pas impressionnable à ce point-là.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Saruma
Messages : 3426
Inscription : 13 août 2014, 08:24

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Saruma » 19 déc. 2018, 16:47

Μετά Ἐγώ » lundi 17 déc. 2018 14:40

Sinon, je surveille votre multivitamines, mais j'espère que la formule va évoluer.

Pour l'instant j'achète (peu) du NuPower, que je trouve loin d'être parfait aussi.

C'est toujours La croix et la bannière de trouver un multi minéraux-vitamines assez correctement dosé et équilibré.


:mrgreen:

équilibré par rapport à quoi , à tes carences ?
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 19 déc. 2018, 18:00

Equilibré dans l'absolu, donc oui par rapport aux carences possibles (pas seulement les miennes), surtout si on fait du sport.
Maintenant il peut y avoir des cas particuliers. Pour le régime quatre quarts, il va te falloir des suppléments spéciaux, c'est clair.
Moi, ça va, je peux rester dans le générique.

Ce forum permet de faire des citations (je sais : tu n'as pas l'habitude sur le vôtre). Tu utilises la balise q entre deux crochets. q au début, et /q à la fin du passage. Tu penses pouvoir y arriver ?
Tu peux même mettre le nom de l''auteur avec un ="Duchnock" juste après le premier q. Essaie, c'est magique ! Un peu comme de faire du PDC sous stéroïdes et de hurler partout que ça marche mieux que la "fonte".
Il y a tellement de choses magiques dans la vie. Un peu comme les forums. On rencontre des personnages fantastiques, qui passent leur vie à nous relire et à fouiller nos posts pour tenter de nous mettre en porte-à-faux. Mais ça ne sert à rien : c'est de la systémique, tu ne peux pas comprendre.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Saruma
Messages : 3426
Inscription : 13 août 2014, 08:24

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Saruma » 19 déc. 2018, 22:21

Μετά Ἐγώ » mercredi 19 déc. 2018 17:00

Equilibré dans l'absolu, donc oui par rapport aux carences possibles (pas seulement les miennes), surtout si on fait du sport.
Maintenant il peut y avoir des cas particuliers. Pour le régime quatre quarts, il va te falloir des suppléments spéciaux, c'est clair.
Moi, ça va, je peux rester dans le générique.

Ce forum permet de faire des citations (je sais : tu n'as pas l'habitude sur le vôtre). Tu utilises la balise q entre deux crochets. q au début, et /q à la fin du passage. Tu penses pouvoir y arriver ?
Tu peux même mettre le nom de l''auteur avec un ="Duchnock" juste après le premier q. Essaie, c'est magique ! Un peu comme de faire du PDC sous stéroïdes et de hurler partout que ça marche mieux que la "fonte".
Il y a tellement de choses magiques dans la vie. Un peu comme les forums. On rencontre des personnages fantastiques, qui passent leur vie à nous relire et à fouiller nos posts pour tenter de nous mettre en porte-à-faux. Mais ça ne sert à rien : c'est de la systémique, tu ne peux pas comprendre.

pas besoin de quote , je sais que tu vas rappliquer à la vitesse de l'éclair :mrgreen:

Pour les dopés au pdc tu vises quelqu'un en particulier , de toute façon les stéros ça ne fait pas tout j'ai bien écouté jean onche et sharefitness icon10

" Equilibré dans l'absolu, donc oui par rapport aux carences possibles (pas seulement les miennes) " si c'est pas magique ça !!!

Je traduis

comme tu es un gentil consommateur hautement conditionné tu prends des vitamines au hasard en pensant combler des carences possibles icon10

Bravo pour cette approche très rationnelle et hautement scientifique :mrgreen:


dans la supplémentation en vitamine , il n'y' a que des cas particuliers l'absolu cela n'existe pas .
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 19 déc. 2018, 22:49

Je crois que je t'ai déjà posé la question, mais ça me taraude toujours : tu es vraiment con à ce point-là ou tu le fais exprès ?
Est-ce que tu crois que je prends des vitamines au hasard ? Est-ce que tu crois que je ne connais pas "mes" besoins ? Sans doute bien mieux que tu connais les tiens. Ca t'arrive de ne pas déformer un propos à chaque post ?

Seulement voilà : mes besoins sont effectivement peu différents de ceux du pratiquant moyen, mais comme je le dis c'est précisément difficile de trouver même un cocktail de base pas trop mal fait.
Tu me fais dire l'inverse de ce que je dis, mais c'est systématique chez toi.
Les pauvres gars dans ton genre, je sais comment ils fonctionnent : controverse de mauvaise foi et copycat de ce que dit l'autre en face.
Pas besoin d'argumenter avec toi, on ne fait que nourrir tes bêtises.

En tout cas c'est pas valorisant pour ton gourou d'avoir des suiveurs dans ton genre.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 26 déc. 2018, 22:25

Je continue les tests :
1,5 g de glycine : je confirme que je suis mal le matin.
2 g : somnolent dans la journée
3g : impossible d’émerger
1g : plus supportable, mais tout de même un coup de barre en milieu de journée. Par contre aide moins sensible pour dormir.

Je dois être sensible à cet AA.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 30 janv. 2019, 10:28

Bon ! Quelques nouvelles de la mélatonine.
Il faut avouer que ça semble avoir un impact négatif dans la journée, donc j'arrête et je m'en tiens à la lampe le matin et au Bacopa, le matin aussi.

Mais en ce qui me concerne, ça semble en voie d'amélioration, lente, mais régulière (là, je parle aux autres).

La raison de ces problèmes de sommeil est assez simple, pour ceux que ça intéresserait : je suis un long dormeur à la base, j'ai vraiment besoin de sommeil, et à un (long) moment de ma vie je n'ai plus eu la possibilité de dormir assez, voilà.
Dans ces cas-là ceux qui s'en sortent sont les ultra-individualistes, voire carrément égoïstes qui arrangent d'instinct leur situation en se carrant de ce que ça induit pour leurs proches, et surtout ceux qui ont bien conscience de leur profil particulier et ne cherchent pas à rentrer dans la norme.
Vous avez deviné : je n'avais pas ces deux qualités essentielles. Je me soigne aussi là-dessus, néanmoins. :mrgreen:
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 30 janv. 2019, 22:41

Le ZMB, tu le prends aussi le matin ?
J'imagine que tu parles de celui de NM.
Ca marchait moyennement sur moi. A la limite du citrate de magnesium + citrate de zinc + B6 marchait mieux.

La glycine, j'en ai repris 3g hier soir : j'ai été cassé la moitié de la journée aujourd'hui (ça a démarré particulièrement en fin de matinée).
Je devrais d'ailleurs songer à changer le timing et à la prendre le matin parce qu'elle me fait vraiment de l'effet le lendemain (oui, je sais, c'est dans ma tête).
De toute manière tout ça, ça n'est jamais qu'un plus. C'est au niveau comportemental qu'il faut essayer de s'attaquer.

Oui, il se fait sans doute chier, mais là il commence à me chauffer sérieusement.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1790
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Loïc - Street » 31 janv. 2019, 18:52

Du citrate de magnésium ?
Je suis surpris.

N'avez vous jamais essayé le bisglycinate ou le malate, j'ai de bien meilleurs résultats qu'avec toutes autres formes.

Idem, le ZMB je le prends le matin au réveil.
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 02 févr. 2019, 01:54

Les résultats, c'est sur quoi ? Sur l'effet du magnésium ?
C'est pas juste au niveau digestif le bisglycinate (parce que moi ça ne me fait ni chaud ni froid, je pourrais m'avaler de l'oxyde de magnésium si je n'étais pas convaincu que c'était tout de même vraiment de la limite daube) ?
Le malate, je ne sais pas, mais je sais que j'aime bien le malate de citrulline.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 02 févr. 2019, 02:00

Dis-donc, plus je me renseigne sur le Phenibut, plus je trouve ça flippant.
Je sais bien qu'on trouve surtout des données sur des "récréatifs" puisqu'apparemment le plus gros problème, c'est eux, mais j'ai carrément vu que le mélange du Phenibut et de l'alcool était potentiellement létal.
Et il est régulièrement conseillé de ne pas dépasser 2 prises par semaine (et de respecter les doses "normales" bien sûr).
Bon ! Quand j'y songe, j'ai surtout deux jours qui me posent problème par semaine, mais le problème, c'est qu'ils se suivent.

En tout cas, il est un peu flippant tout de même ce truc (dit le gars qui est encore débout à 1h du mat')
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
jlbrugger
Messages : 166
Inscription : 03 nov. 2018, 09:00
Localisation : suisse romande
Contact :

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par jlbrugger » 02 févr. 2019, 07:54

Salut,
Je me permet juste de te rapporter ma propre expérience, J'ai eu il y a quelques années une période très compliquée qui a débouché sur des problèmes de sommeil invalidants.
Mon médecin m'a indiqué le trittico (nom suisse) (Trazodone HCl)
référence compendium :
https://compendium.ch/mpro/mnr/20039/ht ... rm=Desktop
Cette molécule m'a particulièrement réussi en restant à 100 mg. Je sais, il ne s'agit plus d'un complément, mais la trazodone n'induit pas du tout les effets secondaires d'une benzo, 'un barbiturique ou d'un hypnotique.
Bonne journée...
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3721
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Μετά Ἐγώ » 03 févr. 2019, 10:20

Merci pour ton retour.
Apparemment à la base c'est un antidépresseur. Il y a en effet des antidépresseurs sédatifs qui ont également des effets anxiolytiques, y compris à dose homéopathiques, mais j'avoue que je préfère éviter de type de solution, même si apparemment celui-là augmenterait et améliorerait le sommeil profond.
Je suis vraiment bloqué sur tout ce qui ressemble à un hypnotique, de près ou de loin.
Apparemment il y aurait des risques de tachycardie.
Pour ce qui est des médicaments antidépresseurs, les effets secondaires à long terme me paraissent trop importants.

Je continue mes tests (ce qui m'occasionnent parfois des moment de "mieux", très relatifs, néanmoins)

Je continue les tests avec la glycine, quoique celle que je prends en ce moment me semble peu efficace.
Je prends 3g de glycine le matin dans la mesure où apparemment les effets les plus sédatifs se font sentir chez moi bien plus tard que la prise.
Par contre je trouve que ça calme un peu l'anxiété.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1790
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: Trop de mélatonine : baisse de perfs ?

Message par Loïc - Street » 04 févr. 2019, 08:11

Pour le malate, je te parlais de malate de magnésium.

L'oxyde, le carbonate, de magnésium ce sont des formes qui ne me réussissent pas du tout.

Non seulement ça me fou les intestins en vrac, et en plus je n'ai aucun ressenti.

Depuis que je prends du malate de magnésium tous les matins, je digère mieux et je sens une nette différence au niveau de ma tolérance au stress.

––

Pour le Phenibut, j'ai fini un article sur le sujet, cette discussion m'a inspiré :)
C'est loin d'être aussi "dingue'' que tu l'as lu, et je le rappelle il est toujours en vente libre pour ce que ça peut signifier.
Répondre