Aptonia Mass Gainer vs. Régilait

Une question sur un supplément ? Comment le prendre ?

Modérateur : modération

lediet
Messages : 254
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Aptonia Mass Gainer vs. Régilait

Message par lediet » 03 août 2018, 11:49

Bonjour,

Je n'y connais rien en suppléments pour la muscu, mes seules infos sont celles figurant sur les étiquettes. Un proche m'a récemment montré son pot d'Aptonia mass gainer pour me demander mon avis. Par curiosité je suis donc allé comparer avec de la poudre de lait écrémé Régilait, et les teneurs et l'aminogramme sont pratiquement les mêmes.

Y a-t-il selon vous une véritable différence ? Le lactose peut-être ?

Merci.
Avatar de l’utilisateur
stephenv
Administrateur du forum
Messages : 869
Inscription : 31 août 2004, 18:00

Re: Aptonia Mass Gainer vs. Régilait

Message par stephenv » 03 août 2018, 18:26

Quelle version du mass gainer d'aptonia ?
Le 3 ou le 7 ?
Les 2 ont trop de dextrose, trop sucré donc et pas top pour la glycémie/santé.
Mais à la différence du lait en poudre, ils n'ont pas lactose et c'est de la whey, pas de la caséine pour les protéines.
Lactose = ballonnements, gaz, flatulences et crampes, pour bon nombre d'entre nous.
Aussi, en vieillissant la lactase diminue. Avant je buvais 2L de lait sans soucis. Maintenant, 1 verre passe difficilement.

A voir, recette de gainer maison (avec des glucides mieux): http://www.musculaction.com/gainer-maison.htm
lediet
Messages : 254
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: Aptonia Mass Gainer vs. Régilait

Message par lediet » 05 août 2018, 14:02

Merci Stephenv, c'était Aptonia 7.
Effectivement il était à plus de 40g de sucre aux 100g, donc finalement sûrement à IG beaucoup plus élevé que le régilait, à moins que ça soit délibéré pour une meilleure assimilation?
Je note également pour la différence whey / caséine.

Pour quelqu'un qui tolère bien le lactose, est-ce que finalement le régilait avec son IG bas et sa caséine à assimilation lente ne représente pas une bonne combinaison (je ne vais recommander ça à personne, c'est juste une réflexion que je me fais) ?

Merci aussi pour les recettes maison, je transmets.
Avatar de l’utilisateur
stephenv
Administrateur du forum
Messages : 869
Inscription : 31 août 2004, 18:00

Re: Aptonia Mass Gainer vs. Régilait

Message par stephenv » 05 août 2018, 14:27

Pour le lait en poudre, si on digère, pourquoi pas. C'est pas plus pire qu'un gainers bourré de dextrose, avec whey qui va te perturber la glycémie comme jamais.

Par contre, une consommation trop abondante de calcium chez l'homme augmente le risque de cancer de la prostate.
Le consensus chez les chercheurs indépendants est, je cite, qu' : "il n’est pas indispensable de boire du lait ou manger des produits laitiers, mais qu’on peut en consommer si on les apprécie et on les tolère, de préférence avec modération, en privilégiant les modes de production qui respectent l’animal et l’environnement."
lediet
Messages : 254
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: Aptonia Mass Gainer vs. Régilait

Message par lediet » 06 août 2018, 12:00

C'est pas plus pire qu'un gainers bourré de dextrose
Effectivement en regardant l'étiquette de plus près, je vois qu'il y a 40% de « dextrose », donc 40 % de glucose (je me demande quelle est l'utilité pour les fabricants de parler de dextrose à des consommateurs qui vont croire que c'est différent du glucose... mais je vois peut-être le mal partout) et 5% de maltodextrine.

Désolé si ça frise le hors sujet mais :
il n’est pas indispensable de boire du lait ou manger des produits laitiers, mais qu’on peut en consommer si on les apprécie et on les tolère, de préférence avec modération, en privilégiant les modes de production qui respectent l’animal et l’environnement."
Clairement la toute fin de cette phrase montre bien que cette déclaration est toute politique/idéologique et en rien scientifique. D'ailleurs, un « chercheur indépendant » ça n'existe pas.

Il n'y a pas de consensus à l'heure actuelle par manque de données probantes, l'association entre calcium et prostate étant jugée « probable » par le WCRF (au même titre que l'association entre sel / produits salés et cancer de l'estomac d'ailleurs). A comparer avec l'association jugée « convaincante » entre alcool et cancers de la bouche, du pharynx, du côlon etc, ainsi qu'entre viande rouge et cancers du côlon et du rectum.

Voir aussi la monographie de l'IARC page 7 https://monographs.iarc.fr/wp-content/u ... Table4.pdf qui ne mentionne même pas le calcium par manque de solidité des données (alors que la viande rouge est mentionnée).

Ce qui ne contredit évidemment pas un appel à la modération, en tout...
Répondre