omega 3 et végétarisme

Une question sur un supplément ? Comment le prendre ?

Modérateur : modération

Répondre
Avatar de l’utilisateur
arco
Messages : 275
Inscription : 28 nov. 2017, 09:34

omega 3 et végétarisme

Message par arco » 11 mai 2018, 16:52

Coucou amis végétariens et autres, comment faire avec les omega 3 quand on est végétarien ?
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1725
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Loïc - Street » 14 mai 2018, 07:50

Hello,

Il me semble et je n'en suis pas certain pour ne pas être consommateur que tu peux trouver facilement des Omega 3 issus d'algues ;)

Une rapide recherche sur un moteur de recherche devrait vite te donner la réponse.
Avatar de l’utilisateur
arco
Messages : 275
Inscription : 28 nov. 2017, 09:34

Re: omega 3 et végétarisme

Message par arco » 14 mai 2018, 22:22

Merci pour ta réponse. J'ai déjà des oméga 3 vegan issue d'algues de chez myprotein, mais ça coûte une blinde. Je voulais savoir si les omega 3 contenus dans les végétaux pouvaient être suffisant, sachant que je ne suis qu'un petit amateurs et que je ne ferais jamais de concours de musculation ou bodybuilding.
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3308
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Μετά Ἐγώ » 14 mai 2018, 22:31

Comme je te l'ai dit (bizarre, les messages ont disparus) je ne suis pas convaincu de l'utilité des oméga 3.
Les ALA contenus dans les végétaux ont un taux de conversion en omega 3 plus ou moins bon (et semble-t-il variable selon les gens), mais ça doit le faire.
Perso : huile de colza, huile de chanvre, ça semble me suffire. Je n'ai jamais noté vraiment d'amélioration de ma santé ou de quoi que ce soit d'autre en prenant des oméga 3.
Dernière modification par Μετά Ἐγώ le 16 mai 2018, 07:59, modifié 1 fois.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1725
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Loïc - Street » 15 mai 2018, 07:13

Je n'ai jamais noté vraiment d'amélioration de ma santé ou de quoi que ce soit d'autre en prenant des oméga 3.
Les Omega 3 c'est à mon sens vraiment un supplément de fond pour la santé, les effets tu ne pourras jamais les cocher sur un calendrier, juste espérer en bénéficier sur le très long terme.
Avatar de l’utilisateur
pierre176
Messages : 20306
Inscription : 16 févr. 2016, 17:51

Re: omega 3 et végétarisme

Message par pierre176 » 15 mai 2018, 08:21

Les O3 en sup,ement c’est de la merde, ne serait ce que par le conditionnement/stockage/duree d’exposition à la chaleur....

Pareil que meta c’est pas l’essentiel d’une bonne diete, perso huile d’olive et qq fois de petit poissons gras (sardines/anchois)
De bon oeufs bio en gardant le jaune coulant et c’est bon. :wink:
bench 1@130 DL trap bar 1@200 kg STR 8@140 trap barre dips 2*PDC+90kg Tractions 2@PDC+55kg
Mon carnet | chaine youtube
TeamTroll©
Image
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1725
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Loïc - Street » 16 mai 2018, 07:47

en gardant le jaune coulant et c’est bon.
Comment oses-tu !! :lol:
conditionnement/stockage/duree d’exposition à la chaleur....
La date d’expiration joue un vrai rôle dans la qualité du produit et sa détérioration.
Si la date d’expiration est à moins d’1 an, le produit est de bien moins bonne qualité (~3 fois moins) que celui dont la date d’expiration est à plus d’1 an. Plus on se rapproche de la DDM, plus on peut supposer qu'ils sont oxydés.

Faut favoriser un TOTOX bas.

Pour le stockage, si la boite est au frigo... et qu'elle n'y reste pas 1 an, je ne vois pas trop le souci.

Inévitablement ils s'oxydent, mais qui achète une boite d'Omega 3 pour la consommer 4 mois après ? :)

En somme, il faut acheter des Omega 3 de qualités, les stocker au frigo et les consommer tout de suite.
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3308
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Μετά Ἐγώ » 16 mai 2018, 08:01

Street a écrit :Inévitablement ils s'oxydent, mais qui achète une boite d'Omega 3 pour la consommer 4 mois après ? :)
Celui qui achète de grosses quantités. Et ils sont nombreux.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3308
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Μετά Ἐγώ » 16 mai 2018, 08:03

Moi-même a écrit :un taux de conversion en omega 3
Et non pas un tôt de conversion (il était tard, apparemment)... :shock:
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
lediet
Messages : 241
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: omega 3 et végétarisme

Message par lediet » 16 mai 2018, 13:30

L'intérêt des oméga 3 est de contribuer à réduire les états inflammatoires, et à maintenir la bonne santé du système nerveux. Dans les deux cas, de tels effets sont difficiles à remarquer au quotidien sur quelques mois chez un sujet lambda, il est donc tout à fait normal de ne pas sentir de « différence ». Lorsque vous aurez 75 ans, là on remarquera probablement la différence comparé à quelqu'un qui aura couvert ses besoins.

L'état de la recherche actuel est assez clair : très forte probabilité de lien entre carence en oméga 3 et maladies neurodégénératives et/ou inflammatoires (notamment l'obésité).

Et à ce niveau là, il est établi que le taux de conversion est minime et très certainement insuffisant chez beaucoup de monde pour couvrir les besoins. Etant donné qu'il s'agit en plus d'un composant qui a toujours fait partie de notre alimentation, je trouve personnellement qu'il est imprudent de ne pas en tenir compte, ne serait-ce qu'à titre préventif.

Pour les algues, j'ai déjà lu des doutes concernant la biodisponibilité des oméga 3 issus d'algues, mais je n'en sais pas plus... à creuser...
Avatar de l’utilisateur
pierre176
Messages : 20306
Inscription : 16 févr. 2016, 17:51

Re: omega 3 et végétarisme

Message par pierre176 » 16 mai 2018, 18:40

bench 1@130 DL trap bar 1@200 kg STR 8@140 trap barre dips 2*PDC+90kg Tractions 2@PDC+55kg
Mon carnet | chaine youtube
TeamTroll©
Image
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3308
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Μετά Ἐγώ » 16 mai 2018, 18:53

En ce qui me concerne, je veux bien croire à l'effet à long terme, mais c'est à très long terme, alors. Et du coup on entre dans le domaine du théorique avec du pour et du contre (et notre portefeuille comme arbitre ou otage au milieu, selon).
Parce que j'en ai pris pendant pas mal de temps, tout pétri de propagande nutrimusclée que j'étais, et franchement aucun des effets positifs supposés ne s'est fait sentir (pas d'amélioration psychologique, pas d'amélioration du sommeil, des hormones, de la récupération ou que sais-je encore).
J'ai un ressenti à la limite plus net quand j'augmente ma consommation d'huiles végétales de bonne qualité.
Donc, j'en suis resté là.
Maintenant il est clair que les acides gras poly-insaturés sont tout de même à manier avec précaution. Ce sont effectivement des bombes oxydantes potentielles et j'ai toujours considéré qu'il était à la limite moins dangereux de consommer des acides gras saturés que des acides gras insaturés oxydés.

Pour les ALA (les polyinsaturés végétaux) si leur taux de conversion est faible et variable, je ne peux m'empêcher de me demander si on ne pourrait pas imaginer que ce soit corrélés aux besoins réels en oméga 3.

Saint Jean disait de se méfier un peu des oméga 3 qui se comportaient plus, selon lui, comme des substances actives de type médicaments que comme de simples nutriments.


Bref ! je reste pragmatique. Quand un truc me fait du bien et semble m'améliorer je le garde, quand un truc ne me fait ni chaud ni froid et n'empêche aucune merde de m'arriver pendant un an ou plus, je finis par devenir dubitatif.

Pour l'instant j'en reste à ça :
- je cuisine à l'huile d'olive ou de tournesol oléique ou à l'huile de coco quand ça chauffe fort
- je consomme de l'huile de colza, de chanvre, de cameline (moins goûteux)
- des œufs aux oméga 3, pas trop cuits si possible
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
lediet
Messages : 241
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: omega 3 et végétarisme

Message par lediet » 16 mai 2018, 21:22

Bien sûr, bien sur :mrgreen:

Tiens lis ça:

https://cowseatgrass.org/2015/12/11/ess ... onspiracy/
Ce serait quand même bien de hiérarchiser ses sources... Cet article est un ramassis de « cherry-picking » sans la moindre rigueur scientifique.
A comparer avec la méta-analyse suivante : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26853892

L'ANSES a fait un topo très complet sur la question : https://www.anses.fr/fr/system/files/NU ... 0359Ra.pdf
Avatar de l’utilisateur
pierre176
Messages : 20306
Inscription : 16 févr. 2016, 17:51

Re: omega 3 et végétarisme

Message par pierre176 » 17 mai 2018, 05:30

En fait toutes ces études et je le concede sont souvent faites sur des panels soit non significatifs sur le plan choix cobaye/surveillance, soit sur un nombre de participants ridicule, donc tout est à relativisé, même les publications les plus sérieuses.
La preuve en est la contradiction permanente d'années en années :mrgreen:

Perso tout ce qui viens d’une quelconque industrie/transformation je m’en méfie et souvent a juste titre.
Mangeons naturel et le moins transformé possible en variant les diffferentes sources de nutriments et on se portera bien :wink:

Aller je donne ma petite recette de l’été ( désolé pas végétarien) ont est omnivores depuis qq milliers d’année dans ma lignée :lol:

Sardines à l’escabeche

Faire cuire à feu doux au four 5 kg de sardines fraîches
Préparer une sauce à base d'oignons Revenue à l’huile d’olive/tomates fraîches/persil/pi.ent d’espelette y ajouter de l’ail en fin de cuisson
Lever les filets de sardines et en disposer un exo couché au fond du plat.
Napper déc sauce
En faire une 2emme couche , napper encore.....
Finir par une couche de sauce
Le tout au frais au moins 1 journée
Dégustation en entrée fait froide avec une tranche de Pain toasté.

Voilà on se régal et il y a tout ce qu’il faut dedans en terme de macro/micronutriments icon6
Dernière modification par pierre176 le 17 mai 2018, 08:05, modifié 1 fois.
bench 1@130 DL trap bar 1@200 kg STR 8@140 trap barre dips 2*PDC+90kg Tractions 2@PDC+55kg
Mon carnet | chaine youtube
TeamTroll©
Image
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1725
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Loïc - Street » 17 mai 2018, 07:26

Celui qui achète de grosses quantités. Et ils sont nombreux.
C'est vrai, je n'y avais pas pensé.
Je n'ai pas ce réflexe, je ne prends que de petites boites :)
Bref ! je reste pragmatique. Quand un truc me fait du bien et semble m'améliorer je le garde, quand un truc ne me fait ni chaud ni froid et n'empêche aucune merde de m'arriver pendant un an ou plus, je finis par devenir dubitatif.

Pour l'instant j'en reste à ça :
- je cuisine à l'huile d'olive ou de tournesol oléique ou à l'huile de coco quand ça chauffe fort
- je consomme de l'huile de colza, de chanvre, de cameline (moins goûteux)
- des œufs aux oméga 3, pas trop cuits si possible
Tu fais bien, et tu as raison de rester pragmatique.
Il ne faut pas oublier qu'avant tout, les Omega 3 sont utiles pour ceux qui n'ont pas une alimentation adéquate.

Pour nous qui mangeons du poisson, des oeufs, qui cuisinons à l'huile d'olive, on peut s'en passer, mais pour celui qui n'aime pas le poisson, qui n'aime pas les oeufs... et j'en connais des durs à cuire du palais !

Cela reste avant tout des suppléments à l'alimentation :)
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3308
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Μετά Ἐγώ » 17 mai 2018, 08:03

Lediet
Je remarque que la première référence concerne les ALA et que la seconde débute sur leur intérêt possible.
On est loin d’un panégyrique sur les EPA-DHA
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
pierre176
Messages : 20306
Inscription : 16 févr. 2016, 17:51

Re: omega 3 et végétarisme

Message par pierre176 » 17 mai 2018, 11:24

voilà voilà en ren reviens toujours au début :mrgreen:
bench 1@130 DL trap bar 1@200 kg STR 8@140 trap barre dips 2*PDC+90kg Tractions 2@PDC+55kg
Mon carnet | chaine youtube
TeamTroll©
Image
lediet
Messages : 241
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: omega 3 et végétarisme

Message par lediet » 17 mai 2018, 12:32

@Meta Ego

Heureusement que tu n'as trouvé aucun panégyrique nulle part dans ce que j'ai posté, parce que le panégyrique d'un aliment ou constituant isolé est souvent la marque de fabrique de la pseudo-science et n'a sa place dans aucune publication sérieuse.

Je ne suis pas sûr d'avoir compris à quels textes tu fais référence au juste, parce que le premier lien que j'ai posté (en réponse à l'article de Pierre qui reprend et déforme quelques études datant pour la plupart des années 70-80-90, portant exclusivement sur les diabétiques et formulant des hypothèses qui ont été recadrées depuis) concerne les AGPI en général en relation avec le diabète, et pas uniquement l'ALA.

Quant au topo de l'ANSES, il ne parle pas de l'intérêt possible des oméga 3, mais de leur caractère indispensable.
Au cours de ces quinze dernières années, plusieurs données obtenues à la fois chez
l‘animal et chez l‘Homme ont conduit à conclure que le DHA était un acide gras qu‘il fallait
considérer comme indispensable (voir la revue de Cunnane (2003)).
(...)
Cette
particularité métabolique a été également retrouvée chez l‘Homme adulte omnivore en
bonne santé (pour revues (Arterburn et al., 2006 ; Plourde et Cunnane, 2007)). Ainsi,
l‘accroissement de l‘apport alimentaire en acide α-linolénique de 2 à 15 g.j-1
ne permet pas
d‘élever la concentration circulante en DHA et provoque, au contraire, l‘accumulation de
l‘EPA et du DPA n-3.
(...)
Le statut corporel en DHA des sujets végétariens stricts ne consommant pas de DHA
mais consommant plus de 18:3 n-3 avec un rapport 18:2 n-6/18:3 n-3 relativement élevé,
illustre cette faible capacité de conversion métabolique des AGPI n-3. En effet, leur statut
corporel, déterminé sur la base des teneurs retrouvées dans le lait maternel, dans le sang
des nourrissons à la naissance et dans le plasma des adultes reste inférieur de 50 % au
statut des sujets omnivores (Kornsteiner et al., 2008, Reddy et al., 1994, Rosell et al., 2005,
Sanders et Reddy, 1992).
L‘ensemble des données recueillies chez l‘animal rejoignent ces constatations car
elles démontrent que le niveau optimal d‘incorporation du DHA dans les membranes
cellulaires est significativement supérieur avec le DHA alimentaire comparativement à l‘acide
α-linolénique (Su et al., 1999).
D'ailleurs, s'il ne s'agissait que d'un intérêt possible, les autorités sanitaires du monde entier n'auraient pas consensuellement adopté des apports minimaux pour le DHA.

Je pense que tu faisais référence au rôle des oméga 3 dans la prévention de plusieurs pathologies qui, même s'il n'est pas prouvé, est fortement suggéré par de très nombreuses études. À chacun bien sûr de prendre ses responsabilités personnelles à la lumière de ces données. Mais vu le principe de précaution souvent exagérément appliqué par la population générale qui procède à de nombreuses exclusions alimentaires sur la base de vagues soupçons (je ne mange pas de poissons gras, trop de métaux lourds, je ne mange pas la peau des tomates, trop de pesticides, pas ce charcuterie c'est cancérigène, etc.) je trouve dommage que pour une fois il ne soit pas appliqué de façon positive.
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1725
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Loïc - Street » 18 mai 2018, 07:31

Mais vu le principe de précaution souvent exagérément appliqué par la population générale qui procède à de nombreuses exclusions alimentaires sur la base de vagues soupçons (je ne mange pas de poissons gras, trop de métaux lourds, je ne mange pas la peau des tomates, trop de pesticides, pas ce charcuterie c'est cancérigène, etc.) je trouve dommage que pour une fois il ne soit pas appliqué de façon positive.
Ca rejoint ce que je disais plus haut.

Entre ceux qui ne mangent pas car ils font la fine bouche et tel ou tel goût les déranges, entre les différents régimes vegan, machin chose, et enfin ceux qui confondent tout et font des généralités de toutes les précautions émises, les suppléments restent indispensables si quand bien même cette catégorie de personne pense à prendre des suppléments.

Toujours est-il je pense qu'il n'est franchement pas nécessaire de débattre de "consommer ou non des omega 3" (un supplément inoffensif en tout point) sous forme de suppléments avec ce qu'on sait.
Avatar de l’utilisateur
arco
Messages : 275
Inscription : 28 nov. 2017, 09:34

Re: omega 3 et végétarisme

Message par arco » 09 juin 2018, 07:29

Merci bien de vos réponses, ce fut intéressant de vous lire.
Avatar de l’utilisateur
pierre176
Messages : 20306
Inscription : 16 févr. 2016, 17:51

Re: omega 3 et végétarisme

Message par pierre176 » 09 juin 2018, 08:45

Ladiet

Voilà de remettre tout cela en cause



Business O3 :mrgreen:
bench 1@130 DL trap bar 1@200 kg STR 8@140 trap barre dips 2*PDC+90kg Tractions 2@PDC+55kg
Mon carnet | chaine youtube
TeamTroll©
Image
lediet
Messages : 241
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: omega 3 et végétarisme

Message par lediet » 09 juin 2018, 09:57

Euh Pierre ça t'arrive de vérifier les dates de ce que tu publies ? 1983 j'étais pas né personnellement :oops: C'est la deuxième fois que tu nous fais le coup à ressortir des études des années 80. En 40 ans il y a pas mal d'hypothèses de recherche qui ont eu le temps d'être abandonnées.
Avatar de l’utilisateur
arco
Messages : 275
Inscription : 28 nov. 2017, 09:34

Re: omega 3 et végétarisme

Message par arco » 09 juin 2018, 10:02

Là je finis mes suppléments et n'en rachète pas, sauf protéines car végétarien et très petit mangeur (de 78kg quand même). Car honnêtement ça me saoul de prendre tout ça, de plus je ne ferais jamais de compète donc aucun intérêt pour moi de dépenser mon argent la dedans.
Avatar de l’utilisateur
pierre176
Messages : 20306
Inscription : 16 févr. 2016, 17:51

Re: omega 3 et végétarisme

Message par pierre176 » 09 juin 2018, 10:27

Tu as raison les O3 était bien meilleurs avant et surtout pas en gellules.

heonstein aussi été né avant toi mon ami , tu peux toujours trouver une étude plus récente, mais plus pertinente?
bench 1@130 DL trap bar 1@200 kg STR 8@140 trap barre dips 2*PDC+90kg Tractions 2@PDC+55kg
Mon carnet | chaine youtube
TeamTroll©
Image
lediet
Messages : 241
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: omega 3 et végétarisme

Message par lediet » 09 juin 2018, 10:32

C'est déjà fait Pierre, j'avais posté deux liens beaucoup plus récents et pertinents en première page de ce fil. Je te remets celui de l'Anses : https://www.anses.fr/fr/system/files/NU ... 0359Ra.pdf
Avatar de l’utilisateur
pierre176
Messages : 20306
Inscription : 16 févr. 2016, 17:51

Re: omega 3 et végétarisme

Message par pierre176 » 11 juin 2018, 10:35



tiens il pense comme moi lui aussi :lol:
bench 1@130 DL trap bar 1@200 kg STR 8@140 trap barre dips 2*PDC+90kg Tractions 2@PDC+55kg
Mon carnet | chaine youtube
TeamTroll©
Image
lediet
Messages : 241
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: omega 3 et végétarisme

Message par lediet » 11 juin 2018, 18:23

Décidément tes références Pierre... Alors j'ai ouvert la vidéo de cet étudiant en nutrition, et je lui souhaite bonne chance pour son diplôme, c'est pas gagné pour lui, parce qu'en biochimie c'est pas trop ça... quand il veut indiquer les sites d'oxydation possible des oméga 3 et qu'au lieu d'entourer les doubles liaisons sujettes à oxydation, il entoure les carbones saturés qui ne sont pas concernés... hem.

J'adore la seule et unique étude de 1969 qu'il cite, et qui émet un doute sur l'éventualité d'une toxicité des oméga 3 sans jamais l'affirmer, et qu'il utilise pour conclure que « vous voyez même les scientifiques disent que c'est toxique seulement ils sont obligés de le formuler avec des pincettes »...

Et quand il dit que le caractère essentiel des AGPI n'a pas été remis en question depuis les années 20. C'est complètement faux :
Le caractère indispensable des AGPI n‘a été admis pour l‘Homme qu‘au début des
années 60 après que certains des symptômes décrits précédemment furent retrouvés chez
l‘adulte alimenté par voie parentérale avec des solutés dépourvus de lipides (eczéma,
lésions cutanées) ainsi que chez le nouveau-né recevant des laits infantiles dépourvus de
toute graisse alimentaire (dessèchement et épaississement de la peau, desquamation)
(Soderhjelm et al., 1970).
Je rappelle que la vitamine B6 est hydrophile et non liposoluble, donc son argument selon lequel ce serait en fait une carence en B6 ne tient absolument pas la route... en plus de prendre les chercheurs pour des abrutis.
La possibilité que les AGPI n-3 puissent également exercer un rôle physiologique
spécifique, mais distinct de celui des AGPI n-6, a été envisagée vers les années 1970.
Un grand nombre de travaux publiés entre
1975 et 1990 a alors montré qu‘une déficience alimentaire en AGPI n-3 déséquilibrait le
rapport entre la teneur cérébrale en acide arachidonique et celle du DHA, et provoquait
spécifiquement des perturbations dans le fonctionnement des structures nerveuses :
fonctions visuelles (diminution de l‘acuité visuelle et de l‘amplitude de l‘onde b de
l‘électrorétinogramme chez le rat et le singe) et cognitives appréciées par des études
comportementales chez le rongeur (modifications des capacités d‘apprentissage,
d‘exploration, ...), et activités de certaines protéines membranaires (pour revues Alessandri
et al., 2004 ; Fedorova et Salem, 2006 ; Lauritzen et al., 2001).

Mais comme pour toi l'Anses c'est de la rigolade, et que tu préfères les étudiants en nutrition nuls en chimie et autres zigotos du net, je te laisse à tes délires :lol:
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1725
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Loïc - Street » 12 juin 2018, 07:32

J'adore la seule et unique étude de 1969 qu'il cite, et qui émet un doute sur l'éventualité d'une toxicité des oméga 3
Depuis toutes ces années que je pratique, je vois défiler chaque année une nouvelle mise en garde sur tel ou tel aliment, ou sur tel ou tel supplément.

Je me suis toujours demandé s'il y avait des personnes assez naïves ne tournant plus qu'à l'eau? (je pense que ça arrivera sous peu) - la question est : l'eau est-elle encore suffisamment propre à la conso ?

Finalement avec le temps, on pourrait presque en conclure que tout a aujourd'hui un potentiel "toxique", bio, pas bio, gluten, sans gluten, vegan ou non. Ce n'est pas une raison pour s'intoxiquer plus en mangeant n'importe quoi n'importe comment, je vous l'accorde .

C'est pourquoi, il faut se tenir (je pense) à la conclusion suivante : est-ce plus toxique pour l'organisme sur le long terme d'être carencé de certains nutriments (ou d'avoir une alimentation déséquilibrée) en ne les consommant pas (pour divers raisons - mauvaise alimentation - palais délicat - etc..) ou en complétant son alimentation avec différents apports?

Laissez moi réfléchir, l'année dernière la whey fromagère est devenue toxique, le soja ça c'est bon c'est déjà fait, la créatine c'est cuit depuis 2000, les BCAA ne servent à rien et pourrissent les reins on l'a vu aussi, la viande il ne faut pas trop en manger, le lait surtout pas, un peu d'eau mais seulement de source, le poisson oui mais encore faut-il savoir lequel, la taurine ça c'était dans les années 2010, les protéines végétales attention il y a des antinutriments, la maltodextrine sa provoque le diabète j'ai lu ça aussi pendant un temps, etc...

Mais comment font les gens qui consomment encore du coca ? :lol:
Dernière modification par Loïc - Street le 12 juin 2018, 09:45, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
pierre176
Messages : 20306
Inscription : 16 févr. 2016, 17:51

Re: omega 3 et végétarisme

Message par pierre176 » 12 juin 2018, 07:56

La Diet : j’attend toujours de voir tes analyses et tes résultats physiques vu que tu es incontournable et que les autres sont tous des nuls
Moi je montre /Loïc aussi et j’ai 54piges et des analyses nickels
des articulations impeccables et un physique pas trop degeu, là au moins c’est du concret.
Mais je pense que l’on va attendre longtemps :mrgreen:

Loïc tout à fait d’accord avec toi , les modes alimentaires c’est comme la mode , c’est cyclique et soumis aux business.
Malgré tout avec un peu d’experience Je pense que l’on peux clairement se passer de tout complément dans la mesure où l’alimentation est équilibré et adaptée aux objectifs.
bench 1@130 DL trap bar 1@200 kg STR 8@140 trap barre dips 2*PDC+90kg Tractions 2@PDC+55kg
Mon carnet | chaine youtube
TeamTroll©
Image
lediet
Messages : 241
Inscription : 24 oct. 2017, 13:21
Localisation : Montpellier

Re: omega 3 et végétarisme

Message par lediet » 12 juin 2018, 09:44

@Loïc
Finalement avec le temps, on pourrait presque en conclure que tout a aujourd'hui un potentiel "toxique"
Exactement, mais ça a toujours été le cas. Ce qui est différent aujourd'hui, c'est qu'on est dans une société manichéenne du tout ou rien, du bon ou mauvais, allergique aux entre-deux et aux « ça dépend ».

@Pierre
La Diet : j’attend toujours de voir tes analyses et tes résultats physiques
Moi je montre /Loïc aussi et j’ai 54piges et des analyses nickels
Mes analyses sont pour l'instant parfaites, merci de t'en inquiéter. Mais je ne vois pas comment tu peux émettre des avis généraux sur ce genre de questions à coup de cas personnels, ça n'a absolument aucun sens. Si j'avais de mauvais résultats sanguins, ça te permettrait de dire que les oméga 3 sont mauvais ? :roll:
vu que tu es incontournable et que les autres sont tous des nuls
Non Pierre, ce n'est pas moi qui suis incontournable, ce sont les sources que je t'indique et que tu ignores royalement parce que tu préfères déterrer des amateurs qui racontent n'importe quoi, vu que de toute évidence tu recherches le premier zouave venu allant dans le même sens que toi sans te soucier de la qualité de l'information.

Je ne mets jamais en avant de théories personnelles fumeuses (contrairement à ce type dans ta vidéo), je me contente de copier-coller des docs scientifiques reconnus qui ne sont évidemment pas de moi et je n'ai jamais prétendu le contraire.

Donc rassure-toi tu n'es pas nul dans l'absolu, tu es juste nul en hiérarchisation de sources scientifiques :D (ou alors tu le fais exprès).
Je pense que l’on peux clairement se passer de tout complément dans la mesure où l’alimentation est équilibré et adaptée aux objectifs.
Alors là je suis tout à fait d'accord avec toi, sauf que cette remarque est hors-sujet, vu que ce fil concerne une alimentation carencée en AGPI-LC donc pas équilibrée.

Comme le disait Loïc, la vitamine A, la vitamine D, la vitamine E sont toxiques et potentiellement mortels à forte dose. Devrait-on les éliminer de notre alimentation ? Si ta réponse est non, pourquoi tenir un tel raisonnement avec les oméga 3...
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3308
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Μετά Ἐγώ » 12 juin 2018, 19:10

@Loïc.
Tu décris le problème qui se pose à la lecture de votre copain, l'homme au chat : une fois que t'as enlevé tout ce qu'il dit de ne pas consommer, tu carbures aux œufs, au sarrasin et au chanvre. C'est un chouïa compliqué.
Et il ne faut pas lui demander il dit que c'est écrit dans le Livre (j''ai vérifié, ben non)
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1725
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Loïc - Street » 13 juin 2018, 07:16

Je sais bien Μετά Ἐγώ.
Ce sont ses propos pas les miens, je suis bien plus nuancé, sinon je ne continuerais pas à prendre de la whey fromagère et de la protéine de riz qui vient de Chine (merde je crève quand?) !

Je hais clairement le radicalisme et cette foutue bien-pensance alimentaire qui se voit un peu partout sur les réseaux.
Certains voudraient nous faire bouffer du foin, sans compter sur les ultra-vegan avec lesquels tu ne peux pas avoir de discussions sans que ça tourne au pugilat, qui ne veulent pas tuer de bêtes, mais voudraient bien tuer des hommes 8)
Avatar de l’utilisateur
arco
Messages : 275
Inscription : 28 nov. 2017, 09:34

Re: omega 3 et végétarisme

Message par arco » 13 juin 2018, 21:06

J'aime bien ta façon de penser Loïc, la tienne également (je ne sais pas écrire ton pseudo). Concernant les vegans, ce que je trouve hypocrite c'est qu'ils suivent bêtement ce qu'on leurs dits de penser, pas de laine ? Purée, le pauvre mouton si tu ne le tond pas il va crever de chaud l'été, ne rien faire serait de la nuisances animals. Le pire c'est concernant les abeilles, on ne consomment pas leurs miel car on est contre leurs exploitation, ok, et aucuns ne c'est posé la question de qui poleniser les fruits et légumes qu'ils mangent ?
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3308
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Μετά Ἐγώ » 13 juin 2018, 22:10

Le cas des vegans c'est complexe. Dans l'absolu, en tant qu'ex (ou actuel dans une certaine mesure ou futur?) végétarien, j'admets que leur radicalisme pose le problème de la participation à l'exploitation animale du consommateur de produit laitiers que je suis. Je ne peux pas leur donner tort sur ce point et les végétariens s'en sortaient sans doute à bon compte.
Maintenant, le coup du miel, voire la condamnation du simple fait de monter des chevaux) me semble extrême, effectivement.

Loïc je suis plutôt d'accord avec toi sur les protéines "fromagères" (surtout que celles-ci se contentent de me foutre la ch... alors que les protéines "laitières" me fichent les boyaux en charpie, surtout les fameuses "bio-actives").
De toute manière je suis pour la "déformation" des protéines. Cuire, c'est déformer, et souvent ce qui est cuit est plus digeste.

Le terme de "déchet" est devenu une mode facile (j'ai même entendue le terme de "déchèterie" dernièrement). Pour la whey il s'agit d'un sous-produit qui auparavant été jeté, puis refilé aux cochons. Soit, mais un sous-produit "valorisé" c'est-à-dire récupéré n'est pas à proprement parler un déchet.

En fait le terme de "déchet" utilisé par Gundill (et répété par X gens) est tout aussi critiquable que celui de "valorisation" créé par les communicants de l'industrie alimentaire. Et j'apprécie Gundill, pourtant.

Certes elles ont été chauffées, mais c'est ce qui les rend en ce qui me concerne, moins toxiques.

Par contre, je me méfie des whey en général, et je ne suis pas sûr qu'on soit fait pour avaler du petit lait. Mais ça c'est une autre histoire.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1725
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Loïc - Street » 14 juin 2018, 07:30

Comme je les écris dans un article en fin 2017, chaque village avait sa propre laiterie il y a 60 ans de ça (on l'oublierait presque aujourd'hui qu'il ne reste plus que quelques grosses structures dispersées en voie de disparition).

Pour avoir parlé à des anciens qui y travaillaient le petit lait était réputé très énergisant et il était loin d'être jeté, puisque les gens le consommaient sur place ou le distribuaient dans des bidons à lait que les intéressés laissaient pour le récupérer.

Certains l'utilisaient pour traiter les troubles intestinaux, comme probiotiques on dirait aujourd'hui.

Peut-être que pour des plus grosses laiteries que celle de mon village de 800 âmes, le surplus finissait aux cochons c'est fort possible.

En somme c'est loin d'être un produit qui avait mauvaise réputation.

Pour l'extrémisme chez les Vegan pour avoir fait une publication humoristique sur les réseaux à ce sujet, je les ai eu quelques jours sur le dos avec menaces et commentaires insolents dans tous les sens, jamais ça m'était encore arrivé.
Avatar de l’utilisateur
arco
Messages : 275
Inscription : 28 nov. 2017, 09:34

Re: omega 3 et végétarisme

Message par arco » 15 juin 2018, 17:07

Perso moi j'achète mon fromage blanc directement a la laiterie qui le produit. 3 euros les 10kg plus 1 kg offert par la vendeuse :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Μετά Ἐγώ
Messages : 3308
Inscription : 26 févr. 2017, 18:38
Localisation : Dans mon Meta Bunker, c'te blague...

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Μετά Ἐγώ » 16 juin 2018, 10:51

J'ai longtemps consommé, gamin, du "lait de la ferme" comme on disait. Le petit lait j'en ai souvent entendu du bien, mais j'en ai rarement consommé, et j'ai rarement vu les gens qui en disaient du bien le consommer, mais je veux bien croire que de temps en temps on s'en enfilait un peu au cas où.
Personnellement, j'ai longtemps considéré comme une hérésie (justement parce que j'avais connu pas mal de produits fermiers) de jeter le petit lait du fromage blanc. Aujourd'hui je le fais sans vergogne (j'engueulais encore ma blonde pourtant il n'y a pas si longtemps) parce que c'est ça ou les douleurs, depuis que je me suis fait démolir les tripes par les whey laitières.

Faut pas oublier un truc Loïc. Tu as peut-être été élevé comme moi : on ne "gâche" pas la nourriture ou ce qui pourrait en être. C'est peut-être aussi pour ça que le petit lait, on le buvait.

Par contre, le lait, c'était bouilli pendant un bon moment (donc des molécules "déformées") et pas pasteurisé.
C'est peut-être pour ça que j'ai longtemps été un gros buveur de lait.
C'est la diète finale !!!

Team basse fréquence (autant dire qu'ici je suis une bande de vieux à moi tout seul :mrgreen: ).

"celui qui souhaite la répétition est un homme"
Søren Kierkegaard, La Répétition
Avatar de l’utilisateur
elb02
Messages : 2792
Inscription : 22 nov. 2017, 14:51

Re: omega 3 et végétarisme

Message par elb02 » 16 juin 2018, 12:26

Bon plus de gellule d'O3, finalement je reviens à 0 suppléments/compléments :lol:

Au final quitte à dépenser de l'argent pour sa santé autant faire en sorte d'acheter/se procurer des produits d'alimentation de meilleur qualité, c'est d'ailleurs tellement évident que je me demande pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt :roll:
Avatar de l’utilisateur
Loïc - Street
Messages : 1725
Inscription : 14 juin 2017, 09:50

Re: omega 3 et végétarisme

Message par Loïc - Street » 18 juin 2018, 07:25

Faut pas oublier un truc Loïc. Tu as peut-être été élevé comme moi : on ne "gâche" pas la nourriture ou ce qui pourrait en être. C'est peut-être aussi pour ça que le petit lait, on le buvait.
C'est tout à fait ça !
Rien n'est jeté, pas de gâchis.

Je me demande si ces petites structures existaient encore aujourd'hui un peu partout, s'ils le feraient encore :)
Répondre