L'Orange Bleue

Divers sports : bodybuilding, cardio, fitness et cours collectifs.

Modérateur: modération


Interessé
Interessé
Messages: 42
Inscription: Mercredi 14 Oct 2015 12:16
MessagePosté: Samedi 07 Oct 2017 18:38
Bonjour à tous,

[Je ne sais pas trop s'il est autorisé de citer des marques, je n'ai rien vu à ce sujet dans les règles... Par avance désolée si c'est interdit]

J'hésite à m'inscrire à l'Orange Bleue. Ce qui me tente bien ce sont les cours co, ils semblent variés.

Il y a déjà pas mal de matériel de muscu dans mon club d'aviron, l'Orange Bleue ce serait uniquement pour les cours co, je voudrait intégrer un groupe pour faire du cardio sous forme de HIIT ou du renfo musculaire en endurance.

Certains connaissent-ils leurs cours? En êtes vous satisfaits? :?:
Avatar de l’utilisateur
Maître 7ème dan
Maître 7ème dan
Messages: 4720
Inscription: Lundi 13 Mar 2017 11:35
Localisation: Bretagne
MessagePosté: Samedi 07 Oct 2017 19:18
salut,
demande une journée d essai et tu verras bien.
Training:
http://www.musculaction.com/forum/paddyberlin-training-log-t152148.html
“Il faut avoir de grosses illusions bien grasses : on a moins de peine à les nourrir.”Jules Renard
TeamTroll©

Interessé
Interessé
Messages: 42
Inscription: Mercredi 14 Oct 2015 12:16
MessagePosté: Samedi 07 Oct 2017 21:17
C'est ce que j'ai fait... J'ai essayé 3 cours à la suite. Mais j'aurais aimé l'avis de personnes abonnées avant de m'engager...
Avatar de l’utilisateur
Maître 7ème dan
Maître 7ème dan
Messages: 4720
Inscription: Lundi 13 Mar 2017 11:35
Localisation: Bretagne
MessagePosté: Samedi 07 Oct 2017 21:22
Et alors?
Ton essai est concluant ou pas?
L orange bleue est une franchise donc ça dépend du gérant.
J ai eu des retours très divers selon la salle.
Est ce une appréciation personnelle ou la gestion de la salle?
Training:
http://www.musculaction.com/forum/paddyberlin-training-log-t152148.html
“Il faut avoir de grosses illusions bien grasses : on a moins de peine à les nourrir.”Jules Renard
TeamTroll©

Interessé
Interessé
Messages: 42
Inscription: Mercredi 14 Oct 2015 12:16
MessagePosté: Samedi 07 Oct 2017 22:19
Non ça ne concerne pas la gestion de la salle à proprement dit car je sais que selon le gérant l'accueil, la propreté etc peuvent être très différents...

Mais les cours sont les mêmes dans toutes les salles d'après ce que j'ai compris, les exercices, les enchainements et les musiques sont les mêmes quelque soit l'Orange Bleue.

En 2h j'ai pu tester le Yaco PUMP, le cours d'abdo fessier et le Yako Challenge...

Mais le reste des cours je ne sais pas en quoi ça consiste, et les noms ne sont pas très explicites. J'aurais bien aimé avoir l'avis de personnes connaissant le contenu des cours.

Concrètement je cherche à travailler mon endurance cardio mais également musculaire, les cours répondent ils à ces objectifs?
Avatar de l’utilisateur
Maître 3ème dan
Maître 3ème dan
Messages: 905
Inscription: Dimanche 26 Fév 2017 18:38
MessagePosté: Samedi 07 Oct 2017 22:25
Je ne suis pas sûr qu'il y ait beaucoup de gens ici qui pratiquent ce genre de drôleries.
Carnet d'entraînement (plus ou moins à jour)

Interessé
Interessé
Messages: 42
Inscription: Mercredi 14 Oct 2015 12:16
MessagePosté: Dimanche 08 Oct 2017 11:01
Oui je m'en doute....

C'est marrant d'ailleurs, il y avait un type hyper baraqué à la séance de Yako Challenge. Le genre de mec qui a les bras qui s'écartent lorsqu'il marche tellement son dos est développé.... Il accompagnait sa nana.

Il avait certainement envie de rire alors il est venu à cette "drôlerie"...

A la fin, tout musclé qu'il est, il a quand eu bien du mal à finir les fentes sautées après la série de burpees et de climber mountain...

Au final c'est sa nana qui le trouvait "drôle"!!!
Avatar de l’utilisateur
Maître 3ème dan
Maître 3ème dan
Messages: 905
Inscription: Dimanche 26 Fév 2017 18:38
MessagePosté: Dimanche 08 Oct 2017 21:52
On se doute bien qu'un gars un peu lourd et qui est habitué à se reposer entre les séries peut avoir du mal à boucler des séances à sautiller partout pendant une heure.

Ce qui pourrait être drôle aussi, c'est de voir les adeptes de cours collectifs venir tester l'efficacité de leur burpees, fentes sautées and co sous une barre de squat ou au développé couché... avec le gars en question. Là, ils réclameront du repos et le temps de reprendre leur souffle.

Tout est relatif, même le ridicule. Mais les culturistes n'ont pas l'habitude de se gausser d'un débutant qui ne met rien sur ses barres, parce que eux ont bien conscience qu'il faut bien commencer, et que commencer c'est déjà bien. C'est la première chose qu'on apprend quand on est de la vieille école.

On va se foutre de la gueule d'un sprinter parce qu'il n'est pas foutu de faire un marathon ?

Ce que je me demande aussi, c'est combien de crises cardiaques provoquent par an ce genre d'activités façon backdoor SM...
Carnet d'entraînement (plus ou moins à jour)

Interessé
Interessé
Messages: 42
Inscription: Mercredi 14 Oct 2015 12:16
MessagePosté: Dimanche 08 Oct 2017 23:03
Mais les culturistes n'ont pas l'habitude de se gausser d'un débutant qui ne met rien sur ses barres


Non, mais par contre il peut juger le fitness comme une "drôlerie"....
C'est dommage de dénigrer cette discipline.


Je fais de la muscu depuis environs 3 ans. A mon petit niveau, je ne prétends pas être une experte. Mais j'ai beaucoup appris de mes partenaires d'entrainement et de différentes sources du net.

Aujourd'hui je recherche quelque chose de complémentaire, une activité ludique qui me permettrait de gagner en endurance musculaire et cardio. Ca ne me parait pas incompatible avec la muscu.

Je ne m'inquiète pas pour la crise cardiaque, je pense que c'est en restant dans son canapé toute la journée que l'on prend le plus de risques.
Avatar de l’utilisateur
Maître 3ème dan
Maître 3ème dan
Messages: 905
Inscription: Dimanche 26 Fév 2017 18:38
MessagePosté: Dimanche 08 Oct 2017 23:21
Ce qu’il y a c’est que, même si on met rarement ce sujet sur la table pour éviter les fâcheries, les cours co vont à l’encontre de façon particulièrement impressionnante de tout ce qu’on apprend dans un entraînement culturiste.

Songe que quand on une vision individualiste de l’entraînement les cours co sont déjà quelque chose qui ne nous tente pas vraiment, et qu’on a du mal à comprendre que des gens aient besoin d’un coach pour leur dire de bouger plus vite.

Songe aussi que lorsqu’on a été éduqué à pratiquer un entraînement analytique et rationnel on trouve étrange de voir des gens s’agiter dans tous les sens dans des mouvements parfois incompréhensibles (comme des mouvements avec des poids tenus à bout de bras).

J’ai vu arriver le fitness (« aérobic ») dans les salles de culture physique. Je l’ai vu « manger » progressivement ces salles en reléguant les haltères dans un coin, nous imposer des musiques assourdissantes et la plupart du temps débiles (quand tu t’es entraîné sans musique ou avec un petit poste peu bruyant pour ne pas trop gêner les clients, tu regrettes, franchement, cette époque).
Le fitness ne donne pas les résultats qu’il prétend donner, il est la plupart du temps illogique et fondé sur des illusions que les gens ont envie de s’entretenir (« danse et tu ressembleras à une danseur », « boxe et tu ressembleras à un boxeur »).
On entretient les gens dans leur volonté d’être pris en charge intégralement et dans leur irrationalité, en manipulant leurs idées irrationnelles au lieu de les éduquer. Le client est roi, le client veut être pris en charge, mais le client veut qu’on lui donne ce qu’il pense être bon pour lui, sans jamais y avoir réfléchi. Voilà tout ce qu’est le fitness. C’est l’élève qui décide ce que le maître doit lui apprendre, puisque nous sommes dans un monde où seul compte ce qui se vend.

Ça participe de l’ère des coaches (moi j’ai eu un « prof », pas un « coach », il me conseillait, il ne m’encourageait pas — ça, ça me regardait : c’était mon affaire).

Il devient difficile de trouver des salles valables à cause de cette prédominance du fitness et des cours collectifs. Et je connais des salles où l’on est traité comme des pestiférés.

Et en prime, oui, je pense que pousser des gens à fond comme ça au niveau cardiaque, parfois sans la condition physique nécessaire, en plus d’être inutile, c’est dangereux. Et j’ai le droit de le penser.
Ma culture c’est « travail de fond » calme, pas fractionné poussé à l’extrême, voilà pour le travail d'endurance. Ma culture c’est de pousser des poids dans le bon sens, en respectant la pesanteur et l’angle de poussée ou de traction, en respectant ses articulations aussi. Voilà pour le travail de force-résistance. Alors, oui, ça froisse mon sens de l’esthétique les body-machin ou pump-trucs.

Alors, ou, enfin, tu m’excuseras de parler de « drôleries ». Je pense que je suis encore gentil.

Le culturisme sert de faire-valoir au fitness. Le culturisme a permis de construire des physiques qu'on vous a vendu comme étant construits par le fitness. Et maintenant on ne peut plus vouloir enseigner la culturisme sans être obligé d'apprendre à faire des cours collectifs, alors que ces deux activités sont radicalement opposées dans leurs techniques et leurs vision du monde.

Je pense qu'on a payé un lourd tribut à cette "discipline".

Alors parfois on se permet une « drôlerie ». Oui. C'est peu.

Pour ce qui est du coaching, un petit texte pour t'expliquer ce qui me dérange devant ce qui de mode, est devenu un mode de pensée prédominant :

Emmanuel KANT a écrit: Qu’est-ce que les Lumières ? La sortie de l’homme de sa minorité dont il est lui-même responsable. Minorité, c’est-à-dire incapacité de se servir de son entendement (pouvoir de penser) sans la direction d’autrui, minorité dont il est lui-même responsable (faute) puisque la cause en réside non dans un défaut de l’entendement mais dans un manque de décision et de courage de s’en servir sans la direction d’autrui. Sapere aude ! (Ose penser) Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.
La paresse et la lâcheté sont les causes qui expliquent qu’un si grand nombre d’hommes, après que la nature les a affranchi depuis longtemps d’une (de toute) direction étrangère, reste cependant volontiers, leur vie durant, mineurs, et qu’il soit facile à d’autres de se poser en tuteur des premiers. Il est si aisé d’être mineur ! Si j’ai un livre qui me tient lieu d’entendement, un directeur qui me tient lieu de conscience, un médecin qui décide pour moi de mon régime, etc., je n’ai vraiment pas besoin de me donner de peine moi-même. Je n’ai pas besoin de penser pourvu que je puisse payer ; d’autres se chargeront bien de ce travail ennuyeux.
KANT, Qu'est-ce que les Lumières
Carnet d'entraînement (plus ou moins à jour)

Interessé
Interessé
Messages: 42
Inscription: Mercredi 14 Oct 2015 12:16
MessagePosté: Lundi 09 Oct 2017 9:04
Merci Μετά Ἐγώ, pour ton argumentaire détaillé et cette pointe de culture, ça ne fait jamais de mal...

Finalement nous sommes d'accords sur pas mal de points.

J'ai la chance de bénéficier d'une salle de musculation (principalement altères, poids libres) peu fréquentée puisque réservée aux licenciés du pôle nautique (je fais de l'aviron en compétition). Et j'apprécie particulièrement de pouvoir m'entrainer dans le calme, et le silence, la musculation demande beaucoup de concentration et de rigueur.

Je te rejoins sur le fait que ces salles de sport ont ciblé une clientèle principalement féminine pour qui la musculation ne semble pas primordiale. Le plateau muscu est constitué majoritairement de machines guidées, à l'assise rembourrée et confortable, il ne faudrait pas se faire trop mal au popotin! :lol:

J'ai précisé dans un post précédent que je conserverai la muscu dans ma salle, au calme et entourée de disques de fontes et de bancs au confort rudimentaire... :wink:

Mais voilà depuis la naissance de mon fils, je n'ai plus l'occasion de retrouver mes coéquipiers d'aviron pour les entrainements au sol de puissance - endurance. Et pour me dépasser j'ai besoin de l'émulation du groupe. Pas forcément de l'entraineur, puisque je sais ce que j'ai à faire mais de la dynamique induite par le groupe qui fait qu'on se donne plus.

C'est pour cela que je me tourne vers des cours-co. Chacun ses objectifs, chacun ses besoins.

En ce qui concerne la santé là encore je suis de ton avis. En aviron je fournis un certificat médical, en salle de sport, rien n'est demandé. Etonnant. A chacun de connaître ses limites. Pour une fois tu vois on fait appel à la réflexion des gens!! :wink:

Si ces salles et leurs cours peuvent inciter les gens à bouger dans un premier temps je trouve déjà ça pas mal. Ensuite à la clientèle de se renseigner, d'approfondir sa pratique et de découvrir qu'il y a d'autres disciplines, dont la musculation qui peuvent devenir complémentaires ou nécessaires en fonction des objectifs...

Dans la vie tout n'est pas tout noir ou tout blanc, ce qui te semble mauvais ou inadapté pour toi semblera bon et pertinent pour ton voisin.

Retourner vers Sports : Cardio, Fitness & Bodybuilding

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités