Chrononutrition et musculation

Chrononutrition

La chrononutrition, on en parle partout, et le forum n’y échappe pas ! Fort du succès du topic dédié à ce régime – qui n’en est pas un –, nous avons interviewé des sportifs qui pratiquent ou ont pratiqué cette méthode. A travers leurs témoignages, vous découvrirez les résultats qu'ils ont obtenu en couplant chrononutrition et musculation, et les obstacles rencontrés. Vous trouverez aussi des conseils et des idées pour l’adapter au mieux à la pratique sportive.

Qu’est-ce que la chrononutrition ?

La chrononutrition n'est pas un régime, il s’agit d’une méthode dont le but est de rééquilibrer son alimentation en respectant son horloge biologique. Crée en 1986 par le Dr Alain Delabos, elle permet de mincir sans se priver !

En effet, à la différence de la plupart des régimes, vous pourrez manger de tout et notamment les aliments généralement interdits comme le pain, le fromage, du chocolat ou des plats traditionnels type cassoulet ou steak-frites ! En revanche, vous ne pourrez pas prendre ces aliments à n'importe quel moment de la journée, il faudra suivre les recommandations de la méthode et changer ses habitudes alimentaires pour respecter la chronobiologie du corps.

La chrononutrition vous promet de mincir et non maigrir en mangeant gras le matin, dense le midi, sucré l'après-midi et léger le soir.

La méthode pour mincir du Dr. Delabos a fait l'objet de nombreux reportages à la télévision…

Témoignages sur la chrononutrition

Témoignage de Tuoa

« J’ai commencé la musculation (Méthode Lafay) avec objectif de retrouver un bien être physique et perdre un peu de poids. Je me suis rapidement rendu compte que l’alimentation avait un rôle primordial pour obtenir des résultats. Malgré une alimentation que je jugeais équilibrée, je n’arrivais pas à perdre du poids et en plus je n'avais pas l’énergie nécessaire pour mes séances de musculation. Je me suis orienté vers la chrononutrition car certains membres du forum ont eu des résultats rapides avec ce "régime".

La chrononutrition propose de manger les bons aliments au moment où l’organisme en a le plus besoin. Cela répondait exactement à mes besoins du moment : un plan alimentaire tout fait pour perdre du poids (il suffit d’adapter les quantités à son gabarit) sans (trop) calculer ce que l’on mange. En effet, les premiers jours on pèse ses aliments mais on ne se préoccupe pas des calories; pourtant on perd du poids et sans avoir faim. En plus, certains principes « collent » avec la pratique de la musculation : des apports en protéines importants, prise d’un goûter obligatoire, la diminution forte des aliments sucrés (réservés au goûter).

Ce plan alimentaire a pleinement répondu à mes attentes. Le menu est agréable a suivre et j’ai retrouvé l’énergie nécessaire à mes séances de musculation. Même si je suis loin d’être sec (environ 20% de masse grasse) je ne suis pas très loin de mes mensurations idéales selon la chrononutrition. En 6 mois de suivi assez strict, j'ai perdu 2 ou 3 kilos et quelques centimètres de gras un peu partout. Dans le miroir, je semble un peu plus sec, surtout au niveau de la poitrine, des bras et des cuisses, mais ça reste subtil. J’aurai espéré perdre plus radicalement mon gras abdominal et prendre plus de muscle. Mon bilan personnel est donc mitigé.

Cependant, je continue de recommander la chrononutrition aux personnes ayant beaucoup de gras a perdre et n’ayant pas trop de connaissances en nutrition. C’est un bon début pour retrouver une hygiène alimentaire sans faire n’importe quoi. La chrononutrition est donc un bon plan alimentaire pour perdre du gras, pas contre je ne le conseillerai pas à une personne souhaitant prendre beaucoup de volume musculaire.

A titre personnel, je continue a en suivre les grandes lignes tout en adaptant en fonction des nouvelles connaissances en nutrition de je glane au fil du temps.»

Petit déjeuner chrononutrition

Témoignage de David (Gibnon)

« Pratiquant depuis deux ans la musculation en salle, je n’ai jamais vraiment prêté attention à mon alimentation. C’est en parcourant ce forum que je me suis rendu compte quelle jouait un rôle important dans la musculation et dans la vie de tous les jours. Une bonne et saine alimentation permet de progresser dans la musculation mais aussi de se sentir mieux physiquement en évitant des carences et autres.
J’ai tout d’abord pioché des informations à droite et à gauche et modifié mes repas sans voir de grand changement à cause de mes connaissances limitées. Je suis tombé par hasard sur la chrononutrition qui m’a attiré par son principe. Le fait de pouvoir manger ce que je veux mais au bon moment de la journée m’a séduit. Tout était possible. Frites, Sorbet, chocolat…

La chrononutrition fut une première approche dans le monde de la nutrition. Le livre est simple et clair donc parfait pour un novice dans ce domaine.
Après 3 semaines de pratique, le résultat fut flagrant. Mon entourage me fit d’ailleurs la remarque comme quoi j’avais perdu du poids. Et c’était vrai. J’avais obtenu une grosse perte rapide de graisse sans pour autant avoir perdu du muscle. Mes performances en musculation n’avaient pas chuté et je fus agréablement surpris.
Le total calorique de cette méthode est vraiment très faible mais riche en protéine. Une chose incroyable est la satiété. Je pouvais sans problème resté 4-5h sans manger les jours sans sport sans avoir la moindre faim. Plus de ballonnement ni de grignotage.

Pratiquer la chrononutrition en parallèle à la musculation nécessite quelques adaptations. En effet, comme dit plus haut, le total calorique est très faible ce qui fait que la coupler à la musculation réduit encore ce total (dépense physique). Mon entrainement de musculation se fait une heure après le petit déjeuner et se termine à 8h30. En suivant la chrononutrition à la lettre, il faudrait attendre la fin de matinée pour manger. Pour combler ma faim, j’ai du rajouter une collation en milieu de matinée. Afin de monter un peu le total calorique de la journée, j’ai augmenté les portions du petit déjeuner (plus de pain, ajout d’un œuf et de jambon) et du déjeuner (augmentation des féculents). Cela ne suffisait pas encore…

Malgré les bienfaits apportés par cette méthode, la perte de poids était trop importante. Je me trouvais trop maigre. Pendant la pratique de cette méthode, J’ai grâce à l’aide de diverses personnes sur ce forum développé mes connaissances en nutrition et donc revu entièrement la méthode.
Plusieurs choses n’allaient pas à mon gout. Le total journalier en protéine est trop élevé et la quantité de légume est plus que faible donc attention à l’acidité du corps. Il manque une collation la matinée et l'apport en acide gras saturée est trop élevé.
Du à la grosse quantité de viande, le cout de revient de ce style d’alimentation est assez excessif.
Cette méthode reposant sur la chronobiologie du corps, il faut respecter les temps de pause entre chaque repas. Chose pas toujours facile dans une vie de famille.

En conclusion, cette méthode est intéressante par son fonctionnement mais sur du long terme, me fait peur au niveau de la santé.
J’ai actuellement totalement arrêté la chrono et suis en prise de masse.»

Témoignage de Grégory S. (VTR)

« J'ai débuté la chrononutrition dans le but de perdre du poids mais aussi et surtout du gras. En trois semaines de suivi strict, j'ai perdu environ trois kilos en suivant les recommandations.

Manger du fromage bien gras le matin dans l'espoir de perdre de la graisse, il faut avouer que l'on reste sceptique au départ, puis on est contraint de constater les effets indéniables. Pour gagner en volume musculaire, j'ai modifié les quantités (plus de fromage et de pain le matin, prise systématique des quantités maxi recommandées le midi, ou complétées par des œufs durs…) et le résultat là aussi est arrivé.

La chrononutrition est efficace, mais lorsqu'on la suit scrupuleusement, je trouve qu’on manque de légumes et de fruits qui à mon sens sont indispensables à un bon développement et à une bonne santé. Je n'ai cependant pas eu de soucis lors de mes prises de sang, sauf lorsque j'ai voulu supprimer le beurre du matin et diminuer les quantités d'huiles, j'ai alors fait une carence en triglycérides.

Pour ceux qui veulent suivre ce régime, ses principes sont cohérents et les résultats sont présents, mais attention aux apports de certains nutriments, vitamines ou antioxydants.»

Le livre : Mincir sur mesure grâce à la chrono nutrition – A. Delabos – 2012 Albin Michel.

Partagez l'article !

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Admin du site musculaction. Je suis là pour partager mes connaissances et ma passion !