Bracelet connecté : utile, fiable ?

Bracelets connectés

Les autorités de santé conseillent à la population de bouger plus car la sédentarité est à l’origine d’une mortalité plus élevée. La nouvelle tendance, c’est donc de surveiller son activité physique au quotidien. Et pour cela, de nombreux fabricants ont sorti leur propre produit, sous forme de bracelet à porter au poignet. Le bracelet connecté est un objet discret qui s’adresse principalement à un public de non-sportifs. Est-il utile ? Qu’en est-il de sa fiabilité ? Peut-il servir à un sportif ?

Que mesure le bracelet connecté ?

Selon le modèle, le bracelet connecté peut enregistrer plus ou moins de données. Si certaines mesures sont présentes sur tous les modèles, d’autres sont plus optionnelles et augmentent généralement le prix de l’appareil.

Nombre de pas

C’est la mesure qui se retrouve sur tous les modèles. Les données sont récoltées grâce à un accéléromètre qui analyse les mouvements du corps et les traduit en nombre de pas parcourus. L’objectif à viser est de 10000 pas par jour, puisque ce sont les recommandations de l’OMS.

Distance parcourue

Grâce à un calcul basé sur le nombre de pas et la taille du porteur, le bracelet peut estimer la distance parcourue en kilomètres. D’autres modèles, plus onéreux, utilisent un GPS intégré pour estimer cette distance.

Dépense calorique

Les bracelets connectés s’appuient sur la taille du porteur, son poids et son âge afin de calculer le métabolisme basal, c’est-à-dire le nombre de calories dépensées par le corps, chaque jour, pour son activité de base. A cela s’ajoute les calories dépensées durant l’activité physique quotidienne, elle-même mesurée par l’accéléromètre. La plupart des bracelets n’affichent que le résultat de l’addition de ces deux données, ce qui permet de connaitre la dépense totale. D’autres affichent les deux mesures.

Bracelet connecté

Le Withings Pulse Ox, un tracker d’activité et de santé polyvalent…

Fréquence cardiaque

Certains modèles de bracelets intègrent un cardiofréquencemètre qui analyse le changement de lumière reflétée dans les vaisseaux sanguins au niveau du poignet, ce qui leur permet d’afficher la fréquence cardiaque du porteur. D’autres modèles demandent de poser le doigt sur le bracelet pour obtenir la mesure.

Sommeil

Certains bracelets intègrent une option qui analyse la qualité du sommeil. Pour cela, ils mesurent les périodes de sommeil profond et léger, notamment grâce à l’accéléromètre de l’appareil qui enregistre vos mouvements nocturnes. Selon le modèle, la mesure peut être affinée grâce à la fréquence cardiaque.

Mesures additionnelles

Enfin, il existe des bracelets qui mesurent l’altitude, ce qui est intéressant couplé avec la mesure de la distance parcourue car vous pouvez connaitre les dénivelés effectués.
Autre option, la mesure du niveau d’oxygène sanguin et bientôt sans doute celle du pH, de la température et du taux d’hydratation.

Les bracelets connectés sont-ils fiables ?

Ces appareils montrent une grande disparité dans leurs mesures. En effet, suivant l’étalonnage, le bracelet connecté pourra être plus ou moins généreux dans l'évaluation du nombre de pas, par exemple. Des mouvements, qui ne sont pas des pas, peuvent être interprétés comme tels. Evidemment, cela influera également sur la mesure de la distance parcourue. En cela, ceux qui intègrent un GPS peuvent être un peu plus fiables.

Le calcul de la dépense calorique est également sujet à des variations suivant le modèle. En effet, tout dépend déjà du calcul utilisé pour obtenir le métabolisme basal. Il existe différentes formules. De plus, ce genre de calcul permet d’obtenir une moyenne, qui correspond rarement au métabolisme du porteur qui peut être plus lent ou plus rapide. A cela s’ajoute les données récoltées grâce à l’accéléromètre, qui n’est pas toujours des plus précis. Le résultat obtenu est donc plutôt à considérer comme une estimation large des calories dépensées dans la journée.

Concernant la fréquence cardiaque, lorsque la mesure se fait au poignet, le résultat est assez fiable. Cependant, la mesure sur le doigt est plus variable et deux mesures successives peuvent donner des résultats sensiblement différents.

Bracelet connecté

Pour ce qui est du sommeil, la plupart des modèles se basent sur l’accéléromètre pour définir sa qualité, mais les résultats sont rarement très fiables. Quelques bracelets proposent de vous réveiller lorsque cela est le plus propice, sur une plage horaire que vous aurez choisie. Mais, autant dire que le porteur risque vite de regretter d’avoir perdu quelques précieuses minutes de son sommeil.

Ces appareils sont-ils utiles ?

Conçus pour donner un aperçu de l’activité physique quotidienne du porteur, ces bracelets peuvent effectivement en donner une idée générale, mais finalement guère plus. Ils peuvent correspondre aux attentes d’une personne sédentaire qui cherche à se motiver en contrôlant de, façon assez large, son niveau d’activité. Ce sont des appareils plutôt simples d’utilisation et assez discrets. On apprécie également leur côté « connecté », qui permet de consulter les données sur ordinateur, sous forme de graphiques, avec un suivi, voire des conseils. Un aspect finalement assez ludique qui peut augmenter la motivation.

Cependant, si vous êtes sportif et que vous cherchez un appareil plus précis pour mesurer vos déplacements, il peut être plus judicieux de porter votre attention vers un podomètre professionnel. Concernant la fréquence cardiaque, un appareil qui se place près du cœur est beaucoup plus précis. A noter, tout de même, que certains bracelets connectés sont compatibles avec ce genre d’appareil.

Concernant le sommeil, les bracelets connectés sont loin d’être utiles. Certains se contentent de vous livrer la mesure de vos mouvements nocturnes, et c’est sans doute le mieux. Vous pouvez ainsi vous faire votre propre idée car lorsque ces appareils se lancent dans des interprétations, les résultats sont généralement mauvais.

Découvrir les derniers bracelets connectés sur Amazon.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation