8 choses à savoir sur la bière

Bière et musculation

La bière est une boisson qui peut avoir mauvaise réputation. On l'associe quelque fois aux beuveries, à des manifestations de virilités brutales ou à un état d'ébriété excessif. Et, il est vrai que certaines personnes la boivent avec excès, mais cela ne concerne pas que la bière, c'est aussi le cas de tous les autres alcools. Pourtant, la bière possède également certaines vertus qu'il est dommage de passer sous silence. C'est pourquoi cet article va vous les dévoiler.

1 - Une aide pour le taux de cholestérol

Quand on parle de la France, on évoque généralement son vin et le « paradoxe français ». Cette expression indique que les Français mangent de moins en moins sainement et ne présentent pourtant pas une grande quantité de maladies coronariennes. Cela s'oppose aux autres pays dont les habitants mangent eux-aussi de moins en moins bien, avec un excès de graisses et de sucres, et développent beaucoup plus de maladies du cœur.

Les scientifiques attribuent cela à la consommation de vin qui contient des polyphénols, des molécules antioxydantes et anti-inflammatoires, qui pourraient avoir un effet protecteur pour le cœur. Mais, ce que l'on dit moins souvent, c'est que les buveurs de bière semblent présenter les mêmes effets protecteurs. En effet, la consommation d’alcool, en général, augmenterait le taux de « bon » cholestérol (HDL) ce qui diminuerait la formation de plaques artérielles. De plus, l'alcool possède également un rôle antiagrégant ce qui réduit les risques de formation de caillots dans le sang, et donc le risque de faire un infarctus ou une thrombose.

2 - Avantage à la bière brune

Des bières, il en existe de plusieurs sortes : blondes, blanches, brunes, etc. Or, la bière brune aurait une vertu particulière grâce aux mélanoïdines qu'elle contient. Ces substances protégeraient l'organisme contre la nocivité de certains aliments durant la digestion, notamment la viande rouge.

Bière brune musculation

3 - L'amie des mitochondries

Les mitochondries sont les centrales énergétiques contenues dans chacune de nos cellules. Elles ont donc une importance cruciale pour notre santé. Le vin est connu pour avoir une action de protection des mitochondries du cœur et du foie, grâce à ses antioxydants. Mais, même si la bière contient un peu moins de substances antioxydantes, ces dernières seraient plus efficaces car mieux assimilées par l'organisme.

4 - Une aide contre le cancer

D’après les recherches, la bière pourrait avoir une action positive pour prévenir et combattre le cancer. En effet, un extrait de bière pourrait favoriser l'apoptose des cellules cancéreuses de la prostate. Cela veut dire que la bière inciterait ces cellules à provoquer leur propre mort, ce qui permettrait de s'en débarrasser et donc de vaincre plus facilement le développement du cancer.

5 - Les vertus du houblon

La bière est une boisson conçue à partir de houblon, une plante vivace. Or, une étude de 2004 semble démonter que le houblon possède des vertus pour lutter contre la prise de gras. Une expérience menée sur les souris montre qu'en consommant du houblon, elles prennent 22 % de poids en moins, en suivant un régime hyper-lipidique, que d'autres souris qui n'en consomment pas. De plus, le houblon est une source riche en silicium, un minéral qui est important pour maintenir une bonne densité osseuse.

Rihanna – en bikini sexy – prouve que les femmes aiment aussi la bière :)

6 – Un concentré de vitamines

La bière contient peut-être moins d'antioxydants que le vin, mais elle contient par contre des vitamines qui font défaut à cette boisson. La bière apporte, par exemple, des vitamines B2, B6, B9 et B12. Celles-ci permettent de réduire le taux d'homocystéine plasmatique, un acide aminé dont la trop forte présence dans le sang serait reliée à un risque plus élevé de maladies cardio-vasculaires.

7 - Ce n'est pas un atout du sportif

Malgré ses vertus, la bière n'est pas un allié du sportif. De nombreuses fausses idées circulent sur ce sujet mais, en vérité, l'alcool n'aide pas à faire de bonnes performances ni à mieux récupérer. Au contraire, il bloque l'élimination de l'acide lactique produit pendant l'effort, ce qui mène à l'apparition de crampes et de courbatures. La récupération est alors plus difficile.
Pour aggraver encore la situation, l'alcool empêche le corps de s'hydrater correctement. Or, l'hydratation est un facteur crucial de la performance. Une perte de 1 % de la quantité d'eau du corps équivaudrait à une baisse des performances d'environ 10 %.
Enfin, l'alcool perturbe le sommeil, ce qui ne permet pas de bien récupérer après l'effort. C'est donc une bien mauvaise idée d'en boire pour s'endormir et se détendre.

8 - Une consommation à modérer

Si la bière, et même le vin, semblent posséder des vertus protectrices pour le cœur, cela n'est finalement vrai que dans une situation bien précise : une consommation légère et habituelle.

En effet, au-delà de 30 g d'alcool pour les hommes et 20 g pour les femmes, ces bénéfices n'existent plus. Il faut donc éviter de dépasser ces dosages. Or, 25 cl de bière apporte déjà 10 g d'alcool en moyenne. Plus de 3 bières par jour ne serait donc pas envisageable.

Fête de la bière 2015

La 182e édition de la fête de la bière aura lieu le 19 sept. 2015, à Munich :)

De plus, les effets protecteurs ne sont présents que si vous en buvez régulièrement. Autant dire que l'alcoolisation sans limite des fêtes du week-end est donc un très mauvais plan. Il n'est plus possible de se cacher derrière les vertus de l'alcool pour en boire à outrance.

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Stephen est le créateur du site et du forum musculaction. Il y partage ses connaissances et sa passion.

© 2004-2018 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation