L’acide D-Aspartique : booster de testostérone ?

Testosterone

La testostérone est sans doute l'hormone qui suscite le plus d'attention chez les sportifs et les hommes en général. Et ce n'est pas pour rien. En effet, c'est celle qui possède le plus gros impact sur la croissance musculaire et le développement des attributs de la virilité. Elle possède également une importance capitale en ce qui concerne la libido. On comprend donc facilement pourquoi autant de supplément vise l'augmentation du taux de testostérone. C'est le cas de l'acide D-Aspartique.

Qu'est-ce que l'acide D-Aspartique ?

C'est un acide aminé non essentiel, l'organisme peut donc le fabriquer de lui-même en une certaine quantité. Il est utilisé, évidemment, dans la production de testostérone dans les organes sexuels, mais pas seulement. Il sert également à éliminer l'ammoniaque du corps et à produire du glucose à partir d'autres éléments. L' acide D-Aspartique possède, enfin, un rôle de neurotransmetteur dans le cerveau.

Même si l'acide D-Aspartique est synthétisé à l'intérieur de l'organisme, il est possible d'en retrouver dans certains aliments. Par exemple, la viande de porc ou de dinde en contiennent environ 3%. Des poissons comme les anchois en apportent également. Du côté des oléagineux, il faut citer la cacahuète qui aussi une source de cet acide aminé.

L'acide D-Aspartique est un supplément qui n'est présent que depuis quelques années sur le marché du supplément. Pourtant, il fait maintenant partie de nombreuses formules de booster de testostérone.

Quels sont les effets de l'acide D-Aspartique ?

Selon une étude menée par des chercheurs indépendants, et souvent citée en exemple par les vendeurs de suppléments, l'acide D-Aspartique a montré des résultats positifs pour augmenter légèrement les taux de testostérone.

Cependant, en regardant de plus près l'étude, vous vous rendez compte qu'elle a été mené sur des patients sélectionnés dans une clinique de fertilisation in vitro. Autrement dit : ces patients devaient sûrement présenter des problèmes de fertilité. D'ailleurs, au début de l'étude, ces hommes avaient des taux de testostérone plus bas que la normal, au environ de 4,6 ng/mL. Avec l'acide D-Aspartique, ce niveau est remonté à la normal, soit 6 ng/mL.

Acide D-Aspartique

De plus, une autre étude a été publié, menée sur des hommes en bonne santé cette fois-ci, et l'acide D-Aspartique n'a pas provoqué d'augmentation de la testostérone chez les candidats. Qu'en conclure ?

Il est fort possible que l'acide D-Aspartique fonctionne réellement pour accroître légèrement la production de testostérone, mais seulement chez les personnes qui présentent des taux trop bas soit parce qu'ils ont un problème de santé, soit parce qu'ils sont carencés en acide D-Aspartique.

Évidemment, comme l'acide D-Aspartique est très utilisée lors des efforts physiques et de stress, il est possible que vous en consommiez trop peu, surtout si votre alimentation est insuffisante pour combler la quantité d'acide D-Aspartique fabriquée par votre organisme. Dans ce genre de cas, la supplémentation pourrait vous aider.

Quel dosage utiliser ?

Au jour d'aujourd'hui, il n'y a pas vraiment de recommandation « officielle » quant à la quantité d'acide D-Aspartique idéale. Généralement, on conseille de 3 à 6 grammes par jour, à répartir sur les différents repas.

Mieux vaut commencer par des doses faibles puis augmenter afin d'expérimenter les effets de l'acide D-Aspartique sur votre corps. Surveillez des signes comme une augmentation de libido, qui pourrait vous indiquer que le supplément agit.

Quels sont les effets secondaires ?

En principe, comme l'acide D-Aspartique est un élément naturel, fabriqué par le corps ou présente dans l'alimentation, il n'y a pas vraiment d'effets secondaires indésirables.

Encore une fois, mieux vaut commencer par des doses faibles pour vous assurer que vous supportez bien la prise de ce supplément.

Gagner du muscle

Conclusion

Même si l'acide D-Aspartique possède une certaine notoriété grâce à l'étude ayant démontrée des effets positifs, il faut comprendre que celle-ci ciblait des personnes ayants des taux de testostérone bas. Rien ne dit que cela va fonctionner pour vous, à moins peut-être de vous trouver effectivement dans ce cas là.

Donc, si vous pensez être en carence d'acide D-Aspartique ou que vous pensez avoir un taux de testostérone trop bas, vous pouvez essayer ce supplément afin d'en tester les effets.

Cependant, n'en attendez pas des miracles. En effet, une augmentation de 1 à 2 ng/mL de testostérone, comme dans la fameuse étude citée plus haut, n'apporte que peu de résultat en termes de gain musculaire, de force ou de récupération. Rien à voir avec les stéroïdes anabolisants auxquels l'acide D-Aspartique est généralement comparée. Ceux-ci peuvent augmenter le taux de testostérone de 2000 à 3000 ng/mL, les résultats sont alors extrêmes, que ce soit sur la musculature… ou la santé.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | forum musculation