8 femmes avant et après les stéroïdes

Femmes stéroides

Une chose étrange se produit chez une femme lorsqu’elle prend des stéroïdes. Voici 8 portraits de femme avant et après la prise de stéroïdes.

1 – Candice Armstrong

Candice Armstrong travaillait dans un bar quand elle décida de s’inscrire dans une salle de sport. Et ce, pour améliorer son physique. Mais, elle ne se contenta pas seulement d’exercices physiques. Elle eut recours à des stéroïdes comme le Trenbolone. En l’utilisant quotidiennement, en plus de développer une addiction, son clitoris a tellement gonflé qu'il est devenu un mini pénis.

Candice Armstrong

2 – Monica Mollica

Monica Mollica est une suédoise qui s’entraîne depuis qu’elle a 14 ans. Aujourd’hui, elle exerce en tant que coach sportive. Elle prodigue des conseils autant alimentaires, que sur des suppléments, à quiconque souhaitant se transformer physiquement. D’ailleurs, en termes de transformation physique, elle en sait quelque chose. Pas besoin de publicité, la métamorphose avant-après se suffit à elle-même.

Monica Mollica

3 – Alina Popa

En 2014, Alina Popa a terminé seconde au championnat Miss Olympia. Cette professionnelle suisse, née en Roumanie, a toujours été classée parmi les 6 premières dans toutes les compétitions auxquelles elle a participé, sauf lors de son premier Miss Internationale, en 2010. Aujourd’hui, c’est l’une des femmes qui réussit le mieux dans l’IFBB.

Alina Popa

4 – Mimi D’attomo

Mimi D’attomo a commencé sa carrière de bodybuildeuse sur le tard, à la fin de sa vingtaine. Elle a voulu rattraper le temps perdu en devenant rapidement massive. Pour cela, elle eut recours à des cocktails de stéroïdes et diurétiques. Il lui a fallu 3 ans après l’arrêt des stéroïdes pour récupérer physiquement. Mais cela ne s’est pas passé aussi simplement. Elle a pris du poids, environ 20 kg, elle a sombré dans la dépression et souffrait de douleurs articulaires. Certes, elle a tourné le dos au dopage avant qu’il ne soit trop tard mais il lui faudra des années pour que son corps se remette des doses herculéennes de stéroïdes consommés.

5– Brigita Brezovac

Brigita Brezovac est une jeune femme slovène qui a commencé à concourir à la IFBB en tant que pratiquante de fitness. Un jour, les juges lui ont dit que la musculation serait une discipline qui lui conviendrait mieux. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle était trop forte. Aussitôt dit, aussitôt fait. Elle abandonna le fitness au profit du culturisme. Elle est rapidement devenue massive et a remporté de nombreuses victoires.

Brigita Brezovac

6 – Joanna Clare Thomas

Joanne Clare Thomas est une bodybuildeuse anglaise professionnelle. Elle est surtout connue pour avoir été la plus jeune femme à devenir pro, à seulement 21 ans. En 2 ans, elle est passée de 49 kg à près de 90 kg. Elle a participé au championnat Miss Olympia de 2004. A l’époque, elle était même suivie par une équipe de tournage pour un documentaire : « Supersize she ».

7 – Denise Lynn Rutkowski

En 1993, elle a remporté la seconde place au concours de Miss Olympia. 3 ans plus tard, elle voyageait dans tout le pays pour répandre l’évangile. Puis, les choses sont devenues un peu bizarres pour Denise Lynn Rutkowski. Non, elle n’a pas subi de traitement pour changer de sexe. Ce que vous voyez est bien la réalité. C’est ce qui peut arriver si vous allez trop loin : bodybuilder, évangéliste, toxicomane et…

Denise Lynn Rutkowski

8 – Heidi Krieger

Heidi Krieger, aujourd’hui Andreas Kriegar, a fait partie des athlètes allemands à qui des « vitamines et compléments » ont été prescrits. Et ce, dans le cadre d’une initiative nationale pour briller aux Jeux Olympiques. De toute évidence, les doses n’étaient pas adaptées pour une jeune adolescente. Heidi a dû faire face à de nombreux effets indésirables dont la masculinisation de son corps. Elle est allé jusqu’au bout du processus en changeant de sexe et en se faisant appeler Andreas.

Andreas Kriegar

Pour le look, contrôler leur poids, améliorer les performances ou simplement être découpées comme les fitgirls qu'elles admirent, les filles prennent de plus en plus souvent des stéroïdes. Comme pour les hommes, l'addition est parfois salée.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation