7 choses à éviter après la musculation

Après la musculation

Il y a des habitudes que vous pratiquez après votre séance que vous devriez reconsidérer, pronto. Si vous cherchez à prendre du muscle, à perdre du poids ou quelque chose entre les deux, vous devez vous concentrer sur ce que vous faites en dehors de la salle (et même dans les vestiaires). Ne détruisez pas tout le bien que vous vous faites lorsque vous vous entraînez à cause de quelque chose d'aussi stupide que de ne pas porter de tongs dans la douche de la salle (oui, c'est sérieux !). Découvrez pourquoi certaines mauvaises habitudes sont franchement à éviter après la séance de musculation.

Sauter la phase de retour au repos

Passer de 60 à 0 est presque aussi mauvais que le contraire (c.-à-d. ne pas s’échauffer). Le travail aérobie léger à 20% ou moins d'intensité à la fin d'une séance d'entraînement aide à nettoyer le corps et est primordial pour la récupération. Le retour au calme fait partie intégrante de chaque séance de musculation pour évacuer le stress physique occasionné par l’effort. Ce retour au calme défatigue rapidement votre organisme et vous rend plus facilement d’attaque pour la prochaine séance.

Sortir dans vos vêtements moites

L’inconfort et l’odeur devraient être suffisants pour vous convaincre que le refroidissement de votre propre sueur n'est pas sage. Mais, si ce n'est pas le cas, l'avis d'un dermatologue va peut être vous convaincre : « Si la sueur s'accumule sur votre peau, elle va obstruer vos pores, ne permettant pas à votre peau de respirer. Si vous avez une coupure ou une abrasion de la peau, les bactéries peuvent y être piégées et causer une infection. »

Et (cela devrait aussi aller de soi, mais ...), ne réutilisez pas non plus de vêtements incrustés de sueur. « Vous pouvez contracter des infections bactériennes et fongiques en réutilisant des vêtements d'entraînement non lavés. Les zones les plus vulnérables sont celles qui sont couvertes de cheveux ou de poils, car les organismes infectieux peuvent voyager dans le follicule pileux, provoquant une infection plus profonde de la peau. »

Hygiène salle de musculation

Marcher pieds nus dans le vestiaire

C'est une autre mauvaise habitude avec des conséquences majeures. À moins que vous n'aimiez les mycoses des pieds, les virus des verrues ou la saleté, les germes et même les excréments et l'urine, portez des tongs dans la cabine de douche ! Sérieusement.

Après la douche, séchez soigneusement vos pieds avec une serviette propre, même entre les orteils. Posez une serviette propre sur le sol pour vous tenir debout tout en vous habillant, afin de ne pas gâcher tout ce que vous venez de faire pour garder vos pieds propres. Si vous avez déjà attrapé un pied d'athlète, utilisez un spray antifongique pour garder les champignons à distance.

Manger trop de protéines

Les muscles sont des protéines. Donc, si vous voulez des muscles plus gros et plus forts, vous devriez manger plus de protéines, n'est-ce pas ? Peut-être pas. Les pratiquants de musculation qui essayent de gagner de la masse mangent souvent beaucoup de protéines tout au long de la journée, et souvent le repas avant l'entraînement n’est pas très éloigné du repas d’avant.

Qu'en est-il de la fenêtre post-entraînement ? J'ai toujours fait la promotion de la fenêtre anabolique, mais après avoir vu de nombreuses personnes obtenir des résultats sans se soucier de leur post-training, j'ai pensé que planifier les repas et les collations tout au long de la journée pour atteindre les besoins en nutriments quotidiens était ce qu’il y avait de plus important.

Les suppléments contiennent parfois plus de protéines que vous n'en avez besoin en une seule séance. La recherche a montré que la consommation excessive de protéines se transforme en calories que votre corps stocke sous forme de graisse et de glucides.

Whey après musculation

Ne pas vous réhydrater

Celui-ci est particulièrement important pour les athlètes d'endurance, donc les coureurs, les cyclistes et les nageurs. Au cours d'une séance longue ou intense, vous pouvez transpirer littéralement des litres de fluides. Pesez-vous avant votre séance d'entraînement et après. Pour chaque demi-litre de poids perdu pendant l'entraînement, la règle de base est de reconstituer cela d'une fois et demie d'eau - donc 2 litres perdus équivaut à 3 litres d'eau.

Vous aurez également perdu des électrolytes. Consommez donc des aliments (comme des fruits ou des produits salés) ou des boissons (comme des boissons pour sportifs) contenant du potassium, du sodium et du magnésium pour reconstituer vos réserves. Non seulement vous vous sentirez mieux grâce à une bonne hydratation, mais vous serez moins susceptible de trop manger lors de votre prochain repas. En effet, beaucoup de gens confondent la soif et la faim.

Ne jamais prendre de pause

Vous êtes sur une bonne lancée, personne ne peut vous arrêter. Mais, devinez quoi : vous devriez vraiment arrêter et prendre quelques jours de récupération. Si vous ne disposez pas de périodes de repos adéquates, vous risquez la blessure, la fatigue corporelle totale et les baisses de performances. Cela peut même mener à des manifestations psychologiques comme la dépression ou l'anxiété. Cela signifie que, lorsque vous vous entraînez particulièrement dur un jour, vous devrez peut-être prendre jusqu'à 2 jours complets pour récupérer avant de pouvoir recommencer à la même intensité et au-delà.

Et, lorsque vous voudrez entrer en période de maintenance, réduisez le volume de vos entraînements, mais pas l'intensité. En d'autres termes, allez-y fort mais moins fréquemment.

Surcompensation

Trop se reposer

D'un autre côté, prendre un jour de repos ne signifie pas le passer devant la X-Box. Je crois que lorsque la personne moyenne pense au repos, elle perçoit simplement se coucher et rester immobile. Faites une séance d'un autre sport par exemple. Cela vous permet de revenir à la fois physiquement et mentalement frais. Quoi que vous fassiez, vérifiez que ces journées de récupération soient vraiment ce qu’elles doivent être, et non pas une autre séance intense utilisant une forme différente d'exercice.

Bref, si vous pratiquez cette « récupération active » pendant vos jours de repos, faites une séance courte à un rythme cool, une séance sans contraintes ni objectifs.

© 2004-2019 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | forum musculation