5 mythes véhiculés dans les salles de musculation

Mythes salles muscu

Séparez les faits de la fiction et accélérez vos gains musculaires ! Certaines choses ne sont pas discutables. Mais, lorsqu'il s'agit de conseils de musculation, cela paye d'être sceptique. Vous le savez, la salle de sport est remplie de fausses informations. Voici 5 mythes de musculation, qui vous ralentissent peut-être, et les correctifs rapides que vous pourriez appliquer pour obtenir de meilleurs résultats.

MYTHE 1 : Le mouvement parfait fait tout

Effectuer les exercices le mieux possible maximise vos résultats.

La vérité

Quelques fois, tricher peut améliorer vos gains musculaires. Utiliser un peu d'élan sur une élévation latérale, par exemple, augmente le couple de l'articulation de l'épaule, vous aidant à soulever une charge lourde jusqu'au point où vos deltoïdes prennent le relais. Vous pouvez obtenir un effet similaire avec le curl biceps.

MYTHE 2: Les mouvements lents construisent de plus gros muscles

Des mouvements délibérément lents et contrôlés assurent une meilleure exécution et accélèrent les gains musculaires.

La vérité

Être lent et régulier est une stratégie intelligente pour l'abaissement d'un poids. Mais le soulever rapidement active plus de fibres musculaires de type II, qui ont le plus gros potentiel de croissance. Variez donc votre vitesse. Au développé couché, par exemple, effectuez une pause tous les 10 cm lors de la descente, puis poussez de façon explosive. Varier votre rythme va vous fatiguer plus vite, alors commencez par le faire seulement sur les dernières répétitions de votre dernière série.

Pompes musculation

MYTHE 3: Si vous voulez devenir massif, vous devez soulever lourd

Des charges lourdes et un faible nombre de répétitions (5 ou moins) apportent la meilleure croissance musculaire.

La vérité

La meilleure fourchette se situe entre 6 et 15 répétitions selon les spécialistes. Soulever un poids modéré dans cette fourchette de répétitions crée un équilibre optimal de tension musculaire et de stress métabolique. Qui, à leur tour, maximisent la production de protéines après l'exercice. Le résultat : des gains certains en volume et en force.

MYTHE 4 : Se reposer entre les séries est primordial

Donner une pause à vos muscles vous permet de tout donner à chaque série.

La vérité

Rester actif entre les séries améliore les performances. Effectuer des mouvements de basse intensité, non-concurrents, entre les séries, améliorela communication esprit-muscle sans compromettre la récupération. Essayez la marche latérale avec une bande élastique entre vos séries du bas du corps et des « I-raises » entre les séries du haut du corps.

Post training musculation

MYTHE 5 : Les shakers post-training boostent la croissance musculaire

Il existe une fenêtre métabolique, après l'entraînement, pendant laquelle les muscles sont au mieux pour répondre à l'apport de protéines.

La vérité

Cette idée est basée sur un petit nombre d'études, à court terme, qui ont évalué des personnes qui se sont entraînées après une nuit de jeûne. Si vous n'avez pas mangé avant l'effort, et ne consommez rien pendant, prenez un shake de post-training à la fin de votre séance. Si vous avez mangé avant l'effort ou consommez une boisson durant la séance, mangez un repas solide après l'entraînement. Pour l'apport en protéines, visez 2 grammes par kilos de poids du corps par jour.

A propos de l'Auteur

Pratiquant de musculation de longue date, passionné par la discipline, Stephen est le créateur du site et du forum musculaction. Il y partage ses connaissances et sa passion.

© 2004-2018 Musculaction.com | Contact | Mentions Légales | Forum musculation